Marie tombe enceinte "par l'opération du saint esprit" un dimanche de mars, trois prétendants accourent du bout du monde pour assister à la naissance et donner des cadeaux au gosse, le charpentier qui ne se doute de rien et l'étrange acceptation d'animaux de compagnies exotiques dans la salle d'accouchement... Avant même que Jésus naisse, un grand nombre de mystères étaient là pour lui barrer la route. En cet aprais noël, souvenons nous de l'histoire vraie de Jésus Christ avec ce calendrier de l'aprais.

Calendrier de l'aprais, chapitre I : Jésus a 0 ans.

Minuit vient de passer, les contractions de Marie se font de plus en plus violentes. Dieu l'a décidé, c'est aujourd'hui que le calendrier va prendre son année 0. Pour faire son intéressant, Il a préféré faire commencer l'année 0 le 25 décembre, pour pouvoir fêter la nouvelle année bien plus rapidement. Mais cette histoire de calendrier, Marie n'en a actuellement rien à foutre, puisque tout ce qu'elle veut pour l'instant, c'est expulser ce gosse qu'elle n'a jamais voulu (N'oubliez pas, les jeunes, le préservatif, c'est important ! Après, on devient involontairement la sainte principale d'une religion, et la mort devient quelque chose d'invivable avec le nombre de demandes par prières par jour, même 2000 ans après sa mort)

L'hôpital le plus proche est à plusieurs kilomètres, Joseph n'a même pas le permis... Bon, ce n'est pas grave, Marie a déjà vécu pire, elle accouchera dans la grange. Sortant de nulle part, trois rois mages entrent alors dans cette succursale plein de paille de la nurserie de Jérusalem. L'étoile du berger (le GPS de l'époque) les avait guidé jusqu'ici... Pourquoi dans une crèche perdue au milieu de Bethléem ? Tout simplement parce qu'à l'époque, le GPS n'était pas encore très performant. Le dancing club de Bethléem était pourtant dans la rue en face.

Jésus est né ! Alléluia ! Il a les yeux de son père, et les dent de la mère. Arrivés par hasard, les mages se dirent que rester là sans rien dire ne serait pas forcément de bon goût. Pas de problèmes, ils avaient quelques petites babioles. Bien sûr, pas de Wii de Nintendo, ils n'avaient pas les moyens, mais Jésus se vit offrir quand même quelques magnifiques cadeaux pour son 0ième anniversaire : de l'encens (bien sûr, ça ne sent pas très bon, mais c'est joli), de l'or (Comme ça, il pourra s'acheter le cadeau de son choix) et de la myrrhe (oui, le dernier roi mage n'avait vraiment rien à offrir). Les rois mages, ensuite, repartirent de la grange, ils avaient quand même un vrai rendez-vous professionnel pour avoir un petit job d'animateur pour la soirée du 31.

Joseph, en grand naïf qu'il était, était heureux d'être père. Sans cours de biologie, il avait toujours cru ce que disait ses parents à propos de la petite graine, et se rappelait avoir mangé du maïs en mars. Marie était aussi heureuse, elle tenait quand même entre les bras le fils naturel de Dieu, et c'est pas donné à toutes les mères, ça. La bœuf, l'âne et la truie étaient également heureux. Ce soir, ils allaient avoir une deuxième ration d'avoine pour fêter l'évènement. La journée allait se terminer par une grande beuverie avec tout le village. Pour un prophète, on fait la fête !