13h30… Et c’est parti… Synchronisation des montres : il est 13h30. Le record de Joe est de 5 heures, j’en ai donc pour 5h30. 13h30 plus 5h30 égale… 30 plus 30, je retiens un, ca donne donc 14h00 + 5heures soit donc jusqu’à 19h00…. Et ben, j’ai du courage, moi…

13h32. Certains ne comprennent pas encore de quoi je suis en train de parler… Je vous donc de ce pas vous l’expliquer. Il était une fois un jeune garçon âgé dans les 17 ans et quelques qui s’était dit, pour faire une note de plus dans sont inutil’s blog. Il a donc rédigé une note de blog pendant la durée de une heure. A l’époque, on trouvait déjà que écrire pendant une heure, c’était énorme, mais depuis, bien des choses ont changé. Le record de 1 heure a été battu par Joe avec une note de 1h30, je l’ai rebattu avec une note de 2h00 et ainsi de suite. Tipierre s’est invité au record pour faire 4h30. Joe a fait celui de 5heures et me voilà donc à écrire pendant 5 heures 30…

13h35. J’en voit déjà en train de dire que ce record est vraiment débile, et qu’il ne faut vraiment pas être intelligent pour faire un tel record. D’autres diront que je n’ai vraiment que ça à faire… Et bien, je vais répondre quelque chose de précis à tous ces maudits détracteurs : je sais. Ah ah, cassé comme dirait Pikachu… euh, pardon, Brice de Nice (c’est la même couleur, je les confond souvent….)

13h37. Certains vont se demander pourquoi est ce que je fais ça.. C’est vrai, ça pourquoi ? Moi-même, je ne le sais pas trop… Ca doit être une espèce de fierté masculine d’avoir sont nom dans le livre des records.. Le problème, c’est que pour avoir son record dans le livre des records, il faut appeler Pierre Sled pour se le faire homologuer. (Pour ceux qui ne connaisset pas, Pierre Sled, c’est le mec de Sophie Davent, pendant les vacances, il fait une émission naze sur France 3 dans laquelle ya plein de records du monde. C’est pas les records qui sont naze dans cette émission, c’est juste l’émission en elle-même… Et puis, également la blonde qui dit d’envoyer des sms, mais ça, c’est une autre histoire. Des petites histoires sur la télévision, il risque d’en avoir pas mal durant les 5h20 à venir, parce que c’est pas seule culture)

13h40. Je vais passer un petit message personnel maintenant : Asley, je suis en train de battre le record de la note la plus longue, c’est pour ça que je peux pas te répondre sur Yahoo Messenger… Désolé. Je te répondrai à 19h00. C’est dans longtemps quand même…

13h41. Je vais maintenant adresser une petit message personnel à tous ceux qui seraient susceptibles de lire tous ce ramassis de mots à venir : bonne chance… Je suis sur qu’il va y avoir des choses interressantes, il va peut-être y avoir des choses drôles, mais une choses est sûre, il va y avoir des choses. Beaucoup de choses. En tant normal, je suis pas très bavard, parce que mon cerveau est rempli de conneries. Vous allez voir pourquoi parfois, il vaut mieux se taire que de dire tout ce qui passe dans sa tête, parce que la débilité ne mérite pas forcément de voir autant le jour. Je vais terminer là ce paragraphe, parce que je sais pas trop comment le conclure. Changement de paragraphe.

13h44. A propos de paragraphe. Vous vous demandez surement pourquoi il y a tant de paragraphes, et pourquoi est-ce que j’indique une heure au début de chacun de ces paragraphes. Et ben, c’est en fait pour homologuer le record. En effet, il n’y a persone qui me surveille pour voir si je suis bien en train d’écrire tout ça dans les temps, donc il faut laisser quelques preuve de la véracité de mes dires. Grace aux heures indiquées, on peut voir si le paragraphe a une longtemps respectivement longue par rapport au temps donné. Cette phrase est bien compliqué à lire, parce que mon cerveau est pas encore suffisemment clair.

13h47. Waw, je viens déjà d’écrikre une page entière sur Word ! Ca me fait penser que je devrais vous parler un petit peu des conditions dans lesquelles ce record est effectué. Tout d’abord, le logiciel. J’ai aujourd’hui choisi de prendre Word. Avant, je prenait le bloc note, mais avec Word, il va y avoir quelques fautes de frappes qui vont être évitées grace au correcteur automatique de fautes de frappes. Par rapport à tout ce que je vais faire, il va pas en avoir beaucoup de corrigées, mais c’est déjà pas mal. J’aurai pu également écrire ce record directement dans la fenêtre de u-blog, mais faut pas être débile, quand même. U-blog bugue quelques fois, et voir un texte de 5h30 disparaître, ça me ferait mal au cœur… Tenez, au passage, regardez comment le mot cœur est écrit ? ce n’est pas moi qui ai fait l’e dans l’o, c’est word qui l’a fait tou seul. Il est fort Word, quand même…

13h50. Ce qui est marrant avec ce genre de record, c’est que au début, on écrit toujours pour dire un petit peu la même chose : pourquoi ya des heures au début des paragraphes ;quel était le précédent record, jusqu’à quelle heure on en a. On fait tous en général un historique des records précédents et on parle des conditions dans lesquelles on réalise ce record. En fait, si on fait ça, c’est juste pour gagner du temps sur le manque d’inspiration qui arrivera tout à l’heure, parce que tout à l’heure, il va vraiment falloir meubler, encore plus chez Ikéa…

13h52. La coutume veut également que l’on dise quelle est la musique qui nous passera dans les oreilles durant la durée de ce record. Et ben, moi, contrairement à Joe, je ne suis pas un fana de rock qui fait du bruit, donc je vais plutôt me passer ma collection complete de mp3 qui passent au hasard. J’ai une bonne petite bibliothèque de musiques, ca va donc être gai et varié. Je dispose plutôt de rap (et oui, j’aime le rap, que ça vous plaise ou non) et ya également du zouk, de reggea, du ragga, ya même des morceau de piano qui n’ont rien à faire là (c’est l’intro du cd de diam’s en fait) et ya aussi des morceau de rock qui n’ont rien à foutre là non plus (enfin, j’appelle rock tout musique qui dispose de batterie et de guitare électrique, étant donné que je n’y comprend rien à cette musique)) (J’ai bien fermé toute mes parenthèses, là ?). Tout ça pour dire que en ce moment passe un morceau de Ed & Enz, un groupe plutôt agréable à écouter, avec une musqiue sympa et des bons textes.

13h56. J’ai aussi une petite chose à ajouter. Aujourd’hui, nous comme le mercredi 22 juin 2005, ce qui signifie que demain, ca sera me jeudi 23 juin 2005, soit, au passage, 9 ans après la naissance de mon cher petit frère adoré. Etant donné que le mercredi est le jour où les anniversaires sont fêtés, il se trouve que le jour où je réalise ce record (aujourd’hui pour ceuq qui suivent) est le jour où mon petit frère a décidé de fêter son anniversaire. Je doute que mon oncle viennent pour faire une blague en lui disant que ce n’est pas le fils de ma mère parce que l’infirmière le jour de l’accouchement a fait une erreur et a échangé les bébés, donc aujourd’hui risque d’être un jour difficile.

13h59. Petite explication pour ceux qui ne pigent pas l’histoire de l’oncle blaggeur : c’est l’histoire que nous avons eu pour l’épreuve LV2 d’espagnol il y a de là moins d’une semaine.

