Mea culpa. Hier, j'ai été plutôt méchant envers M Pokora... Pour me faire pardonner cette offense (le dois-je vraiment ?...), j'ai décidé de laisser parler El Jojo, le côté lumineux et moralisateur de ma personnalité (Dès que j'ai une décision à prendre, Jojo et Juju apparaissent, et font rien qu'à se battre pour me faire prendre la bonne, ou mauvaise, décision). Jojo, la parole est à toi...

Bonjour à vous tous amis lecteurs et lectrices que j'adore. Vous allez bien ? J'espère que oui, parce que quand la santé va, tout va ! Si j'ai demandé poliement à mon ami Jj qui tient ce joli blog de m'exprimer, c'est pour vous dire que je vous aime tous.
J'aime les filles, j'aime les garçons, j'aime les animaux, j'aime les maçons, j'aime les vendeurs de glace, j'aime Jean-Pierre Foucault, j'aime Evelyne Thomas, j'aime Gérard Louvin, j'aime Etienne Mougeotte, j'aime les escrocs, j'aime les hommes  politiques, j'aime les braqueurs, j'aime les tueurs en série, j'aime les violeurs, j'aime les pédophiles, j'aime M Pokor... PAAAM... Arghhhh...

 

 

 

 

 

 

Il semblerait que El Juju se soit réveillé....