Samedi soir, comme beaucoup de jeunes, je suis allé manifester. Et comme beaucoup de jeunes, je suis allé en boîte de nuit le soir. Pas de mon plein gré, bien évidemment. C'était la deuxième fois, et je peux donc le dire aujourd'hui : je déteste les boîtes de nuit. Pourquoi ?...

* Parce que je déteste me faire plotter par des grands blacks à l'entrée qui vous parle comme si vous étiez des vieux bouts de salami.

* Parce que le parfum d'intérieur Malboro-Camel-Winston-Phillip Morris me donne très rapidement mal à la tête et s'accroche durablement à nos vêtements.

* Parce que je ne possède qu'une seule paire de chaussure mettable, et ce sont des baskets, ce qui fait que je dois me coltiner d'affreuses savates qui font mal au pieds.

* Parce que un verre d'orangina à 3 €, même si les 4 glaçons sont gratuits, ça fait mal à mon porte-monnaie.

* Parce que la musique des année 80, ça fait déjà 30 ans que l'on se la coltine, il serait chouette d'évoluer.

* Parce que les tables sont systématiquements placées sous les enceintes