14h00. J’ ai déjà écrit pendant une demie heure, il me reste donc……… 5 heures… Et 5 heures, c’est quand même plutôt long. C’est approximativement la durée d’une épreuve d’anglais de bac suivit d’une épreuve d’espagnol. Ou alors, c’est le temps que dure l’épreuve de philo suivit d’un quart de l’épreuve de maths (ou inversement). Mais je pense plutot que ça sera 4 heures de philo et une heures de maths, étant donné que ça risque pour moi d’être très long (alors que 4 heures de maths, c’est quand même plutôt rigolo…)

14h02. - Salut Jj, je suis le journaliste qui vient t’interviewer pendant ton record – salut.. fTu devrais pas venir au bout de une heure toi, normallement ? – Ah si, au temps pour moi alors. Je reviendrai dans 27 minutes…

14h03. Il est un peu duhon ce journaliste… En fait, c’est moi qui écrit les paroles du journaliste, parce que nous ne sommes pas encore assez médiatisé pour disposer d’un vrai journaliste. Mais comme ça, ça me donne l’impression qu’il y a des gens qui me parle, je parait moins seul comme ça…

14h04. je suis en train de regarder la barre de tache de windows, et je remarque que Joe m’a parlé tout à l’heure, et comme je parlais de quelque chose de bien moins intéressant, j’ai completement oublié ce qu’il m’a dit. Etant donné qu’un record du monde comme tel ne peut s’effecteur qu’en autoracie, je n’ai pas le droit dez parler avec qu’ulqu’un d’autre via Yahoo Messenger (bouh à MSN, bouh !...) Tout ça pour dire que si tu veux me dire quelque chose, Joe, ben va falloir attendre jusqu’à 19h00…

14h06. Vous savez quoi, il fait plutôt chaud ici, et pourtant, nous ne sommes qu’en début d’après-midi, ce qui signifie qu’il va faire encore plus chaud tout à l’heure. Rien que d’y pesner, j’en ai déjà des larmes de sueur qui coulent le long du front…

14h08. Je vois encore d’ici des haineux, des graineux, des semeux, des hargneux qu vont me dire que j’emploie énormément de points de suspension… Et alors, c’est mon droit, nan, je fais ce que je veux, c’est mon texte, que diable ! Si je veux mettre des points de suspension, je met des points de suspension, c’est mon record, c’est mon choix, je fais ce que je veux. Na !

1409. A propos du mot « na ». Savez vous d’où est-ce qu’il vient (tiens, je me Joeise : j’explique des mots en mettant plein de parenthèses… C’est pas grave, c’est sympa, et ça permet d’écrire un petit peu). Et bien je ne sais pas non plus d’où vient ce mot, mais je le trouve amusant. Un n suivit d’un a. Dire qu’il n’y a ni n, ni a dans le mot « poulet »… Ca fait réfléchir quand même…

14h11. J’ai pas fait attention, mais dans le paragraphe précédent, j’ai oublié de mettre le h pour signifier heure. Désolé.

14h11 bis. Quand un paragraphe est trop court pour couvrir plus de une minute, on est obligé d’y mettre un bis. Je sais pas si on est vraiment obligés de mettre bis, mais je le met quand même. C’est mon droit (Ta gueule Evelyne)

14hopital12. Je change un petit peut de la simple initial h, juste histoire de divertir un eptit peu. C’est vrai, à force d’appeler notre amie heure par un h, elle devient susceptible, et après, elle est triste. Je suis sur que je l’ai vexé en l’appellant hopital. Désolé, amie heure, je vais te renommer au prochain paragraphe, tu verra, ça ne sert à rien de pleurer. Allez, essuis tes larmes.

14heures14. Tu n’es plus triste amie heure ? Non, Ouf, nous sommes sauvés. Par contre, je crois que par la suite, je vais devoir t’appeler h, parce que ça prend de la place d’écrire ton nom à chaque fois en entier. Et arrete de pleurer, t’as déjà de la chance que je cite autant ton initiale. Sache que beaucoup de mots aimeraient comme toi avoir leur nom au début de chaque paragraphe d’un texte qui dure 5 heures 30…. Et arret de chialer, j’arrive plus à réflechir.

14h16. Bon, mademoiselle « heures » s’est arreter de pleurer, je lui ai donné un petit billet virtuel de 300 € qui a su la contenter. Nous sommes sauvés.

14h16. A propos, je remarque qu’il y a de là 2 paragraphe, j’ai écrit la fameuse heure de Marignan, à savoir, 14h14. Si vous voulz en savoir plus sur l’heure de Marignan, je vous renvoie à l’un de mes précédents record (je sais plus lequel, j’en ai fait tellement… Et je me la pète grave au passage…)

14h18. Un autre petit truc qui prend souvent du temps à parler, et quelque chose donc que je vais faire pour meubler un petit peu, c’est l’explication des liens de ma colonne. La dernière fois, j’avais déjà parlé de tous les liens de ma colonne qui appartennaient au kokon, je vais donc faire les autres. Le seul blem, c’est qu’il n’y a pas énormément deliens non kokon dans ma colonne, parce que ma colonne est trop petite pour acceuillir tous les liens que je lis de temps à autre. Je vais donc faire une description de plein de lien que je lis, et je vais aussi faire plus difficile avec des liens que je ne lis pas, et même d’autre que je ne connais pas (mais comme je les connais pas, je ne vais pas en parler… Logique me diront certain. Logique, je vous répondrai. Cette réponse était logique).

14h21. Par où commencer alors ? Mademoiselle Klaxon femelle. Je sais jamais trop quoi dire sur les blogs des autres, mais une chose est sûre, ce blog est bien. Pas bien dans le sens « je t’aime bien », mais bien dans le sens que ce blog est bien. Elle a même inventé les truks (ou trucs, je sais plus l’orthographe exacte). Qu’est ce que sont les trukcs vous allez me demander ? Et ben, allez voir vous-même… Nan, je vais quand même en dire quelque mots, ne serait-ce que que pour me faire écrire quelques mots. Les truc(k ?)s sont des créatures de forme métamorphiques mais de couleurs frères lumières. (Waw, que de métaphores dans cette phrase). Il y a plusieurs personnages, les plus importants étant le truc blanc et le truk noir. Le premier, de couleur blanche, demande souvent des choses au deuxième, de couleure noire. Leur discussion tournenent cependant autour de la manière dont ils sont dessinés, de leur couleur, du papier sur lesquels ils sont dessinés, de la manière dont ils sont dessinés, étant donné qu’il n’ont pas énormément de sujet à aborder, la vie d’un truc n’étant pas si passionnante que ça.

14h25. Petit point au passage sur l’avancement de l’anniversaire de mon petit frère : un premier invité vient d’arriver, car je viens d’entendre le retentissement de la sonnette d’entrée. Je remarque que cet invité est en avance, étant donné que l’heure de l’anniversaire était 14h30 (je le sais, c’est quand même moi qui ai fait les cartons d’invitations). Je crois d’ailleurs au passage que j’entend un autre invité arriver. Cette journée risque d’être abominable. Un petit frère, c’est déjà difficile à supporter, mais 11…. Tant qu’ils n’attaquent pas de banque, ça va (vive les références cinématographiques !!)

14h27. Vous connaissez l’histoire du con qui dit non ? Non ? Ah ah ah ah, elle est vraiment bonne celle là. Je meuble un petit peu en attendant 14h30. Je vois déjà le faux journaliste qui est en fait moi-même (mais ça, faut pas le dire) qui se prépare en coulisse. C’est sa grande interview dans une minute, donc il stress un petit peu. Je le vois qui tremble et qui relis au dernier moment ses fiches. C’est pas très professionnel ça… M’emfin, si cça l’aide à destresser, que voulez vous que je vous dise ?

