(Cette note traite de math, et en plus, pas de manière humoristique. Il est donc déconseillé de la lire en cas d'allergie)

Aujourd'hui, j'ai envie de vous parler de quelque chose de fondamentalement inutile pour le grand public : le code Gros-Grey. 
Qu'est ce que c'est donc que ça ? Et bien, c'est une manière de compter, au moins encore plus compliquée que la numération de vendeur d'huître. C'est une manière de compter binaire, mais différente du binaire, parce que c'est pas la même chose du tout. En fait, c'est une manière de compter qui ne change qu'un seul digit à la fois (pas de cas comme 999 à 1000, par exemple). Pourquoi je vous parle de ça ? Parce que je me suis cassé à faire un programme qui compte en code Gros Grey.