12h57 : Je suis fou. El Jj est fou… Je crois qu’il y a déjà quelqu’un qui a commencé une note sur une phrase du même genre… Je me demande vraiment pourquoi je le fait. Est-ce que je vais tenir ? Est-ce que je vais réussir à établir ce à quoi je pense faire depuis quelques jours déjà ? Ben… On verra bien à 19h… Bon, je m’explique, je crois qu’il y a des gens qui ne connaissent pas encore… Devant vos yeux ébahis, amis lecteurs courageux, je vais établir devant vous un record du monde exceptionnel (et je pèse mes mots) puisque je vais écrire sur ce petit clavier d’un joli gris une note de blog pendant la durée exceptionnelle de 6 heures chrono. Pourquoi je fais ça ? La réponse dans le prochain paragraphe !

13h00. Donc, pourquoi est-ce que je fais ça ? La réponse : je ne sais pas, disons que j’ai envie de le faire. Une espèce de quête sur soi. Un but à atteindre. Une fois que je l’aurai atteint, ça sera une sorte de Nirvaña. N’ayant pas de religion à proprement parler, je ne fais rien de bien exceptionnel qui pourrait m’ouvrir les portes du paradis : pas de pèlerinage à la Mecque, pas de pas manger pendant un mois, pas de mangeage de chocolat à la Paques. Nan, je ne fais rien de tout ça. Je ne suis pas sportif non plus, je ne fais pas ce genre de chose qui consisterai à courir une distance donnée en le moins de temps possible, ou a courir le plus vite possible pendant un temps duré. Quand Dieu s’est penché sur mon berceau quand j’étais enfant, il n’a pas voulu me donner le don d’être sportif. Je me vois donc dans l’obligation de faire autre chose pour rester dans les annales et pour déposer sur cette terre ma trace de pas. En gros, je fais ça parce que ça me fait marrer, et parce que je suis quelqu’un de pas tout à fait normal, et j’entend bien le prover au monde entier. Rien que ça.

13h03. Bref. Petite explication de texte, pour les nouveaux arrivant. Tout d’abord, petit historique. Cela fait déjà un an, presque jour pour jour (en fait, l’anniversaire de l’idée de ce record sera fêtée jeudi), j’ai eu l’idée d’écrire une note pendant la durée de une heure. Une heure, pour certain, ça peut paraître long, surtout s’il s’agit de la passer à taper sur un clavier. Et bein, à l’époque, j’ai trouvé cette durée plutôt longue. Suite à cela, l’ami Oncle Joe (qui est dans ma colonne mais qui ne fait plus grand-chose en ce moment) a décidé (suite à des demandes répétées de ma part) de tenter de battre le record par un autre du même acabit, mais d’une durée de une heure et demie. Ni une, ni deux, il l’a fait, et c’est pour cela que j’ai établit le même record, mais sur une durée de 2heures. Et à partir de là, tout s’enchaine, 2h30, 3h00, 3h30, etc. Tipierre s’en est mêlé je ne sais plus à quel moment, et Zetron aussi. Bon, Zetron a également tenté de faire le record à 6heures, mais faute d’un entrainement assez intensif, il a du abandonné. Etant le recordman de 5h30, j’ai failli perdre ma place, mais je l’ai finalement gardé. C’est donc pour cela que, en ce jour où je vais battre le record avec un de 6heures, je vais m’auto battre. Autant dire que à ce point là, c’est plus des petites bagarres stupides de jeunesse, mais ça devient du pur masochiste, ou alors, une véritable volonté de montrer ma suprématie, suivant le point de vue que l’on utilise. Bon, maintenant que j’ai fait un bref rappel historique, je vais expliquer le record.

13h09 : Juste un petit paragraphe entre le précédent et le suivant pour dire que j’aimais bien mes petites transitions à la fin des paragraphes, je vais tenter d’en faire le maximum durant ces 6 heures à venir.

13h09. Donc, le record, quésako, me demandernt les plus jeunes d’entre vous qui n’ont pas suivit toute l’histoire. Si vous observez bien, au début de chacun de mes paragraphes, je met l’heure. Pourquoi ? ben pour que vous puissiez suivre, et regarder au passage si il n’y a pas de triche. Sinon, rien de plus facile, il aurait suffit que j’écrive ce texte avant en plusieurs fois, et le record n’aurait eu absolument aucun intérêt. Pour vous prouver que j’écris en direct live, je peux vous dire que actuellement, sur canal, ils sont en train de parler de moustiques. Je vous rapparlerai plus tard de pourquoi je sais qu’il y a ça en du record.

13h12. Bon, je refait un paragraphe, parce que dans le précédent, je suis un peu parti en cacahuète (tiens, c’est la pub sur canal ! Vive l’écriture en direct). Donc, le principe. Je viens de le dire, il faut mettre l’heure au début de chaque paragraphe. Ce qui implique donc la nécéssité d’écrire en paragraphe. Forcément, les paragraphes, ça donne des idées un peu plus clair, afin de trier les idées. Un paragraphe pour parler de ci, un paragraphe pour parler de ça, et hop, shampoing herbal essence (Oui, il ya a cette pub là à la télé, et je dis ce que je veux, c’est mon record tout de même !

13h14. Encore une fois, je change de paragraphe, parce que je trouve que je divague un peu trop. Donc, les paragraphes, les heures audébut de chaque paragraphe… Qu’est ce que j’oublie… AH oui, si vous voulez me battre, je vais vous donner quelques petites règles à suivre pour que la fédération française de record du monde de la note la plus longue puisse homologuer le record (la fédération française, il fauit savoir que c’est moi, donc pas de conneries, malheureux).

13h15. Première règle à suivre : écrire en français. Oui, il s’agit d’un record purement chauvin. Mais par français, j’entend surtout de ne pas écrire en style sms, et ce, pour plusieurs raisons que je vais vous invoquer tout de suite. Premièrement, écrire en style sms, c’est pour les sms. Et comme le record est destiné à être publié sur un blog, ben ça ne correspond plus du tout au but premier du sms.

13h16. Deuxièmement, le sms, ben c’est pas beau, c’est moche, c’est caca boudin et tout et tout. Imaginez que j’écrive en sms. Déjà, j’écris avec beaucoup de fautes de frappes, parce que écrire tout comme ça au fil de la plume (enfin, du clavier), ben ça aide ^pas à écrire sans fautes. Donc, si en plus, j’écrivais en sms, ça serait vraiment impossible à lire.

13h18. Enfin, j’aiùmerai aussi ajouter que le sms, ben c’est pas beau. Le sms, ça tue les phoques du pôle nord, ainsi que les ours blancs. Et n’oubliez pas que vos enfants aiment bien les ours polaires, et donc il ne faut pas oublier que le style sms, c’est le mal. Le style sms tue. Le style sms vote sarkozy. Le style sms donne des maladies et rend impuissant . Pour toute les autres caractéristiques du style sms, se reporter à la petite animation située sur le blog de titefrog, c’est cruel de vérité, et ça fait enfin réfléchir.

13h20. Donc, je parlais tout à l’heure des règles à suivre pour établir un record dans les règles de l’art. J’ai donc dit que le style sms était à proscrire, mais il y a aussi une autre règle à suivre, c’est écrire pendant la durée voulue. Si vous dites que vous allez écrire 1h30 et que vous écrivez 5 minutes, vous pouvez par exemple en déduire tout de suite que le record n’est pas homologué. Je sais, c’est compliqué à suivre comme règle, mais elle est tout de même à suivre. On a fixé en durée étalon celle de 30 minute. En gros, pour battre le record précédent, il faut le battre de au moins une demie heureu. Ce qui fait qu’on arrive rapidement à des durées plutôt longues. Tout ça pour dire : le record, c’est chouette, alors ne me laissez pas tout seul !

