Petite mise en situation. L'ordinateur familial se trouve dans la même pièce que la télévision familiale. Sur cet ordinateur, Internet, sur la télé, l'accès aux chaînes du satellites.
Hier soir, après une petite douche revigorante, je me suis dit "tiens, j'irais bien sur l'ordinateur !". C'était aux environs de 21h30. Manque de chance, mon père, ce héros, était devant l'ordinateur, à faire des recherches sur je ne sais quel comparateur de prix de micro-onde. Devant la télé, personne, celle-ci était pourtant allumée sur la chaîne Game One. Il faut savoir qu'il n'y a que mon petit frère et moi qui regardons cette chaîne, et on s'arrête généralement de la regarder vers 20h00 (Enfin, mon frère, moi, j'ai d'autre chose à faire). Si vous calculez bien, cette télé marchait pour les murs depuis au moins 1h30...
Bref, j'arrive dans le salon, demande à mon père l'accès à l'ordinateur. Il me demande de patienter quelques instants. Pour le presser, je fais le fameux geste qui permet d'accélérer le processus de finition des recherches sur le micro-onde : je prend la télécommande et j'éteins la télévision. Magie de la psychologie : mon père se lève, me laisse l'ordinateur et balance la phrase "Pourquoi as tu éteint la télé ?"... Je répond bêtement : "parce qu'elle marchait depuis 1h30 pour les murs...". Bref, mon père s'affale devant la télé, attend une minute (pour laisser la télé reposer, il paraît qu'il ne faut pas éteindre et rallumer sa télé... La laisser allumer 5 heures de suite, par contre...). Il rallume enfin la télé, après une petite délibération mentale, et retombe sur la chaîne Game One, qui l'intéresse autant que je m'intéresse aux éditos de Voici. Il ne faut pas croire qu'il va changer de chaîne tout de suite ; il va refaire une petite minute de délibération, pour saisir enfin le programme télé. Après une petite lecture, sa soirée télé commence enfin : du zapping... Et oui, il a oublié ce qu'il avait lu dans le programme télé...
Bref, tant qu'a faire de ne pas regarder la télé, autant l'allumer
!