... ou l'art de mettre des titres qui n'ont aucuns sens.

Aujour'dhui, ayant atteint le bel âge de 16 ans 10 mois et 19 jours, je vous offre ma biographie officielle, entièrement écrite de ma main divine et audacieuse. (Ne cherchez pas une explication en ces mots, sinon celle de finir joliement ce paragraphe. C'est raté, je la termine par une parenthèse.)

C'est le 3 décembre 1987 que naquit le petit Jj, dans la belle ville qu'est Nantes. Fils de parents ouvriers (ils sont pas du tout ouvriers, mais je veux ajouter un peu de pathos à mon histoire qui n'a rien de tel), le petit Jj grandit dans une plus petite ville au nord de Nantes. Franchissant clopin-clopant les échelons de la scolarité, en voyant grandir ses deux frères, formant ainsi une fratrie soudée et marchant ensembles, sous l'amour de deux parents qui s'aiment plus que tout (Nan... C'est pas vrai, je suis pas une série américaine). Le petit Jj grandit, observant le monde autour de lui de ses petits yeux ingénus, se forgeant au fil du temps un caractère optimiste, pour pallier à la misère funeste entourant ceux qui la voient autour d'eux. Le lycée est pour Jj une période de renouveau. Bien que Jj soit toujours aussi assidu aux cours de ses professeurs, son esprit est marqué par la torpeur de son funeste destin, la mort de Glou-glou, son petit chien. Cette mort le traumatise, et l'optimsme quitte les yeux de cet encore jeune enfant pour marquer la lassitude de vivre, la peur du destin. Il sait à présent que personne n'est immortel, et sa vie tourne au drame. Il vire dans la vie morne, s'habille de noir, écoute de la musique étrange et traîne avec des gens qui le comprenne....

Euh... il doit y avoir un problème dans ma bio, je crois que j'ai décroché à un moment de ma vraie vie pour aboutir à celle J.L. Camès... Vraiment bizarre....