13h23. Vous êtes toujours là amis lecteurs ? Youpi, j’en vois un qui me lis. Donc, je vais donner quelques petits conseils pour les lecteurs qui souhaiteraient lire la totalité de ce record débridé (débridé, c’est juste pour la rime, je suis poète parfois, je ne m’en rend même pas compte). Si vous souhaitez lire ce record, il faut vous munir de :

13h24. – De temps. En effet, écrire ce record, c’est long (6 heures pour ma part, je le rappelle) mais le lire, ben c’est également très long(moins de 6 heures, rassurez vous, mais il faudra pour un lecteur lambda je crois environ une heure 30). Tiens, je viens de recevoir deux sms. Ca doit être orange qui me rappelle que j’ai de nouveau du forfait. Je vérifiera ça à 19 heures, je verrai si j’ai raison

13h25. – D’ouverture d’esprit. Oui, pour lire tout ce que je vais dire, il faut un minimum d’ouverture d’esprit, de second degré ou d’autres trucs comme ça, parce que ça risque tout de même par moments d’être un petit peu lourd. Mais rassurez-vous, il y aura quand même des moments de franche rigolade, de poilade à tout rompre, de fous rires et autre hurlement de « ah ah ah » ou de « mais qu’il est drole ». Satisfait, ou remboursé ! De toute façon, je ne sais moi-même pas encore ce que je vais bien pouvoir dire durant tout ce temps, mais sachez que plus le temps va passer, plus je serai fatigué, donc plus ça va divaguer, et je vais dire n’importe quoi. Voilà

13h27. Je iens aussi de lacher (terme skyblogien signifiant laisser) une autre chose importante à l’usage des gens qui souhaiteraient également faire ce record, auquel je n’avais pas pensé tout à l’heure : il ne faut bien sur faire ce record sans préparations (vous pouvez quand même le démarrer en vous disant « tiens, je pourrais peut-être parler de ça », mais il est totalement interdit de venir vous préparer à le faire en vous disant « cool, 6heures30, c’est tout à fait le temps dont j’ai besoin pour disserter sur les apports nutritifs essentiels permettant à une bonne croissance », ou a d’autres sujets philosophiques dont seul Fulcannelli (ou fulcalleni, je ne sais plus l’ordre des syllabes ni du nombre de lettresà a le secret. Bref, le moustique, ce n’est pas cool.

13h30. Vous l’aurez compris avec la dernière phrase, il s’agissait d’une phrase hors contexte tout droit sorti de ce qui passe acteullement dans la télé à côté de moi. En effet, il est dans les règles du record le droit d’avoir la radio, la télé ou de la musique pour accélérer l’imagination et le flot des mots. En l’occurrence, j’ai pour l’instant mis canal plus, parce que j’aime bien. L’émission du moment, c’est nous ne sommes pas des anges, avec Maitena Biraben et d’autre gens. Vous l’aurez tout à fait compris par la phrase qui vient de précéder : je meuble. Car tout l’intérêt du record est là : l’art de meubler aussi bien que Ikéa. Donc, De quoi parle l’émission de canal du moment ? ben ça parle du moustique. La moustique qui pique, le moustique qui reste à garder les gosses (pas comme Ségolaine Royale). Un sujet bien sur tout droit inspiré de la psychose numéro du du moment : le chikungunya (comme dirait Cantelou, la maladie au nom le plus rigolo, depuis la Chtouille).

13h34. Petit point. J’ai commencé le record à 12h57, il est 13h34, ça veur dire que j’ai pour l’instant fait 37 minutes de écrivage non stop. Autant dire que par rapport à six heures, ce n’est pas grand chjose (un peu plus que le douzième). Le temps va être long, je le sens déjà. Pour vous dire la vérité, je commence déjà à regretter un petit peu d’avoir voulu faire ça. Mais tant pis, comme les candidats du royaume, je suis parti, et moi, on ne m’arrete plus.

13h35. Tiens, je viens d’avoir une idée de sujet sur lequel disserter : le royaume de Tf1. Je dois déjà vous l’annoncer les deux derniers épisodes sont passé samedi soir, et c’est fini, il n’y y en aura plus d’autre, c’est tellement nul que même les dirigeants de tf1 ont décidé d’abandonner le concept. T pourtant, il y avait tout de même de quoi piaffer : des gens qui se détestent, des règles totalement stupide, des excès d’autorité d’une stupidité affligeante, bref, tout un tas de bonnes chose immonde que la madame téléréalité de la chaine à joliement dégoté sur une chaine scandinave (je ne sais plus laquelle exactement, et j’ai pas le droit d’aller chercher des infos sur internet, parce que ça voudrait dire que j’arrette de pinaoter sur mon clavier, et ça, je ne le peux pas.

13h38. Je reparlerai tout à l’heure du royauime, mais pour l’instant, j’ai deux infos beaucoup plus importantes : « nous ne sommes pas des anges », ben ça vient tout juste de terminer, et maintenant, ben, c’est la pub (Weight watcher, pour être exac. Les courses, maintenant. Et le temps que je termine la phrase c’est une pub pour je ne sais pas trop quoi . un pantalon, semble t’il)

13h40. La deuxième info surutile que j’avais à vous annoncer et qui m’a obligé à arreter de parler du Royaume, ben c’est le fait que j’ai du arreter mon téléchargement sur bittorent, parce que j’étais en train de bouffer toute la bande passante, ce qui déplaisait à mon père, puisqu’il n’arrivait plus à acceder à internet sur un autre ordinateur du réseau (oui, j’ai plusieurs ordinateurs chez moi. De toutes façon, il faut avoir un ordinateur à soi pour pouvoir faire ce genre de record, parce que monopoliser 6 heures un meêm orinateur quand il y a des gens qui le réclament, c’est pas tenable). Dopnc, tout ça pour dire que mon père n’est plus malade (oui, il était malade. Je ne vous l’avais pas dit ? En même temps, pourquoi vous l’aurais-jedit) et que maintenant, il a besoin d’internet.

13h42. Je ne l’ai pas dit non plus, mais quand on établit ce genre de record, n’importe qu’el évènement doit devenir un fait très important sur lequel il faut absolument parler. J’ai remarqué que j’ai un gros problème quand je regarde ce que j’écrit et la manière dont je le fait : j’écris vite. Et le problème de l’écriture vite, c’est qu’on arrive facilement à dire plein de chose en un minimum de temps, et pour un record de cet acabi, il faut tenter de minimiser le nombre d’idée pour que ça prenne le plus de temps possible. Seulement, à tous les recordmans en herbe qui me liraient, il y a une vitesse d’écriture moyenne sur la totalité du record à dépasser pour que le record soit homologué. Je ne sais plus exactement quelle est exactement cette vitesse, mais sachez qu’une écriture normale suffit à la dépasser, mais qu’il faut le faire pendant toute la durée.

13h45. En ce moment, sur canl, ben c’est du chwal, aussi appellé tiercé quarté quinté plus, ou même Omar Shariff pour les fans de tf1. Dites, vous saviez que Omar Shariff a été acteur ? Parce que pour moi, il a toujours été le monsieur qui fesait de la pub au début du tiercé. D’après mes sources, il a même été un grand acteur de son époque ! C’est triste de viellir finalement… Vous saviez que Régine, la grande Zoa, a elle aussi été trs connue pendant un temps ? C’était même une vedette internationale ! On en apprend tous les jours, finalement. Ca n’a pas que du bon, finalement d’être jeune, on a raté r2GINE OU Omar Shariff pendant la pendant l’apogée de leur carrière.

13h48. Dans moins de dix minutes, maintenant, j’aurai fait un sixième de mon parcouirs. Il va falloir vous y habituer, je vais pas mal parler du temps qui passe, parce que c’est tout de même ce qui est le plus inspiratif.

