Alors, c'est deux bananes... Bon, ça commence mal et ça sent le déjà-vu, mais je vous assure que c'est fondé.

C'est l'histoire de deux bananes, Ban et Nane. Ban est une banane mâle, et Nane et banane dame.

Ils jouaient au jeu de carte de banane... Nane est dame, donc Nane commence la donne.

Les règles sont simples : si la dame banane donne, le mâle sert, et si le mâle banane sert, la dame donne. Nane est banane dame, donc donne, et Ban sert. 

Mais comme Nane a donné, Ban a servi, mais Ban a donné la carte du Sheitan. Cet âne de sheitan plane sur nos âme, il vit par le feu, et Ban périt par les lances-flammes.

Et là, Nane cane car Ban a fané et cet âne de Ban n'a pas l'âme a garder Nane du Nirvana des bananes...

 

Avertissement : Je sais très bien que cette note a honteusement été pompé sur celle de Tipierre, et qu'elle est plus courte, sans jeu de mot et bien moins intéressante, mais je dois avouer que je n'avais vraiment pas d'idée de note aujourd'hui...