Comme vous le savez sûrement, je suis un étudiant, donc, par définition implicite de l'inconscient collectif, je n'en fout pas une de mes journées. Et comme en plus, je fais des maths, là, plus personne ne peut avoir de doutes à ce sujet.

C'est donc dans cette optique d'occuper mon temps libre à faire quelque chose que j'ai fabriqué deux magnifiques labyrinthes, dont voici le premier, et ensuite, le second. Je vous les offre en presque exclusivité, afin de prouver au monde entier que non, les étudiants ne passent pars leurs journées à ne rien faire !

(Peut-être un cadeau au premier qui me revoit le labyrinthe avec le bon chemin tracé)