13h49. Tiens, quand on ne sait pas de quoi parler, on parle toujours du temps qui fait. C’est pour cela que je vais maintenant vous parler du temps qu’il fait dehors ! Merci qui ? Merci madame météo !

13h49. Donc, dehors, il fait plutôt beau. Le ciel est d’un joli bleu, avec quelque nuage qui nous rappelle que ce n’est pas encore l’été. D’ailleurs, c’est encore l’hiver, quand on y pense bien. Bon, je crois que parler de la météo n’est pas très intéressant, il n’y a que Sébastien Folin qui sait le faire avec talent !

13h50. Je parlais bien évidemment de Sébastien Folin présentateur de la méto, et non pas du Sébastien Folin présentateur de vidéo Gag. Il forme en effet avec Adriaco l’un des duos les plus difficiles à regarder le la télévision française (je préfère par exemple de loin regarder Bloomberg TV plutôt que vidéo gag). Il faut die qu’ils ont un certain don du lancement (tout de suite, une série musicale). En même temps, avec l’émission qu’ils ont à présenter, ce n’est pas si facile. Présenter des vidéos de familles françaises, le tout redoublé par des acteurs de talents qui imitent super bien Rambo (dans toutes les émission, on y a droit). Et en plus, les bruitages qui symbolisent les chutes, ou tout les autres trucs du genre. Nan, j’ai vraiment envie de dire, ne regardez pas, vous vous ferez du mal pour rien .

13h53. Je vous ai dit tout à l’heure que j’allais reparler du Royaume, et je ne l’ai pas refait. Ne vous inquiétez pas, je ne l’oublie pas, je vais bientôt en reparler ? Mais pas maintenant, j’en parlerai pour aborder la deuxième heure de ce stupide record…

13h54. Plus que 3 minutes à meubler pour enfin fêter la première heure à passer à taper sur ce clavier. Le résultat des courses, c’est le 12, le 1, le 7, le 10 et le 6. Je ne sais pas trop a quoi ça correspond, mais si vous avez joué et que vous avez ces numéros là, c’est bon signe. Quoi, ça se voit vraiment trop que je ne sais pas de quoi parler pour meubler ? Oui, je le sais, mais patience, ça n’arrive que une fois par heure ce genre de meubage symbolisant la presque fin d’une heure de tapge diurne (parce que c’est pas la nuitt). J’ai plein de sujet en tête qui mérite d’être parlé, mais il est déjà 13h57, il est donc l’heure de…

13h57/ Pam Pam Pam Pam Pam ! L’heure de l’heure est arrivée !!! Pour ceux qui ne connaisssent pas encore toute les coutumes du record, il faut savoir que toute les heures, un petit interviewer viendra me poser des questions quand à la progression du record et tou. Cet interviewer, ça reste moi, mais un peu de schizophrénie aide vraiment à passer au mieux ce genre de record. On doit cette invention de l’interviewer à Tipierre (Merci, Tipierre, pour cette fabuleuse invention qui fait vraiment zizir, comme dirait l’autre)

13h59 : - Alors, Jj, comment vous allez après une heure de ce record ?
- J’ai envie de dire que pour l’instant, ça va pas trop mal. Je commence déjà à avoir quelques douleurs au niveau du dos, mais ça, c’est symptomatique du record. J’ai aussi un peu mal au bras droit, parce que ça fait déjà un heure qu’il attend au dessus du vide et que je l’utilise pour taper sur les touches.

- Comment pensez-vous aborder cette deuxième heure de tapement ?
- Pour l’instant, j’ai quelques idées à placer. J’espère que je vais en placer un minimum pour qu’il me reste encore de l’inspiration pour faire la suite du record
- Enfin, dernière question, après, je vais vous laisser tranquillement poursuivre le record. Que pensez-vous de la mort de Lady Diana ?
- je trouve que c’est quelque chose de évidemment trsè triste, il faut dire, un pilier de pont tout neuf qui se fait percuter par une voiture, c’est pas cool pour l’architecte, mais je crois quand même que au niveau crime contre l’architexture, les attentats du 11 septembre on fait bien pire

- Et bien, merci pour toutes ces réponses. Je reviendrais sur les coups de 14h57 pour poser encore tout un tas de bonnes questions qui méritent les réponses dont vous avez le talent. Ici, la partie schizophrénée de Jj, à vous les studios.

14h03. Donc, je suis reparti pour ma deuxième heure de tapage. J’ai oublié de dire tout à l’heure dans les choses à faire pour être homologué d’un point de vue du record : il faut le faire tout seul. Vous avez le droit d’inviter votre fan culb pour qu’il vous encorage dans cette épreuve, mais il est interdit de le faire à plusieurs (du genre, tu écris la première heure, et je fais la deuxième, michel va faire la troisième et sa petite amie fera la 4eme. Non, ça, c’est interdit. De même, faire la technique « bon, toit, du tape le texte, et moi, je te met tous les e dont tu as besoin » est également à prosrire. J’ai dit qu’il fallait faire le record tout seul.

14h05. pour ce paragraphe, je vais écrire simplement de la main gauche, histoire de laisser se reposer une petite mnute la main droite. Je remarque au passage que j’écris birn moins vite de la seule main droite

14h07. Bon, retour de la main droite, ça va aller un peu plus vite. C’est en faisant ce genre d’expérience que l’on remarque que pour faire un record en bonne et dûe forme, il ne faut pas le tenter avec un bras dans le platre, parce que sinon, la vitesse observée ne sera pas assez rapide. En plus, ne taper que de la main gauche, c’est vite fatiguant.

14h08. Vous vous rappelez ce que j’ai dit tout à l’heure ? j4AI DT QUE J4ALLAIS PARLER UN PETIT PEU DU ROYAUME DE TF1 ; Certes ? (oups, un cap lock en trop, désolé, je n’ai pas fait exprès, mais écrit, c’est écrit, effacer, c’est pas bien). Donc, je disais sans crier malgré ce que l’on pouvait croire que j’allait reparler du royaume de tf1, ce magnifique jeu qu’i n’a pas réussi à faire ses preuves. Et pourtant, il y avait quand même de quoi. Déjà, on a un joli cadre historique, le moyen-âge ! SI ça, ce n’est pas donner de la culture à toute la population française, je ne m’y connaît pas. Au niveau jeu culturel, je crois par exemple qu’on a pas fait bien depuis le loft story de l’europe, Nice peaople ça s’appellait, je crois. L’émission dans laquelle on apprenait par exemple que les portugais étais poilus, que les espagnols adoraint la corrida et dansaient du flamenco du soir au matin, ou que les italiens étaient tous de gros dragueurs.

14h11. Une autre chose intéressante avec le royaume, ça reste le magnifique travail de montage. Il n’arrive bien évidemment pas aux pieds de Julien Courbet (notre maitre à tous au niveau du montage et de la mise en scène qui fait peur) mais il y a quand même une fabuleuse présentation. Un résumé au début de l’épisode, et résumé juste après la pub, un « dans le prochain épisode » alors qu’il y a un épisode qui suit à 30 secondes d’intervalles… Nan, c’est quand même du bon boulot . Avec également de jolis plan séquences surl’ennui des candidats enfermés dans leur cage, et toujours ces jolis petits interviews des candidats glissé discrètement. Bref, le royaume, c’est un très beau montage (Et comme diraient l’autre, pour faire quelque chose de bien, « you need a montage »)

14h14 (Perpignan). Enfin, dernier point que j’aimerai aborder sur le royaume, ce sont les règles, qui pour moi, sont les règles les plus simple de tous les jeux télés (à côté, question pour un champion, ça ressemble à Risk). Il y a des pauvres qui sont pauvres, des riches qui sont riches, et le but, c’est d’être le roi des riches et des pauvres, et monter qu’on est le plus fort et qu’on sait magnifiquement se la péter, et avoir une surestime de soit. Ans compter sur l’aisance qu’on les devenus roi à retourner leur veste (et pourtant, j’ai regarder samedi cette émission que 2 minutes). Bref, je crois qu’il n’y a plus qu’à pleurer cette émission défunte qui nous manque à tous, fidèles de tf1 !...

