Résumé de l'épisode précédent :
L'auteur de cette minable saga a continué sa phrase qui allait expliquer comment faire du suspens le mot d'ordre d'une saga estivale : Pour qu'une saga de estivale contienne du suspens afin de tenir en attente le spectateur, le lecteur, ou n'importe qui d'autre, il faut que l'auteur fasse preuve d'ingéniosité lorsqu'il, par exemple met en place les /... La suite tout de suite...

Pour qu'une saga de estivale contienne du suspens afin de tenir en attente le spectateur, le lecteur, ou n'importe qui d'autre, il faut que l'auteur fasse preuve d'ingéniosité lorsqu'il, par exemple met en place les différentes coupures scénaristiques d'une semaine à l'autre. Il peut, par exemple, couper une phrase en plein milieu et faire durer cette phrase pendant 4 semaines succéssives... Attention tout de met, trop de supspens nuit (mais pas assez de suspens jour).

La semaine prochaine, va t-il y avoir d'autres jeux de mots laids ?

Vous le saurez samedi prochain dans "La Petite saga de l'été, épisode 7"