14h30. Ding biding biding bidoung (génrique d’intro de la grande interview de l’heure de record) . – M’sieur El Jj, ça fait déjà une heure que vousêtes en train d’écrire plein de mots ridicules sur votre clavier. Quelles sont vos impressions sur le travail que vous venez d’accomplir ? – Ben pour l’instant, ça va pas mal, une heure, c’est pas grand-chose, il me reste encore 4h30 à tartioner – Vous avez des sujets en tête sur ce que vous allez aborder dans l’heure à venir apr exemple ? – Pas tellement. Je pense que je vais continuer à parler des liens que j’aime bien, je vais surment également dire du mal de l’anniversaire de mon petit frère qui s’amuse pendant que je suis en train de réaliser un record du monde plutôt impressionnant. Je vais surement aussi parler de cactus amérindiens, mais ça j’en doute. – Et vous croyez qu’un tel programme va vous rapporter des lecteurs ? – Ca, je ne sais pas, c’est au lecteurs de décider s’ils veulent prendre le risque de lire toutes mes conneries. Je peux passer un petit message au passage à mes lecteurs – Allez-y, je vous en pris – S’il vous plait, amis lecteurs, continuez à lire, vous allez voir, il va y avoir plein de choses bien – Mais je croyais que vous ne saviez pas encore ce qu’il y allait avoir ? – Chut, faut pas dire ça, comme ça, ils vont continuer à lire… - Oups, désolé… Maintenant, c’est dis. Bon, cher Jj, je vais vous laisser pendant encore 55 minutes, je reviendrais sur les coups de 15h30. – Ok, à tout à l’heure alors !... Ding bidnig binding bidoung (générique de fin de l’interview)

14h36. Si je comprend bien, je risque de me coltiner ce journaliste toutes les heures jusqu’à 19 heures… Quelle idée à la con a pu avoir Tipierre. J’aurai du faire comme Joe et fermer la porte à clé pour empecher le journaliste d’entrer, maintenant, je suis obligé de répondre à ses questions nazes !

14h37. Flash spécial. Mon petit frère est en train de faire une bataille d’eau… Il pousse des cris étranges, ça me fait un petit peu peur. Et en attendant, je suis tout seul dans la maison, ce qui fait qu’il n’y a plus personne pou aller ouvrir la porte à l’invité qui vient de sonner à l’instant…

14h38. Je vais continuer un petit peu le descriptif de ma colonne avec celui de Erofeuter, vous savez, le gars qui fait des strips avec des playmobils, des jouets kinder et des figurines de Psykokwak. Vous ne connaissez pas ? je vous conseille d’aller y faire un tour, parce que c’est vraiment un blog très chouette ! On peut difficilement ajouter des choses à dire sur ce blog, à part, allez y faire un tour. En plus, il est pas encore trop connu, donc vous pourrez vous la péter en disant que vous avez connu son blog avant son immense célébrité ; Je m’avance peut-être en paralnt de sa future célébrité, mais il le mériterait quand même un petit peu.

14h41. Voici un exemple d’heure en miroir. Il n’y en a pas énormément par jour, notez. Il y a 00h00, 01h10, 02h20, 03h30, 04h40, 05h50, 10h01, 11h11, 12h21, 13h31, 14h41 (maintenant) et 15h51. Le premier qui dit que ce paragraphe est vraiment un paragraphe de remplissage, je lui pète le nez.

14h42. Voici un exemple d’heure qui n’est pas en miroir. Il y en a beaucoup par jour, et voici la lioste complète des heures qui ne sont pas en miroir. Cela commence par 00h01, il y a ensuite 00h02, puis 00h03, 00h04, 00h05… Ok, je vais peut-être pas faire toute la liste, il y en a qui se sentiront vexé par une telle facilité de remplissage. Mais je pense que pendant mes 5h30, je pourrais failement écrire cette liste plusieurs fois. Comme quoi, 5h30, c’est très long…

14h44. J’avais une anectode sur 14h44, mais je m’en rappelle plus exactement. Ah si, ça me reviens. 14hh44, c’est l’hure du bus que je prenais pour aller au lycée les jours où je rentrais chez moi à midi. C’est peut-être un détail pour vous, mais pour moi, çia veut dire beaucoup. Cette phrase est au passé étant donné que j’ai définitivement quitter le lycée pour entrer dans une pretigieuse université de mathématiques. C’est vrai que c’est loin d’être si prestigieux, mais j’aime bien dire université de mathématiques, ou fac de maths pour les flemmards verbaux. AU passage, vous saviez que la fonctio f(x)= (3 e^(x/4))/(2+e^(x/4) et bien, c’est la réponse à une équation équation différentielle traduisant l’évolution d’une population de hamsers aux joues d’un terrible vautour ? Nan, et bien, fallait faire le bac S de maths pour le voir ! C’est fou, non…

14h48. Vous saviez que le bac de maths des L, il est super facile par rapport à celui des S ? Nan, et bien, vous avez bien fait de venir, vous en apprennez des choses dis donc.. Je l’ai fait pour vois de quoi il retournait, et pour quelque chose qui doit se faire un 2 heures, 15 minutes suffisent… Savoir que le millieu d’un segment correspond à sa moitié, c’est très difficile…

14h50. je vois qu’il y a des gens qui décrochent dès que je parle de maths, donc je vais parler d’un sujet plus simple. Les seins de Jennifer Lopez…Nan, en fait, je vais pas en parler, encore moins mettre des photos, mais c’est juste pour voir si il va y avoir des gens qui vont venir sur mon blog en tapant ce mot clé. Avec les dernier record, j’ai eu plein de gens qui recherchaient les atouts féminions de Muriel Cousin… Le seul problème, c’est que Jennifer Lopez, c’estune star mondiale, donc il risque d’y avoir bien plus d’autrss sites au palmarès de google avant le mien, dommage. Par contre, je pourrais aprler des seins de Daniella Lumbrose ou de ceux de Flavie Flamant, ça, ça va surement me ramener des visiteurs, qui pourront découvrir, alors qu’il cherchaient à se réfraichir l’esprit à l’aide de photos érotiques de stars du petit écran, un prestigieux record d’une note magnifiquement longue…

14h53. Les noms de Lumbroso et de Flamant ne sont pas venus dans ce tetxe au hasard. En effet, pour ceux qui on regardé la télévision hier, il y avait en concurrence les deux présentatrices sspécialisées dans les émissions musicales. Flavie Flament, blonde de Tf1 et de Castaldi animait un show sur la meilleure chanson de l’année, dans un direct que l’on pourrait qualifié de décalé. En face, Daniella Lumbroso, ex présentatrice de plein d’émissions qui n’on jamais marché (Ya un début à tout, et plein d’autre) animait quand à elle une vraie émission en direct (elle adore ça, le direct, tellement qu’elle rend toujours l’émission en retard, quitte à être coupée en plein millieu d’une chanson). Toujours ait il que choisir entre ces deux émissions était hier très difficile, étant donné que les invités étaient les mêmes… En même temps, je dois voous direc e que j’ai choisi : je n’ai pas regardé la télé, j’ai préféré sortir en ville, accompagné de ma Psybo, de Joe et de Caucaf (vous la connaissez pas, parce qu’elle a pas de blog…)

14h57. Je dois vous le dire tout de suite, je suis nantais (enfin, non, je suis pas Nantais, j’habite dans une petite ville chaleuresue à côté (pour plus de qualificatifs, voir la note du jour de Asley)). Pour ceux qui on regardé les infos, vous devez penser que la seule cjhose qui a eu lieu hier à Nantes, c’était des cassages de vitrines et accessoirement de bus entre 00h00 et 3h00 du mat… Et ben, je dois quand même vous le dire, il n’y a pas eu que ça, mais les choses gaies, les médias, ça les intéresse moins. Outre les incidents des débiles casseurs de vitrines, il y a eu plein de musique dans les rues (ya eu par contre beaucoup de rock, j’arrive pas à compendre pourquoi il y a autant de vocations… Ca me sidère) mais il avait également de la musique africaine, ya un emc qui passait du rap mais qui avait des amplis naze, il y avait aussi d’autre style. Il y avait même des gars qui se balladaient avec leu flute à bec datant du collège ; j’aurait du amener les miennes…. A toutes ces attractions musicales se rajoutent également les commercants. Il devait en avoir a peu près autant de que genqs qui jouaient de la musdique, c'est-à-dire, beaucoup.