14h17. Vous savez quoi ? Cela fait 17 minutes que j’ai éteint la télé parce que canal était devenu crypté, et je n’ai même pas encore rmis de musique. C’est donc maintenant que je lache le clavier 5 secondesq afin de me remettre un petit peu de musique dans les oreilles, parce que tout ce silence, ça commence un petit peu à faire peur. Voilà, c’est fait, j’ai de la musique.

14h19. Comme je le disait tout à l’heure, on a tout à fait le droit de mettre de la musique poutr faire le record. Tous les styles de musique sont bien sur accepté, pas de discrimination de ce point de vue. Rap, r’n’b, rock, reggea, ragga ou même des musiques qui ne commencent pas par des r. Pour donner un petit exemple, je suis actuellement en train d’écouter « viens avec moi, je suis seul » interprété par les Malandrins. Je vais vous en parler dans le prochain paragraphe de ce groupe fort sympathique que j’ai connu grace à Tipierre.

14h21. Docn, les Malandrins. Il semble qu’il s’agit d’un groupe de rap. Au niveau des thèmes, ils évitent les sujets bateau du genre Sarkozy, la discrimination, le racisme ou ce genrede chose. Non, leur thème de prédilection, c’est plutôt le toucher rectal, les vers solitaires ou les campagnards ? Autant dire qu’il s’agit d’un groupe plutôt sérieux, qui ne lésine pas sur la métaphore. Si vous voulez connaître un peu mieux, je vous conesille d’aller sur le blog de Tipierre, et de cliquer ensuite sur « aller sur tipierre.fr » ou quelque chose comme ça, et d’aller ensuite dans la partie malandrins (vous verrez, c’est écrit en gros, on ne peut pas se perdre ». Là, il y aura plein de chansons. Téléchargez les toutes, parce que elles sont toutes plus ou moins bien. Je ne saurais que trop vous conseiller « Loulou » qui pour moi reste le summum de l’humour noir, et donc, de l’humour tout cout. Voilà, c’était mon instant musical, présenté par Universal Music.

14h24. T’1, que 3 minutes à parler de ça ? J’étais persuadé d’avoir passé plus de temps. Enfin bref, tout ça pour dire que écouter de la musique, ben on a le droit, c’est même tout à fait conseillé, puisque le temps passe plus vite comme ça.

14h25. Je vous aidéjà dit que 25 était le carré de 5 ? Nan, et bien pourtant, ça l’est ! Dingue, non ? Enfin, bref, tout ça pour dire qu’il y a des fois ou meubler est la seule chose qui nous reste. Bon (il semble que je dit très souvent ce mot de trois lettres qui n’a pourtant pas tellement de sens, mais à la rigueur, j’en ai rien à fichtre), je vais maintenant trouver un autre sujet à aborder.

14h27. Ah oui, il y a un sujet que je voulais dire, donc je vais vous le témoigner maintenant. Après ce record, j’arrête mon blog… Non, pas définitivement, parce que que je l’aime bien, pas un mois non plus, parce que c’est très long, mais juste le temps de mes vacances, histoire de décompressé un tout petit peu et de retrouver un petit peu d’inspiration, et au passage, de préparer tout un tas de choses intéressantes. Ca va quand même faire 5 mois que je fais une note par jour, j’ai le droit de prendre des petites vacances, non ? De toutes façon, c’est mon choix…

14h29. Mais ne vous inquiétez pas, je ne vous abandonne pas, lundi prochain, je reviendrai avec une note. ET si vous êtes en manque de notes sur ce blog, vous pourrez toujours prendre une semaine pour lire cette longue note de 6 heures. A raison de 1 heure par jour, vous en aurez pour votre temps. Je vois le petit malin au fond qui est en train de me dire que je préviens un petit peu tard, puisque cela fait déjà maintenant plus d’une heure trente que j’écris, et que donc, vous en avez déjà lu le quart. Je sais, c’est dur, mais c’est au cas ou quelqu’un commencait à lire ceci par le paragraphe de 14h29, ben lui, il a été plus malin. Je commence vraiment à dire n’importe quoi. Les 3 quarts du temps qui restent risquent d’être plutôt difficiles.

14h32. Je ne l’ai pas encore dit, et je me dois de vous l’annoncer tout de go. Pour faire ce record, j’utilise ce magnifique logiciel de Microsoft : Word. J’entend déjà des cris au loin qui critiquent Microsoft et qui sont tout à fait dans leur droit : Word, c’est naze. Mais c’est quand même déjà mieux que le bloc note, non ? Pour mon premier record, j’avais directement écrit dans la petite fenêtre de u-blog, mais c’est pas ce qu’il y a de plus sur, et imaginons que après 6 heures de tapage, je poste ma note et qu’elle bugue, cela risquerai de me mettre un petit peu sur les nerfs… J’ai ensuite utilisé le bloc-note, qui est plutôt sympa comme logiciel (basique me diront certain) mais finalement, sous la pression, j’ai pris Word, parce que ça a une sauvegarde automatique, et que la sauvegarde automatique, ça peut m’être pratique s’il y a ar exemple une coupure inopinée de courant, si ma ère met un même temps le lave-vaisselle, le sèche linge, la télé et tous le chauffage. Bref, word, c’est nul, mais en même temps, c’est bien. Je conclue donc cet exposé de word en disant : c’est moyen.

14h37. J’étais en train de penser : si, dans une étrange stupidité, je m’étais dit que écrire dans la fenêtre de u-blog était une bonne idée, et que comme par magie, la note allait disparaître au postage, comment aurais-je réagis ? Une simple crise de nerf, avec destruction de tout mon matériel informatique ? Peut-être… Ou alors, destruction difinitive, comme Zetron, de toute sa vie sur Internet : effacement de mon blog, de mon forum, de mes sites itou itou… Mouais, peut-être. Ou alors, plus simplement, je me suicide, et là, plus tellement de problème. AU moins, il restera des archives de moi, je crois que c’est ce qu’il y aurait finalement de plus propre… Ouia,s je suicide, c’est pas mal en fait…

14h39. Et si je me suicide, qu’est ce qu’il va se passer ? Est-ce que quelqu’un va repenser à la note que j’ai fait au moment de Halloween, et qui va proposer au moment de la marche funèbre de passer du Jean-pascal ? Je préviens, s’il y a quelqu’un qui ose faire ça, je le maudairai jusqu’à la fin de sa vie éternelle en enfer. Faut pas me faire chier, surtout le jour de ma mort. Par contre, vous pouvez passer Highway to Hell, parce que à un enterrement, ça serait vraiment la classe, ej trouve…

14h41. Bon arretons de parler de mort, parce que je risquerai d’attraper une saloperie… Oh, le Saiäin supa crew dans mes enceintes, tiens, j’aime bien ! Pour ceux qui demande, il s’agit de « Quand elle s’est mise à demi-nue », une chanson que j’aime beaucoup… Bon, maintenant, que j’a parlé de la mort, de quoi pourrais-je bien parler ? Je vais tenter de parler de la vie, peut-être que cela m’inspirera autant… Quoique j’en doute un petit peu, enfin bon…

14h43… La vie… Plus belle la vie, la série marseillaise ou aucun protagoniste n’a l’accent Marseillais et ou les décors en cartons risquent de bruelr à tout moment ? nan, ça, c’est pas vraiment la vie, ça serait plutôt le contraire de la vie. En plus, cette série est uper glauque ; par épisode, il y a au moins un viol, un suicide, un meurte et une rupture, ce qui fait quand même un peu beaucoup pour Marseille en une seule journée.

