III - Influences réciproques, et inversement

A - Introduction, dévelloppement et conclusion
La pisciculture, c'est quand même avant tout un nom féminin désignant la culture des poissons, et quand on dit ça, on a tout dit... Mais je vais quand même en dire plus, sinon, on risque de dire que j'en fait le moins possible sur cet exposé, ce qui serait quelque chose de totalement faux. Bref, la question est pour l'instant celle-ci : comment la pisciculture influence mon blog ? J'ai quelques éléments de réponses qui vont prêter à réfléchir. Qui dit pisciculture dit poisson, qui dit poisson dit manger du poisson (du moins, pour les moins végétarien d'entre vous). Et qui dit manger du poisson dit favoriser la mémoire et l'intelligence. (Evidemment, c'est une idée reçue sur le poisson, mais c'est pas grave, j'aime bien jouer avec les idées reçues). Et de la mémoire, c'est important sur mon blog, quand on voit que je doit me souvenir de 676 notes pour pouvoir les ressortir au bon endroit. L'intelligence, c'est un point très important sur mon blog, quand on lis certaines notes comme entre autres les pensées du jours, par exemple. La deuxième influence de la pisciculture sur mon blog, c'est que sans la pisciculture, je n'aurais jamais pu faire toutes ces notes sur le sujet ! Une note sur 225 est consacrée au sujet, et c'est pas rien, tout de même, quand on compare aux chances d'être élu dictateur de la Libye. Une troisième influence de la pisciculture sur mon blog ? Elle arrive tout de suite ! Grâce à la pisciculture, je vais gagner un grand nombre de lecteurs ! Avec autant de répétition du mot, je vais avoir une bonne place sur google, et tous les fans de pisciculture (on ne les compte même plus) viendront ici ! On retrouve aussi l'influence de la pisciculture sur mon blog dans la manière que j'ai de rédiger mes notes : une date en haut avec le titre, le contenu de la note suivit de l'heure de postage. On retrouve cet esprit d'une organisation de la note rangé dans la pisciculture, qui utilise des méthodes rangés dans la culture des poissons (je n'en dit pas plus, je vous laisse faire toutes les recherches nécessaires sur la cueillette des poissons, ce n'est pas le sujet de mon exposé). Mais il ne faut pas oublier une chose : mon blog a beau être influencé par la pisciculture, il l' influence tout de même pas mal réciproquement, à la manière des marées influençant la Lune. Essayez par exemple d'apprendre toute mes notes par cœur... Vous ne disposerez jamais d'assez de mémoire. Pour réaliser ce prodige, il vous faudra manger beaucoup de poisson. Et c'est là que mon blog influence la pisciculture en la faisant considérablement décoller vu le nombre de poisson à engloutir avant de disposer de la mémoire suffisante. Autre point à développer : grâce à mon blog, la pisciculture vient d'avoir ses 3 jours de gloire, et trois jours de gloire, c'est tout de même 288 quarts d'heure de gloire à suivre, et ce n'est pas rien. Autant, mon blog a à remercier la pisciculture, autant la pisciculture n'a pas à lui cracher dessus vu le retour ! Et ce ne sont pas les seuls influences notables de mon blog sur la pisciculture. Notez que dans pisciculture, il y a ... "ture". Et je ne vous ai jamais parlé de voiture sur ce blog ? Si ! La preuve que la pisciculture me doit tout de même beaucoup de chose. Pour conclure, j'aimerai dire que la pisciculture et mon blog, c'est avant tout une grande histoire d'amour. L'un ne va pas sans l'autre, l'autre ne va pas sans l'un, et l'autre l'un ne pas va. (Et j'espère que ce paragraphe n'est pas trop long, mais on m'a dit que pour ma deuxième partie, il y avait trop de paragraphes, j'ai donc diminué un peu)

B - Fin de l'exposé et remerciements
L'exposé est maintenant terminé, je vous remercie de l'avoir suivi.