15h02. Je viens de passer la barre des 15h00, ce qui veut dire qu’il ne me reste plus que 4 heures à tenir, soit l’équivalent d’une épreuve de bac d’histoire-géo, mais sans la carte à colorier. J’y reviendrais tout à l’heure, en attendant, je vais reparler de la soirée de la fête de la musique de hier.

15h03. Revenons donc à cette fête inventée par notre cher ancien ministre de la culture Jack Lang. Grace à tous ces marchands ambulants, nous avons pu acheter de la bouffe (on a choisi un bon repas diétéique, à savoir, un américain (pain + steak + frites) chez le marchand du coin). N’ayant pas énormément d’argent, Caucaf mù’a gentiement acheté une cannette (alors que j’avais suffisemment d’argent pour l’acheter, mais elle ne le savait pas. Ne vous inquietez pas, je la rembourserai.. C’était combien déjà le rpis de la cannette ? 1€20 ? 1 €00 ? 80 cents ? Bon, adgugé à 30 centimes, je ne descendrais pas plus bas.). Au milieu de toute cette foule anonyme de badauds venus admirer divers chanteurs, ma petite amie Psybovine s’est fait un nouvel ami, à savoir un SDF fan de Jonhy Halliday. Il est était très sympathique, mais nous avons été obligé de le quitter pour aller rejoindre d’autre amis.. Enfin, pour aller acheter des boissons… Enfin, pour pas le revoir, quoi…

15h08. Revenons en donc aux évènements qui ont fait pour les médias de Nantes une des villes clé de la fête de la musique, à savoir, une petite séance de cassage de vitrines pour des boulets. Sur les coups de 23h30, une espèce de foule de gens pas très nets marchaient très vites dans les rues nantaises. Etant donné que nous n’allions pas dans le même sens qu’eux, nous n’avons pas pu voir tout ce qui s’est réellement passé. Toujours ai il que nous n’avons pas tardé à voir aller dans le sens inverse de notre marche des voitures bleus qui fesait de la musique techno (un espèce de Pin pon pin pon ressemblant étrangement à la sirène des flics). Il y a eu également des CRS courant sur la route dans la direction de la foule. Nous sommes partis trop tôt (métaphore très classe pour ce genre d’évènement), nous n’avons pas pu en voir plus. Et on a même pas vu les caméras de la télé. Dommage.

15h12. Encore un petit flash info pour témoigner de ce qu’il se passe actuellement dans ma maison. Des cris de jeunes enfants dans la dizaine d’année se font entendre dans le salon. Je sais pas trop ce qu’ils sont en train de faire, mais je suis bien content de pas être coincé au milieu de ces jeunes gens.

15h13. J’ai soif . Je boirais bien un petit jus de pomme, mais je suis obligé d’attendre jusqu’à 19 étant donné que je n’ai pas prévu de boissons. J’ai merdé, j’en suis conscient, mais arretez de me le repprocher, c’est pas cool…

15h14. Je viens à l’instant de prendre une mbonne résolution : je vais continuer mes commentaires sur les liens qui figurent ou non dans ma colonne. Je vais donc coninuer par le blog de Un Pied. Unpied est un dessinateur qui, comme son nom l’indique, dessine comme… peut-être pas comme un pied, en fait, mais qui possède son style. Comme tous les blogs qui se trouvent dans ma colonne et qui ne sont pas du kokon, ce blog est plutôt très bien. Et encore une fois, je ne devrais pas avoir besoin d’en dire plus, vous deviez déjà être sur son blog pour lire ses BDs. Par contre, contraiement à Erofeuter, il a déjà quelques lecteurs, donc c’est trop tard pour se dire que vous venez de découvrir un nouveau talent, les gens le connaissent déjà. Si vous voulez retrouver tous les blogs avec des Bds qui sont bien, je vous renvoi à l’une des notes que j’ai faite, et qui doit remonter à dimanche dernier (pas le 19, celui d’avant).

15h18. J’avait dit tout à l’heure aux alentours de 15h02 que je parlerai de quelque chose dont je ne me rappelle plus exatcement. Ah si, il doit s’agir de l’épreuve de bac d’histoire géo. J’en ai pas énorment parlé sur mon blog, étant donné que cette épreuve n’est pas la plus réputée chez les scientifiques. Cette année, l’épreuve d’histoire géo a fait l’objet d’un mini scandale (c’est chouette toute cette actualité, ça me fait des choses sur lesquelles causer). En effet, le sujet des S était le même que celui des L ou que celui des ES. Pour ceux qui ne pigent pas à quoi cela correspond, une petite remise à niveau : les L et les ES sont bien plus doués que nous en histoire et géographie, ce qui veut dire que les sujets étaient trop durs pour nous… Le sujet que j’ai prit, à savoir une disseration sur la place de l’Europe pendant la guerre froide, était, pour nous pauvres S, bien trop difficiel. Nous n’avions pas de chronologie indicative, et le sujet s’étendait sur toute la période de la guerre froide. Un sujet à notre niveau aurait inclus une chrnologie et aurait été bien plus limitée quant à la durée étudiée. Enfin, tout ça pour dire que, en tant que S, on adore chercher plein de trucs à redire pour dire que nous sommes malmenés…

15h24. Flash info sur l’anniversaire de mon petit frère : l’un des invités, Charles, s’est barré, il en avait marre… Enfin, ça, c’est ce que je comprend depuis la place où je suis, mais je suis pas sûr que ça soit ça. Enfin, je vous en dirait plus si j’ai plus d’information. Ici marie Drucker, à vous, les studios..

15h25. Je viens de citer Marie Drucker, c’est encore à coup à se récupérer des pervers qui cherchent des photos d’elle à poil, ça…

15h26. Re flash info : j’ai des nouvelles sur Charles. Apperemment, il n’était pas parti parce qu’il en avait marre. Je n’ai pas plus d’informations, désolé. En plus, les paragraphes sont très courts en ce moment

15h27. Nouveau flash d’informations : le Pape Jean-Paul II est mort… Ah bon, vous le savez déjà ? J’ai une autre info si vous voulez : Florence Aubenas et Hussein Hannoun ont été libérés… Vous le savez ausssi dèja ? Pff, on peut rien vous dire, vous savez tout. Et si je vous dit que la nosémose est une maladie de l’appareil digestif de l’abeille, vous allez me répondre que vous le saviez déjà ? Ah ah, je viens de vous trouver quelque chose que vous ne saviez pas déjà ! Je suis trop content !!

15h29. Dans moins d’une minute, l’interviewer débile va revenir. Désolé, je ne peut rien faire pour l’embecher de me poser plein de questions, il est réglé comme une horloge atomique, on ne peut pas l’empecher…

15h30. Bing bidin binding bidoung (le même jingle que tout à l’heure, avec une heure d’oubli de ce à quoi il ressemblait entre temps). – Monsieur Jj, cela fait maintenant 2 heures que vous écrivez, vous n’avez donc pas fait la moitié du parcours – Je le sais, merci de m’enfoncer, ça fait plaisir… - Hey, s’il vous plait, je suis un journaliste professionnel, vous n’avez rien à me redire, je fais mon travail – Ouais, c’est ça, vous allez quand même pas me faire croire que c’est ça le métier de journaliste, c’est de ridiculiser les gens que vous interviewez – S’il vous plait, monsieur Jj, rasseyez vous, j’ai des questions à vous poser – Ok, posez les vos questions de daube – Ok. Donc, première question, quelle a été la phisionomie du match ? - ¿ Gnîîî ?? – Oups, désolé, je me suis trompé de questionnaire, c’était celui du match France Pologne. Ma question était donc : Ca vous fait quoi d’avoir dans les pattes plus de 2 heures d’écritures ? – Ben c’est comme d’en avoir une heure, mais en deux fois plus grand… - Il vous reste donc maintenant plus que 3h30 de choses à écriver. Est-ce que vous pensez que vous allez tenir tout ce temps . – Ben, je l’espère, je n’ai pas trop le choix, maintenant que je suis parti, je ne peux plus abandonner. Par contre, je remarque que plus le temps passe, moins je dis des choses sencées – Ah bon, vous avez un exemple ? – Ben oui, par exemple, je vous ai fait dire dans l’une des phrases précédente le verbe « écriver » alors que tout le mondre sais que le véritable infinitif est « écrivoir ». – Ah oui, vous avez raison. Bon, je vais vous laissez là, vous commencez à me faire peur avec vos mots bizarre – C’est ça, bon vent !

