Pendant les travaux, WOUHlala continue toujours