J'ai aujourd'hui à nouveau pu tester ce nouveau jeu de réalité virtuelle, "Partielles". Le tests fut grandeur nature, puisque toute la journée fut consacré à ce que l'on appelle "les partielles", et à une grande échelle, puisque tous les L2 de la fac y ont participé.

Niveau 1 : 08h30 - Topologie
Pour se mettre en jambe, ce premier niveau était globalement sportif. Deux fonctions simples, calculs de dérivées, dérivées secondes, troisièmes, quatrième... Au final, 8 fonctions, mêlant cosinus et sinus, provoquant un surplus de sinus dans le cerveau (une sinusite), qui donne irrémédiablement envie de passer au deuxième exercice. Deuxième exercice qui, étrangement, donne envie de retourner au premier...  Bref, un niveau original, mais dont je me serais passé volontiers.

Niveau 2 : 10h30 - Analyse numérique
Pas le temps de se remettre de se premier niveau que l'on arrive dans un environnement totalement novateur. Certes, les graphismes ne sont pas au top, mais on passe facilement outre. La première partie du niveau était un simple programme à écrire, bête restitution de cours. Malheureusement, le boss final de cette première partie, Choleski, était bien compliqué à battre. J'ai tout à fait compris la technique pour le terrasser, mais j'y ai perdu quelques vies. La deuxième partie était une simple balade au milieu de la matrice, plutôt facile, mais assez casse-pieds sans le bullet time. Pour la troisième partie, il fallait commencer le contre la montre. J'ai malheureusement fait une faute bête en ne voyant pas que la course contre la montre était depuis le début de l'épreuve : résultat, je n'ai pas réussi à atteindre le niveau bonus en or (avec le nombre d'or et tout). Quelques vies de perdu, mais plutôt pas mal, dans l'ensemble.

Petite pause pizza, histoire de reprendre quelques cœurs, et un peu de repos pour restaurer ma barre de magie.

Niveau 3 : 16h00 - Base de données
Dernier niveau, pas d'une extrême difficulté dans son ensemble, mais très long, comme tous les niveaux finaux. Le jeu n'étant pas très au point, j'ai pu déceler quelques bugs durant ce niveau, notamment mon siège qui était cassé, et qui ne s'est pas réparé durant tout le niveau (assez handicapant). De plus, les temps de chargement du début du niveau furent très longs, 10 minutes de perdus. Malgré la longueur du niveau, j'ai réussi le contre la montre, en prenant un maximum de bonus, comme dans le combat contre le SQL, la lutte face au HTML, le délivrance de la princesse PHP et sa cousine algo. Seul OCI m'a pris par surprise, puisque qu'il est apparu sans prévenir. J'ai néanmoins récupérer quelques bonus avant de perdre 3 vies...

Avant de m'attaquer au niveau 4 et 5, je pense que je vais un peu étudier le manuel, ça donne pas mal de conseils assez pratiques.