15h37. Voilà, il me reste maintenant moins de 3h30 à écrire, c'est-à-dire, pas grand-chose, à l’échelle géologique. Par contre, dans la vie d’une sauterelle, même mutante, 3h30, c’est quand même beaucoup, étant donné que leur vie n’est pas très longue par rapport à la notre.

15h38. Je vais maintenant ouvrir une petite tribune à vous, chers lecteurs, pour que vous puissiez vous exprimer. Etant donné que je n’ai pas le droit de faire écrire quelqu’un d’autre que moi dans ce reccord, je vais jouer vos rôles. Ca vous dérange pas, j’espère ? Moi non .

15h40. J’arrive pas à le croire, ce mec est suffisemment tarer pour me faire intervenir dans son record. Hey, si je suis en train de lire tout ça, c’est juste parce que c’est dans mon contrat. De toutes façon, je vais t’exploser et je vais te le reprendre vite fait ce record. Tu peux compter sur moi, je ne vais pas te laisser garder la coupe. Message de Joe.

15h41. Ok, merci Joe pour ce commentaire. J’ai un droit de réponse, donc je vais t(m)e répondre tout de suite. J’aime pas beaucoup le ton que tu prend. Tu ne pourras jamais faire 6 heures, je le sais, ou alors, prouve moi le contraire (manière insidieuse de lancer un défi). Bon, je vais laisser la parole à un autre lecteur.

15h43. Putain, j’arrive pas à le croire, il a continué ce record… En tout cas, bravo. Je ne crois pas que je vais vous battre, ce record commence vraiment à devenir trop long ! 5 h30, c’est vraiment trop. Message de Tipierre.

15h44. Droit de réponse de ma part envers Tipierre : Mrci, ça fait plaisir d’être encouragé dans mes conneries… Tu veux vraiment pas faire les 6 heures ?

15h44 bis. Waaaw ! Trop looool ce record. Message de shwi.

15h45. Et bien merci… je m’avance vraiment beaucoup en disant avoir au moins 3 lecteurs… C’est pour ça que je place ça au bout de seulement 2h15, au moins, plus de gens le liront… Si vous aussi, vous avez lu tout ce texte, vous pouvez laisser un message dans la petite boîte qui est en bas de cette page. Je vais arreter de me prendre pour me lecteur, je commence vraiment à devenir schizophrène avec tout ça…

15h47. Vous avez pas quelques idées de sujets que je pourrais aborder ? Personne dans la salle ? Oui, le monsieur au fond avec le pull bleu et la casquette ? Oui, je vous entend bien, parlez dans le micro. Vous me dites donc que l’idée de faire internvenir un mec qui lève la main dans le public était une idée de Joe. Oui, et alors, c’est une bonne idée, j’ai le droit de l’accaparer, nan ? j’ai déjà volé l’idée de l’intervieweur qui vient toutes les heures chez tipierre… Une autre idée dans le fond de la salle ? Oui, le monsieur avec le pul rayé blanc et rouge et avec le bonnet assorti ? Vous me demandez où est Charlie. Je crois que c’est vous Charlie…

15h50. Personne n’a une véritable idée dans ce faux public qui n’existe que dans mon cerveau ? La mademoiselle au premier rang ? Nan, en fait, pas la demoiselle du premier rang, je t’aime pas beaucoup. Son mari costaud ? Une idée ? Oui , vous voulez me peter la gueule parce que j’ai pas été très galant avec votre femme ? Euh… Bon, je vais la laisser parler alors, ça vaux mieu pour mon nez, j’y tient encore un petit peu. Donc, qu’est ce qu’elle veut la gourde ? Euh pardon, je voulais dire, qu’elle proposition avez-vous charmante demoiselle qui a un mari boxeur ? Tiens, mais vous savez que c’est une très mauvaise idée ce que vous m’annoncer là… D’accord, le monsieur musclé, je vais parler de ce que propose votre femme…

15h53. Bon, étant donné que la femme du premier rang à on mari vraiment très musclé, je suis obligé de vous parler des fougères méridionales. Je vous l’avait dit que c’est une idée vraiment naze, mais c’est pas de ma faute, je tiens pas à terminer par vie en plusiers morceau, en plus c’est pas pratique pour être enterré, il faudrait acheter plusieurs boîtes de tailles différetnes, il les pompes funèbres font rarement des prix de gros…

15h55. Les fougères méridionales, donc… Qu’est ce que vous voulez que je ous disde sur ça … C’est très joli… Wais, c’est pas mal ça. Les fougères méridionales sont des fougères qui ont la particularité d’être de jolies fougères. Bon, ça c’est dit.. Quoi d’autre.. Euh… les fougères mériodionales, c’est partique pour décorer un cerceuil… Mon cerceuil ? Le monsieur musclé du premier rang n’a à ce que je vois aucun humour… Bon, les fougères méridionales c’est pratique pour décorer une maison. On peut également décorer avec sa cuisine, son jardin… Mais nan, je ne me fous pas de votre gueule ami gros balèze, je parle juste des fougères méridionales. Monsieur musclé, s’il vous plait, rasseyez vous. Rasseyez-vous, je vous dit. Nan, pas le visage. Nan pas les yeux, PAAAAAASSSS LLLEEEESSSS YYYYYEEEUUUXXXXX !!!!!

15h58. Bon, je viens de me débarrasser du monsieurs musclé. Comment j’ai fait ? Ben comme il n’existait pas, parce tout ceci n’était que le fruit de mon imagination, il a été facile de faire intervenir superman qui, grace à ses yeux lasers, à pu détruire la tête du gars musclé en moins de 2. Et comme c’est dans mon imagniation, il n’y avait pas une seule goutte d’hémoglobine sur le sol… C’est bien pratique l’imagin,ation parfois, ça permet de se dépétrer de n’importe quel petit tracs quotidien

16h01. Il ne me reste plus que approximativement 2h et 59 minutes pour vous raconter tout un tas de choses plus ou moins interressantes. C’est, soit dit en passant, le temps que l’on dispoe pour réaliser le bac de langue vivant n°1, ou d’anglais, pour ceux qui préfèrent les choses simples

16h02. Flash information sur ce qu’il se passe dans ma maison. Je crois que mon petit frère et ses invités jouent à la console, étant donné qu’il y a des cris qui proviennent du salon. J’ai du ouvir la porte de ma chambre pour aérer un petit peu, ce qui fait que je les entend beaucoup mieux. J’ai donc entendu mon petit frère dire à l’un de ses invités d’appuyer sur un bouton, d’où la réflexion dans ma tête qui aboutit à vous dire q’uils jouent à la console (intelligent, le Jj, non ?....)

