Ca m'est arrivé la première fois tout à l'heure vers 18h30, alors que je rentrais chez moi en bus. Assis à l'arrière du bus, j'observais tranquillement les alentours, regardant les paysages, les rues, les passants. Au niveau d'un arrêt de bus, alors que des passagers descendent, je vois à travers la vitre une passante pas comme les autres ; en effet, celle-ci avait le visage flouté. Pas un flou artistique, ni un flou dû à un microclimat de brouillard, mais un flou fait de la même matière que ceux que l'on voit dans les reportages sur la grande délinquance. Un voile de cet acabit, c'est ce qui arrive généralement aux personnes qui refusent d'être vues ; elles demandent à ce que l'on leur floute le visage afin de passer incognito dans la rue. Pour la première fois aujourd'hui, j'en ai vu en vrai, un vrai visage flouté ! Et dans les rues de ma ville en plus... Moi qui croyais que ça n'existait que dans le monde de la télé...