Jusqu'à mercredi, je suis en partielle, donc un peu moins de notes réfléchies sur ce blog pendant cette durée.

Aujourd'hui, c'était l'info. Mais bon, on s'en fout, c'est que de l'info (par définition, trop facile pour nécéssiter de vraies révisions)

Demain, réduction des endomorphismes (alias algèbre, mais j'aime bien dire le nom intelligent), et donc ce soir, révisions.
En toutes logique, j'ouvre donc mon classeur :
- des cochons
- un plateau de jeu de petits chevaux
- des boulkivols
- un nombre incalculable de gribouillages
- le même nombre de feuilles volantes

Tout considéré, il n'y a pas grand chose à réviser dans cette matières...
(Houla, j'ai failli oublier la phrase en blanc !)