16h04. j’ai pas faim. Par contre, j’ai soif ? Je boirais volontiers une bon verre de jus de pomme. Ou un verre d’orangina. Ou alors de coca, de fanta, de jus d’orange, de jus multivitaminé, ou même d’eau. Je vais arreter de parler de ça, ça me donne soir. Je suis un peu masochiste pour parler comme ça de boissons…

16h05. Mon dioeu, j’entend des bruits horribles provenant de mon salon. Des bruits indiquants des bagarres pour quel sera le prochain jeu joué sur la Game Cube… Je crois qu’ils se sont mit d’accord (enfin, mon petit frère a choisi, c’est son anniversaire, c’est lui le chef) pour jouer à Mario party. Mais je m’avance peut-être en signalant ce choix…

16h06. 5 heures et trentes minutes, ça fait approximativement 330 minutes (si je calcule bien, 5x60 + 30 = 330…) 330 minutes, c’est beaucoup, surtout s’il on ne fait que des paragraphes de une minute. Et mon problème, c’est que en cemoment, mes paragraphes font rarement plsu de 2 minutes… Ca veut dire que je vais devoir dire beaucoup de choses…

16h08. je parle, je parle, et je m’aperçoit d’une chose, je n’ai pas encore parlé du siège sur lequel je sied depuis maintenant plus de 2h30. C’est un siège fort confortable, mais que je n’utilise qu’aux grandes occasions, comme celle d’un record du monde. Pourquoi ne pas garder ce siège tout le temps si c’est celui-ci le plus confortable ? Et ben, parce qu’il est très lourd et qu’il se bouge donc difficilement. Et un siège qui se bouge difficilement, c’est pas pratique pour sortir vite de son siège afin de se jeter dans son lit. Enfin bon, si les problèmes de ma vie ne se résument qu’à un problème de choix de siège d’ordinateur, c’est que ma vie n’est pas trop difficile. Je crois que j’ai déjà parlé de ce siège dans mon précédetn record. Si après avoir lu tout ça, vous cherchez encore des choses à lire, vous savez où aller…

16h12. Je me retrouve encore dans une situation dans laquelle je ne sais pas trop quel point aborder. Je vais demander une nouvelle fois au public s’ils n’ont pas une bonne idée pour moi. Par contre, je demanderai à toutes les femmes du public qu’i ont un mari musclé de se taire, parce que tout à l’heure, j’ai failli perdre virtuellement quelques parties de mon visage…

16h13. Juste avant de vous laisser la parole, amis du public, je vais faire un peti flash info sur l’anniversaire de mon frère : Kevin, le voisin de derière a montré le bout de son nez, si bien que mon petit frère l’a invité à se joindre à la fête. Heureusement, ma mère a tout de suite mit les olas, parce que 12, c’est trop.

16h15. Donc, retour à mon pseudo public préféré. Quelqu’un a une bonne idée dans le public ? Oui, le monsieur du 3eme rang avec le T-shirt Linkin Park ? Oui ? Vous me demandez si je pense que Joe va m’exploser en faisant un record de 6 heures ? Euh… Je n’ai pas le droit de répondre à ce genre de questions, j’ai un contrat avec L’oréal. (le premier qui me dit que le fait d’avoir un contrat avec L’oreal n’a aucun rapport avec la question, et ben… je suis dit que je suis d’accord avec lui, mais de toutes façon, c’est passé comme une lettre à la poste, personne ne l’a remarqué).

16h18. Quelqu’un d’autre dans le public ? Mademoiselle du 3eme rang à côté du gars avec le T-shirt Linkin Park et avec les lunettes ? Vous me demandez ce que je pense du blog de Etkisuije ? Euh… S’il vous plait, que tout ceux qui ont des questions sur les blogs du kokon arretent de poser des questions, parce que ça devient un peu trop private joke là…

16h20. Quelqu’un d’autre dans la salle veut proposer une sujet, et ne pas parler d’un des blogs du kokon ? Oui, le garçon dans la fond avec la casquette ? Je pourrais parler des personnages de BD qui sont de formes rondes… Euh… C’est une bonne idée… Je verrais ce que je peux faire avec ça…

16h21. Nous allons donc parler des personnages de bande dessinée qui sont de formes rondes comme une bulle de chewinggum parfaitement réussi et donc ronde. Je suis en train de réfléchir, et je n’en voit qu’un seul : La ptitboule. Dans la salle, y en a-t-il qui ont une autre idée ? Oui, dans le fond ? Pac Man ? non, ce n’est pas un personnage de bande dessinée, mais merci d’avoir participé monsieur l’abruti. J’ai comme l’impression qu’il n’y a que Laptit’boule, mais comme ce n’est pas une véritable bande dessinée, car elle n’estxiste que sur internet. Ah si, je viens de trouver un autre perso de BD qui est rond : l’un des personnages dans les BDs qui sont sur les chocos bn. Il y en a un qui est tout rond je crois… Enfin, ce n’est pas vraiment un véritable perso de BD. Je crois que ce n’était pas en fait un sujet qui méritait 5 minutes de monologues…

16h26. Flash info. Mon petit frère vient de se saisir du tuyau d’arrosage…

16h26 bis. C’est la deuxième fois qe j’emplois bis aujourd’hui.

16h26 ter. Et oui, quand on a pas le courage de faire des paragraphes longs, on est obligés d’utiliser des bis et des ter. Pendant un temps, j’ai su ce qu’il fallait dire quand on arrivait à une répétition de 4 temps, mais je ne m’en souviens plus. De toutes façon, c’est assez difficile d’acrire 4 paragraphes en moins d’une minutes. Et même si je parvenais à le faire, ça serait vraimenbt du foutage de gueuele…

16h28. Je regarde bien l’heure, et je vois qu’il est 16h28. Ca veut dire que dans moins de 2 minutes, l’interviewer attendu de tous va à nouveau se pointer pour me poser toutes ses questions à la con dont lui seul à le secret. En fait, je l’aime bien malgré ce que je peux dire sur lui, parce qu’il me fait penser que j’avance dans mon record, et que la fin de ce long périple qu’est le record de la note la plus longue sur un blog est.

16h30. Ding bidoung biding boung (c’est le jingle, mais il est mal fait là.) – Monsieur El Jj, cela fait maintenant 3 heures que vous écrivez sans relache, ce qui signifie que vous avez réalisé plus de la moitié du parcours, qui, je vous le rappelle est de 5h30. – Merci de me le faire remarquer – Il ne vous reste plus que 2h30 maintenant – Merci, je sais – Comment vous imaginez l’heure à venir – Ben je ne me l’imagine pas très bien encore – Vous avez une idée de ce que vous pourriez à parler ? – Nan, pas vraiment. Je m’aide de mon faux public pour trouver des thèmes à aborder. Je pense que je vais peut-être faire un compte, je vais peut-être aussi parler des vacances, et également de liens présents dans ma colonne – Je crois que vous avez déjà parlé de tous les liens vers d’autres u-blogs présents dans votre colonne – Ah oui, au temps pour moi. Je crois que je vais parler de blogs non présents dans ma colonne alors. Enfin bon, comme on dit, personne ne sait ce que l’avenir nous réserve... – Et bien, merci jj pour avoir prit le temps de répondre à mes questions. Je vous retrouver donc logiquement à 17h30 pour faire le point. – À tout à l’heure ami interviewer. – A tout à l’heure ! – Au revoir ! – Salut ! – Ta gueule ! – D’accord !

16h36. Me revoilà alors face à moi-même à devoir encore monologuer pendant un peu moins de 2h30. En fait, quand j’y pense, 2h30, c’est pas si énorme que ça. J’ai déjà passé la moitié, je me retrouve donc dans la ligne droite finale. Ceux qui ont lu le précedent record de Joe remarqueront que nous sommes toujours dans une dernière ligne droite, si l’on peut bien sûr considérer que le temps est une ligne droite. En même temps, on s’imagine plus le temps comme une ligne droite que comme une ligne courbe, ou une ligne brisée. Ca serait mrrant si le temps était en zigzag… Enfin, ej vois pas en quoi ça révolutionnerai ma vie, mais ca permettrait de briller dans les soirées mondaines.

