J'ai pas vraiment de note à écrire, c'était juste pour le plaisir du jeu de mot à deux balles du titre. Désolé.

Ah si, je sais de quoi je vais parler, d'une expression française :
Plus de peurs que de mal

Expression très reprise par les médias, surtout dans les émissions de faits divers (rappellez-vous plein les yeux). A noter que l'inverse n'est jamais employé, "plus de mal que de peur", bien qu'elle serait très facile à utiliser... Mais cette expression est bancale, comme peut-on comparer de la peur avec du mal, les unités ne sont pas les mêmes. La peur s'exprime en degré de frayeur (°f) et le mal en dégré malaire (°m). Peut-on comparer des vitesses et des capacités ? Non, alors, je ne vois pas pourquoi on pourrait comparer des peurs et des maux. C'est donc pour cela que je vais arrêter d'employer cette expression.