Pourquoi "Stky" ?
Comment que ça se prononce ?
Pourquoi "Jj" ?
Et comment ça se prononce ?
Et pourquoi "El" ?

N'ayant pas trouvé de formulation me plaisant assez pour cette phrase, passons à la suite.

Pourquoi ce "Stky" dans ton adresse ?
Et pourquoi pas ? Il fut un temps où, sur ce blog, je signais mes commentaires du pseudonyme Stky. Comme je me pseudonymais à l'époque par ces quatre lettre, je me suis dit que ça serai logique d'en faire le nom du blog. Et les choses évoluent, maintenant, ce pseudo est moins usité...

Ça répond pas à la question, ça. D'où vient ce pseudo ?
Une longue histoire, vous savez... Observons de plus prêt ce pseudo : S-T-K-Y.
4 lettres.
Tout d'abord le S. Le S, c'est la lettre qui glisse, on peut la prononcer de manière longue.
Juste après, le T. C'est la lettre opposée au S, puisqu'on ne peut pas faire un long T. L'association du S et du T, c'est donc une association de deux opposés.
Puis, viennent ensuite le K. Comme le T, c'est une consonne courte.
Enfin, le Y, une voyelle-consonne longue.
Donc, d'un côté, ST, association opposée, et de l'autre côté KY, association opposée dans l'autre sens.
Mais aussi, St, c'est la diminution du mot Saint. Ky est celle de racaille, mot cher à N.S. L'association de ST et KY, c'est donc une association de choses opposées, pour montrer une personnalitée à plusieurs facettes. Ajouté à ça la valeur des lettres au scrabble, et on observe une autre opposition au sein du mot.
Bref, STKY, parce que ce sont quatre lettre qui se prêtent aux interprétations foireuses.
La vérité, sinon, c'est juste les premières lettres de Stan et Kyle...
Et comment le prononcer ?
Ben comme ça s'écrit, esse-té-ka-ygrec, parce que si on essaye de le prononcer normallement, plus personne ne comprend l'adresse internet...

Et "Jj", alors, pourquoi ce pseudo ridicule ?
Hey, tu me parles autrement, sinon, je ne répond pas aux questions.

Bon, ok... Pourquoi un si magnifique pseudonyme ?
Je préfère ça. Pour répondre à cette question, il faut se mettre en situation. Il y a de cela n années (0 < n < 18), je jouait à un jeu vidéo qui allait changer ma vie. En effet, faisant un score mémorable, me voici sur l'écran des high scores. Dilemme : comment faire entrer la demie-douzaine de lettres de mon prénom alors que l'on ne peut en placer que 3 ? Le choix fut fait : j'ai dû prendre le diminutif de mon prénom. Nouveau problème, 4 lettres, ça ne rentre toujours pas. Je prend alors le diminutif de mon diminutif : Jj !

Et pourquoi qu'il y a un "El" devant ? Tu aimes tant l'espagnol que ça ?
Avez-vous déjà tenté d'aller sur un chat avec un pseudo comme Jj ? Et bien, le résultat est simple : un grand nomdre de mâles en rut cherchent à vous contacter, croyant que derrière un tel pseudo se cache une demoiselle prête à tout. Pour contrer ce phénomène sans passer par un pseudo du style "bogossdu59" trop skyblogesque, j'ai du ajouter une particule à ce pseudo.
A l'anglaise : The Jj ? Je vais peut-être pas me faire encore plus prétencieux, non plus ?
A la française : Le Jj ? Bof...
A l'allemande : ... Je parle pas allemand, ça va être difficile à traduire .
A l'espagnole : El Jj ? Ah, ça, c'est chouette !

Enfin, dernière question, et non des moindres : comment ça se prononce ?
Difficile question, et même moi, je n'ai pas de réponse précise. A chacun de choisir la prononciation qu'il souhaite. En général, je ne prononce pas le El, c'est juste pour la signature. Jj, peut se prononcer "djidji" ou "Jiji" (avec accentuation dans les deux cas sur la première syllabe). J'avoue n'avoir jamais pensé à la prononciation "Djij"... Au final, chacun prononce comme il veut, même "rhotarhota" si vous êtes très espagnol.