16h38. Vous connaissez l’histopire du con qui dit non ? Non ? Ah ah ah ah ! Je l’’ai déjà faite tout à l’heure celle là ? Désolé. Mais tout record qui se respecte a besoin d’éléments récurrants. J’aiavais déjà l’interviewer piqué à Tipierre, le public piqué à Joe, il me fallait quelque chose de propre. Mais je crois que la blague du con qui dit non comme élément qui revient n’est pas une idée si drôle que ça. Je vais me contenter de mes deux autres fils rouges.

16h40. En parlant de fil rouge et d’élement récurrant les toilettes, revenons en à mon cher public qui lève la main depuis tout à l’heure. Ne vous inquiétez pas, je ne vous avait pas oubliés (enfin, si, un petit peu, mais pas plus que ça). Qu’elqu’un a une question dans le public ? Mademoiselle au deuxième rang avec les lunettes et le T-shirt avec une cible bleue ? De quoi vous voulez que je parle ? Quoi, comment ça, ce record est stupide ? je ne vous permet pas. Sortez tout de suite… Nan, restez en fait, vous m’êtes sympathiques même si vous n’appréciez pas ce record.

16h43. Une autre question . Mademoiselle du 3eme rang, avec le T-shirt avec un poisson mort dessiné dessus… On vous a déjà dit que vous étiez forte chamante ? Vous resplendissez de beauté. Oups, désolé de ces paroles laudatrices, veuillez poser votre question admirable beauté. Vous voulez que je tienne mes promesse et que je rembourse Caucaf de ses 1€20 ? Mais oui, je le ferai, vous me connaissez…

16h45. Personne d’autre n’a de question dans la salle ? Je peux alors parler de cactus. J’avais promis d’en parler lors de ma première interview, mais je me rappelle plus exactement du qualificatif que j’avais attribué à ce cactus. Bon, j’en parlerai quand ce qualificatif me reviendra alors, parce qu’on ne peut pas parler de sujets incomplets.

16h47. Je viens de penser à quelque chose là. Il me reste moins de 2heures et 13 minutes, ce qui signifie qu’il ne me reste pas assez de temps pour faire une disseration de philosophie dans les mêmes conditions que celles du bac. C’est ballot, quand même, vous ne trouvez pas ?

16h48. Il n’y a à ce jour aucune tradition qui prend en compte 16h48, et je trouve que c’est quelque chose qui manque à notre civilisation moderne. Pourtant, dans 16h48, il y a tout ce qu’il faut pour faire une bonne tradition : il y a du 1 comme dans « un chien vaut mieux qu’un chat », il y a un 6 comme dans les 6 doigts de la main d’un mec qui a vu une usine nucléaire exploser de trop prêt ; il y a également un h, symbole ultime et utile d’une fête entre jeune, et donc, d’une tradition réussi. Il y a également un 4 et un 8, et comme 4 +4 = 8, Une tradition prenant en compte 16h48 serait forcément une tradition géniale. Le seul problème, c’est que le temps d’expliquer tout ça, il est maintenant 16h52, et que 16h48, c’est passé…

16h52. Tu l’as vu ? Qui ? Mon c**… Nan, elle ne vous plait pas cette blague non plsu ? Au moins, j’aurais tenté, on ne peut pas m’enlever ça de l’esprit.

16h53. Quelqu’un d’autre a quelque chose à me proposer dans le public ? Les trois filles du premier rang, que voulez vous me témoigner ? … Nan, je refuse de parler de ça, ça ne se fait pas. Personne ne peut parler de façon réfléchie sur un telle sujet sans perdre les pédales et virer dans des idées bancales et vulgaires. Je refuse de parler de ça, et c’est pour cette raison que je vous demande simplement de dégager de ctte salle, je ne veux plus voir vos gueules, merci…

16h56. Je tiens à préciser à mes lecteurs que toutes les scènes mettant en scène des gens dans un public sont parfaitement fictives. Si vous vous sentez visés dans les personnages représentés, c’est que vous êtes un petit peu paranoïaques… Enifn, juste un peu…

16h57. En fait, c’est pas ça que je voulais dire à la base dans le paragraphe précédent. Je voulais juste dire que ces fameuses 3 filles ne m’ont rien dit étant donné qu’elles n’existaient pas. Le sujet dont je ne voulais ainsi pas parler n’existe pas, c’était juste pour un plaisir certain de jeter 3 personnes du public…

16h59. Dans moins d’une minute maintenant, il ne me restera plus que 2 heures, autant dire que ça sera la ligne droite finale… En attendant 17h00, ej vais meubler un petit peu en chanter allumer le feu de Jonnhy : Allllluuuuuummmmer /

17h00. Il est 17h00, je peux maintenant m’arreter de chanter du Halliday. Je suis maintenant dans la dernière ligne droite de 2 heures. 2 heures, ça correspond au temps que l’on aurait au bac pour faire de l’espagnol. Quand j’y pense c’est court, mais quand j’y pense, c’est long. Quand j’y pense, c’est donc à la fois long et court, comme un canoe kayak…

17h01. Encore une fois, j’ai fais une comparaison que moins seul peut comprendre. Certains vont donc se demander en quoi un canoe kayak peut être à la fois long et court. Je dois vous l’avouer : moi-même, je ne sais pas trop quel est le rapport, mais ça me fesait rudement plaisir de dire les mots canoe kayak dans mon record… Il y a des petis plaisirs comme ça…

17h03. Tout ça me fait penser que je n’ai pas continué à parler des liens que je lis parfois sur u-blog. Mais rien que par esprit de ontradiction, je ne vais pas en parler, parce que y’en a beaucoup, et que j’ai la flemme de tout commenter, je préfère parler sur là où mon esprit me conduit…

17h04. Tiens, je viens de trouver une bonne idée de sujet à aboder. En effet, cela fait maintenant longtemps que je suis devant mon ordinateur, et mon logiciel Net news ne m’a toujours pas annoncé de nouvelle note de la part des blogs que je visite. Qu’est ce que Net News me demanderez vous ? et bien, c’est un petit logiciel qui visite toutes les 10 minutes les fils RSS de certains blogs afin de me signaler s’il n’y a pas de nouvelles notes que je pourrais lire. Comme ça, je n’ai pas à faire une immense tournée des blogs pour être au courant de l’actualité des blogs. C’est plutôt pratiques en fait.

17h07. J vais continuer dans ma lignée du commentaire des logiciels qui sont ouverts en même temps sur le côté de ma barre de tache. Je regarde donc à gauce de l’icône de NW et je vois un magnifique icône vert avec des barres. Il s’agit de l’icône qui m’indique que le réseau wifi est bien branché. C’est ce réseau qui me permet de me conencter sur internet et de mettre entre autre plein de conneries sur mon blog.

17h09. Je continue l’ascension des icones présents dans ma barre de tache avec l’icône bien sympatique de Yahoo Messenger, à savoir, un bonne petite bouille jaune qui a l’air fort sympathique. Comme tout le monde le sait, Yahoo Messenger est un logiciel qui a tout pompé à MSN, mais que je préfère à MSN, parce que au moins, Yahoo se la pète pas avec son logiciel…

17h10. Je continue dans la traversée des icones et me voici maintenant devant celui de GDS, où Google Desktop Search. C’est quoi ça ?... Et bien, c’est un logiciel qui provient tout droit de chez google, et qui permet de faire des recherches dans les pages internet stockées dans notre ordinateur. Par exemple, imaginez que vous êtes allé il y une semaine sur une page qui a laissé pour seul souvenir dans votre tête la présence du mot Mammouth. Et bien, il suffit de taper mammouth dans google desktop search, et vous retrouver ainsi la page recherchée. De plus, ça garde les pages que vous avez vu en vesrion en cache. Si le site sur lequel le mot Mamouth a depuis la dernière fois fermé, mais que l’information était rudement importante, et ben, vous pourrez quand même la relire grace à la version en cache stockée dans votre ordinateur. Merci qui ? Merci google !