14h45. Donc, la vie.. La vraie, comme dirait Auchan. Oui, petite précision au sujet de Auchan qui nous dit « la vie, la vraie ». Il faut savoir que si vous allez à Super U ou à Casino, vous serez dans la vie, mais pas dans la vraie. Hyper U a bien pensé à prendre le slogan « la vie, la fausse », mais il semble que ça repoussait les clients. De toute façon, je sais bien que quand je vais faire les courses à Casino, je ne vis pas dans la vraie vie, mais dans une sorte de dimension parrallèle dans laquelle je vis exactement de la même façon que dans mon autre vie, mais je sais que ce n’est pas la vrier. Bref, tout ça pour dire que ce slogan est stupide, au moins autant que ce paragraphe…

14h47. La vie, donc… SI je suis doué, je vais réussir à reprendre ce thème au début de chaque paragraphe jusqu’à la venu de l’interviewer à 14h57, c'est-à-dire dans 9 minutes. Est-ce que je vais réussir à tenir ceci ? Je ne le sais pas ? Comme d’habitude, c’est du grand suspens. J’ai réussit à tenir une semaine avec pour sujet de blog la nouvelle année, alors pourquoi pas parler de la vie pendant 10 minutes. En plus, la vie, c’est ce que je connais de bien, puisque ça va maintenant faire plus de 18 ans que je vis, et j’avoue que je ne m’en suit pour l’instant pas trop mal sorti. C’est vrai qu’il y a des gens qui s’y connaissent mieux que moi sur le sujet (Drucker va bientôt fêter ses 170 ans de télévison, lui, il s’y connaît vraimen), mais je trouve que sur le sujet, je m’y connais quand même pas mal. Bref

14h50. La vie. Il est rigolo ce mot, il a trois lettre, il a qu’une seule syllabe. Autant me^me dire que la vie, c’est mieux que la mort, puisque ça rapport plus de point au scrabble, et en plus, il y a moins de lettre, donc on a plus de chance de la faire. Le seul problème, c’est que au scvrabble, le v est un peu plus rare que le m. Par contre, si on joue à des chiffres et des lettres, le mot vie rapporte moins de point que mort.

14h52. La vie, c’est beau, car la vie est belle. Ce n’est pas moi qui l’a dit, c’est un mec qui parle avec un accent bizarre et qui fait des grands gestes. Allez, il est 14h53, ça veut dire que je n’ai plus que 4 minutes à broder sur ce sujet, même si ce n’est pas si facile que ça.

14h53. Je ne sais pas si vous avez remarqué, mais quand on regarde tous les gens qui sont actuellement sur terre, et bien, ils sont tous en vie. Ce qui montre encore une fois que la vie, c’est plus fort que la mort. SI on regarde par contre tous les gens qui ont un jour peuplé cette bonne vielle Terre, ben on voit que la plupart sont quand même mort. Et là, ça nous fait redire que que la mort, ben c’est plus fort que la vie.

14h55. Décidément, c’est pas facile de décider de qui, entre la mort et la vie est la plus forte. Bon, pour enfin départager les deux, on va faire un grand combat d’insulte entre les deux. Madame vie, eêts vous prête ? « oui, je suis prête ». Monsieur la mort, êtes vous prêt ? « Oui, je suis prêt » ! Bon, honneur aux dames, madame la vie, c’est à vous de commencer !

- Monsieur la mort, tu n’est qu’un gros porc
- Tu n’es qu’un port plein de bateau
- Espèce de gros prot infrarouge
- Espèce de pore de peau

14h58. Pam Pam Pam Pam Pam ! C’estr l’heure de l’interview !!!
- Et oui, désolé d’intervenir au milieu de ce grand combat de port, mais c’est maintenant l’heure de faire la grande interview qui clos cette deuxième heure de tapage sur le clavier. Donc, monsieur Jj, toujours en forme ?
- Oui, ça va encore !
- Comment vous sentez-vous ?
- Toujours un petit peu mal au dos. Par rapport à tout à l’heure, je crois que la douleur a légèrement augmenté, amsi c’est toujours tenable.

- Et au niveau de votre bras droit ?
- Il va bien pour l’instant. J’ai légèrement déplacé ma chaise pour permettre de la reposer un peu plus
- C’est une très bonne idée que vous avez eu !à, dis donc !
- Ouais, je sais, merci du compliment
- De rien, mais vous savez si je vous complimente comme ça, c’est parce que avant tout, vous êtes qu’une de vraiment supérieur au reste du monde
- Euh… Merci
- Mais si je suis si gentil, c’est surtout parce que toi, c’est moi, parce que je suis ta partie schizophrène.
- Ah oui, frcément, ça explique tout…
- Bon, une autre question tout de même. Comment envisagez-vous cette troisème heure ?
- ET bien, on va faire comme avant. Je vais essayer de trouver des idées dans les inspirations qui flottent en l’air, et je vais tenter d’en attraper quelques unes au vol
- Très bonne idée, ma foi. Vous avez une idée précise ?
- Je pense que je vais parler du fait que cette note est numérotée 500.
- Waw, cette note est donc votre 500 eme sur ce blog ?
- Et bien, je vais répondre à votre question, mais dans la suite du record.
- Ok, merci d’avoir répondu à toutes ces questions.
- De rien, ça me fait plaisir.
- Un dernier mot ?
- Trottoir.
- Merci

15h04
-Grosse raclure de chiotte
- Petite merde du fond de l’Espagne
- Gros connard
- Petite pute
- Enculé de ta race
- Bidet !!!!
- …

Je crois que nous avons notre vainqueur de ce match d’insulte. Monsieur la mort, vous êtes plus fort que la vie, c’est indéniable. Avec cette insulte, vous avez réussi à mettre à plat la vie. On peut donc aujourd’hui le dire : la mort est plus forte que la vie.

15h06. Bon, je trouve que j’ai fait un peu beaucoup de dialogue durant le dernier quart d’heure. C’est vrai que c’est pratique à lire, mais je vais quand même tenter d’en faire un peu moins.

15h07. Tiens, mon petit frère viens d’entrer dans ma chambre. Je pense qu’il va bientôt se demander ce que je peux bien être en train d’écrire, et pourquoi est-ce que je fais auant de bruit. Il est en train de me dire que je n’avais pas éteint la manette sans fil de la manette. C’est vrai, Mea culpa. Il y a des choses parfois que l’on oublie. Je me dois aussi de vous le dire à vous qui me lisez : j’ai effacé mes sauvegardes de kirby air ride. Pourquoi je vous dit ça ? Ben parce que mon petit frère vient de me poser la question.

15h09. Bref, revenons en à nos petits marcassins. Je vous ai annoncé tout à l’heure que ‘allais vous parler de la numérotation de mes notes, à savoir que celle-ci est effectivement la numérotée 500. Mais je ne vous le dirait jamais assez, il ne s’agit pas réellement de ma 500e note, c’est juste que c’est la note numéro 500. Et oui, quand j’était un jeune blogueur, que je ne maitrisais pas encore très bien l’outil, il m’est arrivé de supprimer des notes, un peu bêtement, des numéros de notes ont alors disparu de la numérotation de mes notes… Ce sont des choses qui arrivent. Il y a aussi eu des jours où u-blog ne marchait pas très bien, et des notes ont disparu dans des conditions étranges. En fait, il y a autant de raisons que de notes disparues. Je crois que cette note doit être la 493 note de ce blog, mais je ne suis plus trop sur de cette information. Mais si je fais le record dans ma note numéro 500, ce n’est tout de même pas pour rien. Ca me permettra par la suite de me rappeller exactement quel était le numéro de la note pour laquelle j’ai fait cette chose stupide qu’est ce grand record d’endurence sur clavier.

