Suite à un évènement totalement incongru hier, la chronique littéraire initialement prévue a été reportée aujourd'hui. C'est donc sans surprise, et malgré le blocus de ma fac qui vient d'être promu aujourd'hui, que voici la grande chronique littéraire du dimanche ! (Si vous cherchez la note de dimanche dernier, elle est chez Tipierre)

Le livre que je vais vous présenter est l'avenir de la grande série "le livre dont vous êtes le héros", il s'agit du journal Titi.

Rappellez-vous ces livres fantastiques du genre "le peuple maudit" ou "l'invasion des mantes religieuses géantes". Le choix était toujours limité : prendre la porte de droite ou de gauche, prendre un nain ou un elfe... Le livre Titi, c'est enfin un livre qui sort de ces sempiternelles histoires heroic fantasy, puisque c'est vous qui écrivez l'histoire. Vous voulez vous battre contre une araignée géante ? Pas de problème, il suffit de l'écrire, et le combat est pour vous. Marre également d'être toujours un orc puant dans les dédales d'un labyrinthe aux multiples pièges ? Pas de problème : dans ce livre, c'est vous le héros ! Bon, certains resteront des orcs puants, parfois, la réalité dépasse la fiction.

Donc, n'hésitez pas, munissez-vous d'un dé ou d'une pièce histoire de mettre du suspens (vais-je gagner le combat contra l'araignée ou gagner le combat contre l'araignée ?... Ne mentez pas, vous aussi, vous trichez dans ces jeux) et d'un crayon pour pouvoir écrire votre propre aventure ! Et le grand plus de ce nouveau livre : vous pourrez facilement arriver à la fin, puisqu'il suffit d'écrire la phrase "et c'est ainsi que se termine la grande aventure de ce livre" pour pouvoir fermer la dernière page : c'est en fait le premier "le livre dont vous êtes le héros" dont vous pourrez voir la fin !