17h15. je continue dans mes icones avec celui qui dit que je suis connecté sur le réseau wifi. Oui, il y en a 2, j’ai jamais trop compris pourquoi. Enfin bon, les choses sont ainsi…

17h16. Je commence vraiment à fatiguer là, je ne sais vraiment pas quels sujets je pourrais aborder dans tout ce temps à venir. Il me reste au moins 1 heure et 44 minues à trimer… Rien que l’envergure de ce qu’il me reste à faire, ça me fait mal au cœur…

17h17. Je vais terminer l’aventure des icones qui jonchent la barre de tache avec la dernière, celle de iTunes, mon lecteur de Mp3. J’ai pas énormément parlé de la musique qui passait depuis le début de ce record je remarque. En ce mopent passe dans mes oreilles « Le chant du vice » du 113 et de Rohff, issu de l’album Urban Peace. C’est de cette chanson que prrovient la phrase qui me permet de me rappeller de tous les départements de la région parisienne : « C’est pour tout le 9-1, 9-2, 9-3, 9-4, 9-5, 7-5, 7-7, 7-8 ». je crois que c’est ça… Mais c’est pas si facile de retenir des trucs comme ça quand on a de la musique dans les oreilles. La chanson vient de finir, c’est maintenant la cahsnon Nébuleuse, de Disiz la Peste et Humphrey qui passe. J’aime bien cette chanson, mais je vais en dire plus, parce que cette musique n’interesse que moi…

17h21. Flash info sur l’anniversaire de mon petit frère : ils font maintenant du karaoke… Et oui, je leur ai installé le logiciel Vanbasco, qui permet de faire du karaoke en toute simplicté… J’ai plein de chanson différentes : ça va de Nadiya au Pink Floyd, de Tragedie à Gainsbourg, de Eminem à la compagnie créole, de Nirvana à MC Solaar… Bref, c’est fort écclectique (ou un mot du même genre).

17h24. Je commencerais bien un grand compte, mais je n’ai pas le temps avant la venue de l’interviewer. C’est ballot, à la place, je vais devoir faire du remplissage. Je vais devoir meubler comme Jean-Pierre Pernault l’a fait dans dans une émission de Combien ça coûte… Ah la la, quelle culture télévisée….

17h27. Je suis désolé de la longueur du paragraphe précédent, mais je suis parasité dans ma réflexion par les cris de mon petit frère qui arrive pas à faire démarrer le karaoke… Quel pas doué, c’est pourtant simple d’ouvrir un fichier prrésent sur un Cd…

17h28. Je crois que je vais devoir aider mon petit frère qui a du mal à faire fonctionner le truc. Ne pouvant pas me déplacer, je suis obligé de leur gueuler ce qu’il faut, mais ils ne pigent pas. C’est assez handicapant. Bon, plus que 1 minute, et l’interviewer va se pointer pour me poser ses questions. Tiens, le voilà.

17h30. Bing binding binding boung (parenthèse qui suit toujours le jingle qui change toute les heures) – Rerererebonjour monsieur Jj. Cela fait maintenant 4 heures que vous êtes devant votre ordinateur et votre clavier à taper toutes les conneries qui passent dans votre tête. Vous n’en avez pas marre ? – Bien vu m’sieur l’interviewer ! – Et pourquoi vous continuez alors ? – Si j’arretais là, ça serait quand même vraiment très très con. Ecrire 4 heures de suite tout ça pour s’arreter à 1heure et demie de la fin, c’est quand même un peu con – Je ne vous le fais pas dire. Vous avez quelques idées des sujets que vous pourriez aborder dans la suite de votre monologue ? – Si je le savais, je m’inquièterait un peu moins de l’heure et demie à venir – Dois-je donc comprendre que vous ne savez plus du tout quoi raconter ? – Vous avez tout compris monsieur l’interviewer… - Même pas une petite idée ? – Je dois vous le dire, j’ai une seule idée, mais je doute qu’elle puisse tenir une heure et demie. J’avais pensé à écrire un compte … - Un compte, mais quelle merveilleuse idée ! – Vous voyez bien que j’ai des idées des fois… - Bon, on va devoir se quitter pour cet entretient des 4 heures. Je vous laisse vous amuser, je vous rejoindrai pour la dernière interview juste avant le final à 18h30. – Merci l’ami, à tout à l’heure !

17h36. Flash info sur l’anniv de mon frère : le grand frère (ou je sais pas trop qui) de Nicolas, l’un des amis de mon frère, est arrivé. Il doit à présent partir. C’est le premier d’une longue série qui doit nous quitter. C’est rudement triste, ça me met en émois… je suis triste, snif !...

17h38. Bon, je vois que beaucoup l’attendent. Le voici, le voilà, le compte de 17h38 !.

17h38 bis. Il était une fois une jeune demoiselle qui vivant dans une immense tour faite d’ivoire et de vitres transparentes comme un écran de diode à 0,01 mol par litre d’air. Cette demoiselle était heureuse, car du haut de sa tour, elle voyais le monde de haut, et pouvait mépriser tout le bas peuple. Mais dans le fond de son cœur, cette demoiselle était triste, car elle était seule. Ses parents l’ont en effet enfermé dans cette tour pour la protéger du monde qu’ils jugent trop dangereux. Ses paretns ne pensaient pas que enfermée, leur fille allait devenir completement en folle. En effet, un jour où elle mangeait de la pizza dans la plus haute salle de sa tour d’ivoire, et remarqua dans sa pizza le numéro de téléphone du livreur de pizza. En effet, cette demoiselle était vraiment très jolie, et tous les graçons infièdeles en tombaient amoureux dès qu’ils croisait son regard. La jeune fille, à la vue de ce numéro de téléphone, ne sut quoi faire. C’était la première fois de sa vie qu’lle voiyait un numéro de téléphone, et elle ne comprenait pas ce que signifiait celle suite irraisonnée de chiffres. Elle chercha donc à en déchiffrer le sens, et ce pendant une cinquantaine d’années, jusqu’à ce qu’lle mourut sans avoir comprit ce qu’était ce numéro de téléphone. Fin.

17h45. La moralité de l’histoire, c’est que quand on est assez riche pour pouvoir acheter une immense tout d’ivoire, il faut aussi installer le téléphone, ça coutera pas plus cher, et ça évitera à sa fille de mourire idiote…

17h46. Comme vous pouvez le remarquer, cette histoire n’a ni queue, ni tête, parce que j’ai franchement plus beaucoup d’idées qui me traversent l’esprit, et ce n’est que le début. Je vais quand même essayer de poursuivre ce record sans mourir. En fait, le vrai problème est que j’ai soif…

17h47. Flash info sur l’anniversaire de mon petit frère. Il a abandonné le karaoké et a mit le DVD de génération rap/ rnb, avec au passe une chanson de Tragedie. Une autre information au sujet de cet anniversaire : l’un des invités vient de se casser la goule dehors, et s’est fait mal. Je n’ai pas plus d’informations la dessus, désolé de vous livrer des demis infos, mais je ne suis pas Claire Chazal, je suis pas un bon informatologue.

17h49. Dans moins de onze minutes, il ne me restera plus que 1 heure, ça sera donc la ligne droite finale… Onze minute, ca serait le temps mit pour une équipe de foot pour que chaque participant réalise une grande peinture représentant le monde tel qu’il ai aujourd’hui, si chaque joueur se mettait à peindre une minute. Quand je vous disait que je n’avais plus d’inspiration, vous me croyez maintenant ?....

17h51. Plus que 9 minutes, et il ne me restera plus que 1 heure. J’en ai conscience, ce que je fais en ce moment, c’est du remplissage…

17h52. Flash info (décidément, les inf