15h13. Bon, maintenant, de quoi pourrais-je bien parler ? Je ne sais pas trop. Voyons, inspiration, vient à moi… nannia ! (Oui, l’inspiration chez moi fait ce bruit, ce n’est pas nouveau. Je viens d’avoir une idée. Je vais regarder ce qu’il y a sur mon bureau afin de me donner de l’inspiration. Quelle bonne idée, non ?

15h15 (Marignan). Un petit carnet vert. Je vous ai déjà parlé de ce petit carnet vert, mais je vais vous en reparler un petit peu. Il s’agit du fameux petit carnet dans lequel j’écris mes idées de notes de blog dès qu’elles me viennent en tête. Mais il ne sert à pas que à ça. Il me permet aussi d’écrire mon emploi du temps (ce qui fait bien rire mes compagnes de fac, car dès que je veux connaître la salle ou je vais, je sors ce carnet.. Enfin, bref, je raconte ma vie, là… Mais n’est pas l’interet d’un blog, donc d’une note, donc du record ? Si ! Donc, j’ai le droit de raconter ma vie. Et je crois que j’ai oublié de fermet une parenthèse, donc, je vais la fermer (la parenthèse, hein, pas ma bouche))(De toute façon, ma bouche est fermée). Ce carnet vert, c’est également un moyen, de faire des petits dessins quand je m’ennuie dans le bus, ou de noter des choses importnates, comme la liste des courses ou les résultats du loto (même si ça ne m’ai encore jamais arrivé)). Voilà, ej crois que j’ai dit toutes les anecdotes que je pouvais sur ce petit carnet vert. Voyons ce qu’il y a d’autre sur mon bureau qui me permettrai de trouver des choses à dire.

15h19. Tiens, c’est Intouchable dans mon enceinte. Pour ceux qui ne connaissent pas, c’est un groupe de rap pas forcément très top, mais qui à une manière de rapper assez original, et c’est sympa à écouter.

15h20. Donc, sur mon bureau, il y a aussi un « le Robert & Collins », c'est-à-dire un dictionnaire français anglais. Je ne crois pas avoir tellement d’anecdote liées à ce dictionnaire. Je peux juste dire que je ne fais plus d’anglais actuellement en fac, puisque l’anglais ne dure que un semestre sur deux. Et actuellement, je suis dans le « sur deux ». Donc, pas d’anecdote avec ce dictionnaire.

15h21. Une calculatrcie TI82. C’est ma calculette, un peu dépassée pour ce dont j’aurai besoin pour faire mes exos d’algèbre, mais elle m’est toujours un petit peu utile, ne serait-ce que pour effectuer des divions (parce que les divions, c’est pas si facile à faire que ça. Et encore, on est pas des égyptiens ; parce que pour eux, c’était encore plus galère de faire des divisions. Sans trop vous parler de mes cours d’histoire des sciences (la matière la plus soporifique qui soit), il faut savoir que les égyptiens ne connaissaient les fractions que d’une manière un peu stupide : il n’y a avait que des 1/2, 1/3, ¼, 1/5, etc. Donc, pour exprimer 2/5, il le faisait sous une forme de somme d’autres fractions… Bon, pourquoi est-ce que je vous parle de ça, moi ? En tout cas, vous venez de gagner grace à ce paragraphe un petit peu de culture sur l’histoire des mathématiques égyptiennes.

15h25. Il semble que j’ai oublier de fermer une parenthèse dans le paragraphe précédent. Ce sont des choses qui arrivent. Je vais donc devant vos eux ébahis fermer cette parenthèse ouverte inopinément J. Oh, c’est rigolo, quand j’ai mit deux points et une parenthèse, ça a fait un petit smiley… Bon, je vais donc la fermer à nouveau, puisque mon smiley a empêcher la fermeture de ma parenthèse d’une manière satisfaisante). Voilà, la paretnhèse est fermée, finalement, c’était facile !

15h27. Je vais continuer le passage en revue de mon bureau. Tiens, au passage, mon petit frè_re est en train de critiquer ma manière d’écrire. Il semblerait que je fasse un petit peu trop de fautes de frappe quand j’écris. J’y peut rien, c’est pas facile d’écrire vite comme ça sans faire de fautes de frappe. C’est pour ça que je me retrouve avec plein de mots soulignés de manière zigzaguée en rouge ou en vert. Bon, mon petit frère est partie, je crois qu’il a compris mon explication. Revenons en à nos truies.

15h29. Une télécommande. La télécommande de ma télévision, la source de toute mon inspiration. Oui, la télévision reste quand même pour mon blog la principale source d’information. On peut y trouver des gens stupide qui feront l’objet de notes (M Pokora ou l’ensemble des gens de TF1), des informations à reprendre, enfin, tout ce qui est médiatique et qui provoque des emportements de la part de tous les gens. Les médias, c’est sympa, mais c’est dommage que ça rende les gens si bête. Quoique, d’un autre côté, si ça rendait les gens plus intelligents qu’ils ne le sont, je n’aurait plus trop de chosesà dire sur mon blog, et on passerait à côté de pas mal de bonnes choses.

15h31. Un fil qui semble t’il peut être utile à mon écran, emballé dans un joli plastique. C’était vendu avec mon écran, mais il ne me semble pas que j’en ai une utilité certaine. Ca fait donc plusieurs mois qu’il traine sur mon bureau, à la recherche d’une chose à être, mais qu’il n’aura jamais. Dure dur la vie de cable sans fonction. Encore un paragraphe bien intéressant, dis donc. Ne vous inquiétez as, il y en aura encore pas mal des intéressants comme ça.

15h33. Une grenouille. Nan, pas une vraie, parce que à crossaer, je crois qu’elle m’énerverai, mais une grenouille en origami. En plus, elle est même pas verte, elle est bleue. C’est donc une grnouille bleue en papier. SI j’ai le courage, cette grenouille deviendra crapeaud, en endossant le rôle de Crazy Toad, le célèbre interprète de cet horrible morceau que j’ai composé pour vous il y a quelques mois. En effet, je trouve que faire un clip de ce morceau serait une des meilleurs choses que j’aurai fait dans ma vie (après peut être le dessin que j’ai fait hier, mais ça, c’est autre chose), mais comme toujours, pour réaliser des projets, il faut du temps et du courage. Le temps, je l’ai, puisque j’ai du temps pour faire des recors stupides. Le courage, je l’ai aussi, pour réaliser des choses stupides sur internet. Le problème, c’est qu’il me le faut en même temps, en pas quand il y a un autre projet en cours moins fatiguant (du gene, faire un record du monde de la note la plus longue, en passant 6 heures devant son ordi à pianoter sur son ordinateur…)

15h37. Allez, continuons cette recherche de chose à aborder en regardant ce qu’il y a sur mon bureau… Une feuille de score de bowling qui indique que je suis le plus fort…. J’aime bien le dire, parce que ça permet de cnfirmer les dires de ceux qui disent que je suis quelqu’un de présomptueux… Chacun ses petits plaisirs, qu’ils soient ou non stupides…

15h39. Un DM de maths à faire. Ça, par contre, c’est plus difficile. DM, pour les non initiés, ça veut dire « devoir à la maison ». En gros, c’est une invention de prof qui consiste à faire des notes pour notre moyenne sans bouffer du temps de cours à faire des DS. Et en plus, il nous les font plus difficile que les devoirs surveillés classique, parce que d’après eux, on a du temps pour les faire… Enfin, bref, tout ça pour dire que j’ai un devoir de « suites, séries et intégrales » à faire pour la semaine prochaine, et que je suis bloqué à la deuxième partie de la deuxième question du premier exercice… En même temps, je vois pas comment je peux déduire de pour n>0, on a u(n+5)<(1/50)^n*u(n)… Enfin, voilà, quoi, je vois que certains ne suivent pas ce que je suis en train de dire. C’est pas très bien, vous allez avoir un mauvais point. Pourtant, ce DM à l’air sympa, ça permet de trouver les décimales de racine de 2 et celles de pi.

