Idée numéro 8 : Le train
Méthode ayant fait ses preuves dans le far west  il y a quelques années, le suicide par train est une idée qui a fait du chemin (de fer) depuis la création du train. Qui ne se souvient pas de Georges Bran, qui pour la première fois le 10 juin 1758 se suicida sous les rails d'un train ? Personne ! La preuve que son suicide a réussi ! Attention tout de même, il ne faut pas s'allonger dans le sens des rails ; certes une erreur de débutant, mais il faut ensuite attendre plusieurs heures avant le train suivant.
Les plus : Vite fait, bien fait.
Les moins : Ça n'encouragera pas la SNCF a être moins en retard.

Idée numéro 9 : Le pont
Vous voulez plutôt un suicide à l'italienne, histoire de se remémorrer ces bons vieux films sur la maffia qui jetaient les indésirables dans le fleuve le plus proche, les pieds bétonnés, avant de se faire un bon plat de spaghettis ? Ce suicide est fait pour vous. Munissez-vous pour cela d'une chaîne ou d'une corde (trouvable dans tout bon magasin de chaînes et de cordes), d'un objet lourd (trouvable dans tout bon magasin d'objets lourds) ainsi que d'un pont sous lequel passe une rivière (trouvable dans tout bon... Enfin, vous avez compris le principe). Bien évidemment, des petites vérifications avant l'instant I s'imposent. Toujours vérifier que l'objet auquel vous allez attacher votre pied est bien un objet qui ne flotte pas. Combien de personne a t'on déjà retrouvé dérivant sur la seine, un meuble Ikéa accroché au pied gauche, attendant de voir la mer ?
Les plus : En attendant l'étouffement, on peut observer les fonds marins.
Les moins : Une enclume, c'est pas facile à transporter en haut d'un pont.

Idée numéro 10 : Faites preuve d'imagination !
Idée déjà donnée en 7eme idée, mais je pensais pas en faire une suit...

- STOOP !
Monsieur "LJJ", ou un truc comme ça... Ce que vous faites est tout bonnement inadmissible ! Encourager au suicide ? Et puis quoi encore ? Vous ne vous imaginez vraiment pas le nombre de personne qui ont souffert d'un suicide ? Le nombre de personne qui ont du retarder leur séjour à la plage parce qu'un imbécile de dépressif s'est jeté sous les rails du TER ? Le nombre de pêcheurs qui ont perdu leur poisson parce qu'un détraqué a fait du bruit en plongeant dans l'eau ? Non, monsieur Jj, ce que vous faites est intolérable, on n'a pas le droit de rire des gens qui souffrent !
Fin alternative cachée, derrière ce lien.