De retour de ma semaine de vacances de l'autre côté du Massif Central, il faut que je m'entretienne avec vous d'un grave problème qui ronge notre société : le short.

Je m'explique. En période estivale nul n'est sencé ignorer qu'il faut porter des habits suffisemment léger pour ne pas transpirer comme un bœuf lors de balades à travers le camping. Voilà donc pourquoi l'Homme a inventé le shirt et le T-shirt, qui se marient très bien dans le but d'éviter les problèmes suscités.
Mais un gros problème subsiste : en soirée, la température ambiante baisse, et l'assemblage T-shirt / shirt n'est plus suffisant pour garantir un minimum de température corporelle. Il n'est également pas impossible de se laisser surprendre par une averse.
Pour contrer ce problème, l'Homme, pas bête, a inventé le sweet, le gilet, le manteau et plein d'autre vêtements susceptibles de couvrir nos épaules.

Seul problème, l'Homme n'a toujours pas inventé l'équivalant du sweet pour les jambes, si bien qu'un cas de chute de température, la population se retrouve dans une association ridicule de vêtements : un short au niveau des jambes et des habits chaud sur les épaules. Gros problème, donc : ON A VRAIMENT TOUS L'AIR CON !

Il n'y a donc plus qu'un seul moyen pour tarir ce fléau : il faut changer la société qui nous empêche en pleine rue d'enlever son short pour pouvoir mettre un bon pantalon qui tient chaud durant les fraiches soirées estivales...