15h43. Allez, parlons de autre chose que de ce DM, ça me fait mal ? Qu’y a-t-il d’autre ce bureau qui mériterait un paragraphe ?...

15h43 bis. Gad Elmaleh. Pas le vrai, hein, il prendrait trop de place sur mon bureau, mais le dvd de son spectacle « l’autre c’est moi ». Un spectacle ma foi plutôt rigolo, avec des choses sur le r’n’b, sur les comédies musicales, sur les blonds à la piscine et plein d’autres choses comme ça. Est-ce que ça se voit que je ne sais pas trop quoi dire la dessus ? Oui, je crois que ça s’est un petit peu vu… Bon, ce n’est pas grave, je vais faire comme si on avait pas vu ça. Le seul truc que je n’aime pas trop sur le dvd, c’est qu’il y a écrit TF1 sur la jacquette, et de l’autre côté, il y a écrit à un endroit « Nice People », et ça, je suis sûr que ça lui a coûté quelques acheteurs potentiels. Oui, si vous ne saviez pas, Gad Elmaleh a effectué quelques sketch pour cette émission. On peut peut-être lui pardonner, ces sketchs ont été tournés avant que l’émission ne commence, il ne savait peut-être pas. Laissons lui le bénéfice du doute.

15h47. Vous trouvez pas que je parle un petit peu trop de tf1 ? Moi, je trouve que si, j’ai l’impression que ça n’arrete pas : Le royaume, Nice Peple, la météo de Folin, vidéo gag… Il n’y en a que pour tf1 dis donc… Promis, dans la prochaine heure, je vais parler des autres chaines, parce que il y a aussi des émissions qui mériteraient d’être vues.

15h48. Plus que 9 minutes avant la prochaine coupure interview, je pense pouvoir encore meubler en parlant de mon bureau. SI ça ne vous dérange pas, bien entendu. Ça ne vous dérange pas ? Merci, donc. Alors, je regarde, qu’y a-t-il d’autre sur ce bureau qui mériterait mon attention (c’est dans ces moments là que l’on remarque que ne pas ranger son bureau peut avoir quelques utilités, comme meubler un monologue sur un blog, par exemple).

15h51. Du scotch. Il ne semble àas comme ça, mais le scotch est que très important pour moi. Je ne l’utilise presque jamais, parce que je n’ai en fait rien à cotcher, mais j’aime bien jouer avec la boite en plastique, pendant des temps de chargement, par exemple. Tiens, en pralant de temps de chargement, j’ai remis mon téléchargement de Bittorent tout à l’heure. Il est maintenant rendu à 20,9%. Intéressant, non. Allez, je vais vite fait changer de paragraphe et toute cette histoire de chargement restera dans les archives du paragraphe de 15h51.

15h53. Une autre utilité que je viens de trouver quant au fait d’intituler les paragraphe avec l’heure qu’il est, c’est que je peux les nommer comme ça, en disant par exemple, « Le paragraphe de 15h43 parlait de Gad Elmaleh » ou alors « le paragraphe de 12h57 était le premier ». Et c’est d’ailleurs dans ces moments là que je me dit que ça fait longtemps que je suis en train de tapoter ce clavier, et pourtant, je n’ai pas encore passé la moitié. Mais que je me rassure, je suis bientôt rendu à la moitié de mon parcours. Je pense même que à la fin de la chanson qui passe dans mes enceintes (pas top, au passage), j’aurais effectué la moitié de mon parcours.

15h56. Allez, il ne me reste plus que une minute à meubler avant la vune de mon ami l’interviewer. De quoi pourrais-je vous parler. Encore un truc de mon bureau ? Je vois que vous opinez de la tête, donc je m’en vais de ce pas continuer cette interview muette. Tiens, ça me fais au passage penser que.

15h57. Pam pam pam pam pam ! C’est le retour du moment que vous attendez-tous, la fameuse interview de mi parcours. Et en plus, il n’y en a qu’une seule interview de mi-parcours, donc c’est encore plus intéressant !

- Donc, Jj, vous venez d’effectuer la moitié de votre programme initial, à savoir, tenir 6 heures. SI je regarde ma montrer transparente, je vois que cela fait un tout petit peu plus que 3 heures que vous écrivez comme un dératé sur ce clavier. Quelles sont vos premières imressions ?

- J’ai envie de dire que ça va pas mal. Les symptomes de mal de dos de de bras sont toujours les mêmes que tout à l’heure. Le seul truc, c’est que je commence à avoir un petit peu faim. Quand je regarde l’heure, je vois qu’il est 16h00, ce qui explique donc cette fringale de passsage.

- Donc, vous avez faim.

- Oui, j’ai faim.
- Et pourquoi ne pas décoller votre séant du siège et d’aller chercher un petit bout de brioche à mettre n travers de votre œsophage ?
- Ben parce que je ne peux pas m’arreter d’écrire, abruti de journaliste !
- AH oui, ce n’est pas bête comme réponse…Bon, une autre question. Savez-vous de quoi vous allez parler durant l’heure à venir ? Vous avez passé la première heure à parler du record, la deuxième sur le royaume, sur la vie et sur la mort, et la troisième vous a permit de causer de votre bureau.

- En effet. Et bien, pour l’instant, je n’ai pas tellement d’idée, mais on va bien voir. J’ai dit tout à l’heure que j’allais parler un petit peu de télévision sans parler de Tf1, je pense qu’il s’agit d’un bon sujet qui pourrait me permettre de déblatérer un maximum.

- Très bonne idée
- Vous de même.
- Pourquoi dites vous ça ?
- Je dis ce que je veux. Je vous ai déjà dit je crois que au bout d’un certain temps, on a plus les idées en place !
- AH oui, c’est vrai. Une dernière question, donc. Aimez-vous les petit beurre de lu ?
- Oui.
- Et bien, merci d’avoir répondu à toutes mes questions. A tout à l’heure, dans 53 minutes.
- @+++++++

16h05. Bon, avant de me faire couper la parole par le générique de l’émission, j’allait dire que cette interview muette me faisait penser à quelque chose. Et vous savez à quoi ça me fait penser ? Et bien, à On a tout essayé ! Et on a tout essayé, c’est une émission de télé qui ne passe pas sur TF1 ! Je suis vraiment trop fort au niveau des transitions ! J’avais dit que j’allait parler un petit peu de télé, et hop, un sujet sur la télé arrive ! Je m’épate moi-même tellement cette transition est bien trouvée !

16h06. Bon, le seul truc, c’est que cette séquence intitulée « l’interview muette » n’existe que le samedi, et que aujourd’hui, ben, c’est lundi, et donc, ce n’est pas le bon jour. Mais en fait, il n’y a pas de problème, parce que si je ne parlais que de choses qui ont lieu le lundi, je ne sais pas trop de quoi je pourrais bien parler. Il y a bien « le lundi au Soleil » de Claude François, mais hormis ça, les sujets sont plutôt limités. C’est aussi le lundi qu’il y a les films box office sur Canal plus, mais je ne sais pas c’est quoi le film qu’il y a ce soir. Toy Story 2, je crois, mais je n’y mettrait pas ma main à couper.

16h09. Donc, je parlais de on a tout essayé du samedi. Et bien, samedi dernier, il n’y a pas eu. A cause de quoi ? Ben des jeux olympiques, pardi ! Et oui, àa cause des jeux olympiques, il n’y a pas eu toutes nos émissions favorites. Adieu la cible, adieu on a tout essayé, adieu les Zamours, adieu Derrick (cherchez l’intrus dans la liste précédente… Un indice, ce n’est pas une émission présentée par Tex, ni par Olivier Minne… Pas facile, dis donc… U autre indice, c’est présenté par Ruquier… Et oui, il s’agissait bien de On a tout essayé, puisque c’est la seule émission qui passe pendant le dîner… Je sais, ce n’était pas si facile).

16h12. J’ai maintenant envie de parler des Césars qui sont passé samedi sur canal. Je ne me rappelle d’ailleurs jamais si c’est les césars ou les oscars. Pour m’en rappelle, je me dit que ce qui est français, c’est une statuette qui ne ressemble pas à grand-chose. Et là, je me dit que c’est une compression de César, parce que Compression de Oscar, ça sonne mal à l’oreille. Et c’est là que je vois que c’est bien les césars qui sont une récompense française. Vive les moyens mnémotechniques !

16h14. Donc, les césars, pourquoi est-ce que je veux parler de ça ? Ben parce que c’es ça que j’ai regardé samedi soir. Et comme je suis rendu au point ou je ne sais plus trop de quoi parler, ben je parle de mes petites soirées télé de week-end. Ça, cesont des choses importantes qui méritent que l’on s’y attarde. Et en plus, il y a la musique de Magic System qui passe dans mon iTunes. Aucun rapport, je sais.

16h16 (Nadine de Trintignan)… Il y en a peut être qui ne comprenne pas, donc je vais expliquer un petit peu. Vous savez que un 1515, c’était Marignan (célèbre date historique que tout le monde connaît, mais dont personne n’est capable de dire que qui a bien pu se passer cette année là). Mais on parle moins de 1414, Perpignan, ou de 1616, Nadine de Trintignan. Je ne sais pas encore ce qu’il va se passer en 1717 ou en 1818, il faudra attendre tout à l’heure pour le savoir… Waw, que du suspens ! Dire que moi, je ne le sais pas encore, mais vous, lecteurs, vous pouvez le vérifier tout de suite en descendant voir aux heures indiquées. Je dois dire que ça, c’est vraiment injuste. Je me casse à chercher des idées, et vous, vous avez les réponses à mes inspirations avant moi…

16h19. J’étais pas en train de parler des Césars, moi ? Si, je crois… Je voulais donc dire que la présentation a été plutpot sympathique, avec Mademoiselle Lemercier qui a dit des choses plutôt rigolotes. En plus, ses textes ont n parti été écrits par Jonathan Lambert, qui n’a pas fait une grande carrière en tant que présentateur de l’Hypershow, mais que j’aime quand même beaucoup. Allez, je vais monter que j’ai de la culture télévisuelle. Jonathan Lambert a été vu pour la première fois à la télé sur la chaîne Comédie, en compagnie de Kad et Olivier dans la grosse émission 2.. Il a fait une apparition dans l’émission FBI, émission de TF1 qui a fait un bide, qui était présentée par Farrugia et je ne sais plus qui d’autre (mais cette émission était vraiment bien, pour ceux qui ont eu la chance de la voir). Ensuite, Jonathan Lambert a échoué sur canal plus, dans l’hypershow. Il a ensuite fait Mr Pringles, dans une émission dont je me rappelle plus le titre. On le retrouve ensuite dans Samedi soir en direct, et actuellement, il est sur Europe 2 avec Arthur et Manu Lévy. Enfin, Comme Arthur a arrêté son émission, je ne sais plus trop ce qu’il va devenir. Bref, tout ça pour dire que je connais bien le parcours de Jonathan.

16h25. Waw, je viens de passer 6 minutes à parler de Jonathan Lambert. Je pense être la personne qui, à part sa mère, a réussi à parler aussi longtemps quelui. La prochaine fois, je vous parlerai du parcours de Nicolas Deuil, qui a échoué en « chirurgien de l’image » chez Arthur, dans les enfants de la télé.

16h26. Et voilà, je retombe dans le tfunisme… Ça devient un petit peu lourd… Vite, parlons de autre chose… France 5 ! On en parle pas assez de cette chaine, et pourtant, il y a quand même de quoi dire. Tous les dimanches, il y a le journal des blogs, sur les coups de 12h30, et juste après, il y a arrêt sur image. Deux émissions fort chouette qui me font dire sans mentir que je regarde plus la 5 que la 1…

16h27. Bon, de quoi je pourrai bien vous parler maintenant. Je crois que j’ai épuisé tous les sujets qui m’avait eflleuré l’esprit depuis une semaine. Ah nan, j’en ai un autre… Je vous le réserve pour plus tard, et je ne vous dirait apas que j’avais déjà cette idée… Niark niark niark. Je vais encore parler de la soirée de Césars, parce que j’ai pas dit tout ce que j’avais à dire dessus. Samedi, dans les césars, il y avait des intermittants qui ont emmerdé le monde, et le film « de battre mon cœurs s’est arrêté » a gagné plein de césars. Voilà, je crois que j’ai dit tout ce que j’avais à dire la dessus, et c’est déjà pas mal. Je pourrais également dire que en ce moment, c’est du Joey Starr qui passe dans mon iTunes, ou que mon téléchargement est rendu à 22,8 %, mais ça n’aurait absolument aucun rapports ici, et c’est pour ça que je ne vais pas trop en parler.

16h31. inon, tout à l’heure, j’ai dit que j’allais parler d’un autre objet de mon bureau, et je ne l’ai même pas fait. Si vous voulez en avoir le cœur net, vous pouvez remonter aux environs de 15h55, par là. Vous voyez, je n’ai pas terminé mon passage en revue des objets de mon bureau. Je vais donc le terminer maintenant. Et je vais terminer ceci par… Suspens… Attendez, je choisis un objet sympa, faut pas terminer sur un truc trop nul. Une pile ? nan, je n’aurai jamais assez de truc à dire la dessus ; Et d’ailleurs, pourquoi elle traîne, cette pile ? Mon bouqin sur les horaires de bus ? Mouais, au pire, si je trouve as d’autre objet, je vais prendre celui-ci. Je vais quand même voir si il y a quelque chose d’autre qui m’inspire. Une boîte de CD vide ?... Bof … Bon, finalement, je vais prendre mon bouqin sur les horaires des bus, parcque les ciseaux ne m’inspirent pas trop.

16h35. « Je suis passée par ici, je repasserai partout ». Tel est le slogan inscrit sur la dernière page de ce livre, que je pourrais d’ailleurs chroniquer un de ces dimanches, si je n’ai pas d’autres idées. Pourquoi ai-je pris ce livre sur les horaires de bus ? Ben parce que les bus sont des véhicules qui m’inspirent pas mal. Il faut dire, je les prend très souvent. N’ayant pas le permis, c’est mon seul moyen de locomotion. En plus, c’est avec la télé l’un de mes plus grand vecteurs d’idées pour mon blog, et je devais donc en parler. Quand on regarde bien, j’ai déjà écrit une note sur les gens dans le bus, sur les chauffeurs de bus et même une sur les vitres d’un bus qui étaient un peu floues. Autant dire que si les bus n’existaient pas, mon blog ne compterait que 490 notes, soient autant que si le bowling n’existait pas. Dingue, non ?

16h38. J’ai dit que le bus était mon moyen de transport préféré, mais il y a aussi le vélo que j’aime bien. Le premier qui retrouve dans quelle note j’ai parlé de ma relation avec mon vélo gagnera… euh, une blle image dédicassée par moi. C’est un beau cadeau, n’est-ce pas ? Moi-même, je ne me souviens même plus dans quelle note j’ai parlé de ça…

16h39. J’ai oublié de vous dire. EN ce moment, il y a dans mon iTunes un morceau de techno. Et pourtant, c’est le seul morceau de techno que j’ai parmi un bon milleir de morceau. C’est quand même marrant qu’il soit sorti à ce moment précis, non ? En tout cas, je trouve ça marrant moi. Bon, ok, c’est pas drôle, c’est qu’une histoire d’espérance mpathématiques de probabilité, ça devait forcément arriver à un moment ou a un autre. Si c’était pas maintenant, ça aurait été à un autre moment.

16h41. Waw, déjà 16h41, ce qui signifie que dans moins de 20 minut