21h51 : Suite a une attaque vraiment méchante de la part d'un confrère d'un autre blog que je ne citerai pas, mais que vous pouvez trouver très facilement si vous farfouillez dans la colonne de mon blog (je vais vous aider un petit peu, il s'agit de la personne qui suit O comme), je suis dans l'obligation de reprendre mon trone. Je m'explique : Il y a de là une semaine environ, voire un peu plus, j'ai établit un record du monde national qui ne s'applqique que dans un milieu restreint à u-blog : le record de la note la plus longue. pas la note la plus longue en longeueur, puisque qu'il serait simple de la faire en allant sur n'importe quel site pour recopier les 100 milles premières décimales de PI, il s'agit de la note la plus longue en temps. Ce record, donc, ce confrère du nom de Oncle Joe (mince, je m'avais juré de ne pas le citer) m'a été dûment volé. en effet, j'avait écrit une note durant 1h00, et lui en a acrit une durant une période de 1h30. Aujourd'hui, donc je me lance dans une antreprise de plus grande enverhure : reprendre ma couronne en effectuant une note de environ 2h00

21h55 : Je vais vous expliquer un petit peu quelles sont les règles de ce jeu à la con : il faut deux choses pour pouvoir obtenir le record : un blog sur u-blog et surtout, du temps. Le temps, c'est facile a trouver, pour peut que l'on aime pas dormir, on faire des choses dans sa vie comme travailler, aller au cinéma, manger des truites ou tout autres choses comestibles, ou même incomestible, c'est votre choix. Donc, une fois ces 2 conditions réunies (le blog et le temps), vous pouvez démarrer le record. Premièrement, chyose très importante pour valider le record : il faut écrire au début de chacun de ses paragraphes l'heure qu'il est, peu importe la longueur du pragraphe. En notant l'heure, on peut facilement apprécier si la longueur du paragraphe est proportionnelle a celle du paragraphe écrit.

21h58 : petit exemple de pragraphe. La seconde chose à faire pour obtenir le record est de ne parler de rien de précis. Par exemple, certain seraient tentés d'écrire une note sur une histoire en particulier (victoire à Alesia de Vercingétorix, une histoire de princesses, de princes et de poules volantes ou tout autres délires post-apocalyptiques). Il faut parler de rien. Attention, il faut quand même parler de quelques choses, comme des sujets d'actualité, pmais pas trop en parler, sinon ca saoule tout le monde. deja que la note est longue, si en plus, elle est chirnte comme cella là, ca sera vraiment impossibe à lire.

22h00 : Waw ! L'hjeure est ronde ! Vous voyez, il est possible même de commenter l'heure qu'il est. je vais vous expliquer un petit peu comment commenter l'heure. Pour celà, il vous faut déjà une montre. En général, cette montre se trouve en bas à droite de l'cran de votre ordinateur, on à une autre place si vous trouvez ça rigolo de déplacer la barre de tache. Si vous nécrivez pas votre commentaire sur un ordinateur, vous pouvez regarder derrière vous ou au dessus de la porte, ce sont souvent dans ces endroits là que l'on peut trouver des horloges. Quand je me retourne, par exemple, je lis qu'il est 22h05, alors que quand je lis en bas de l'ordi, je vois 22h03. Il faut savoir que chez moi, aucune montre n'indique la même heure, ce qui est très pratique pour les rendez-vous. pour ce record, l'heure de référence sera l'heure de mon ordinateur.

22h04 : Je commence un nouveau paragraphe alors que je n'ai même pas terminé d'expliquer ce que je voulais dire dans le paragraphe précédent. Et bien, tant pis, si ca vous intéresse vraiment ce que vous vouliez que j'y dise, et bien, vous n'avez qu'à lire le paragraphe suivant qui parlera de la suite de ce que je disais dans le paragrapjhe précédent. Je vais plutot utiliser ce paragraphe pour passer un petit message personnel à Joe : fallait pas me lancer sur cette histoire de record, parce que c'est à cause de ça que je te répond pas sur la fenetre de yahoo que tu a ouverte il y a de cela une dizaine de minute, mais dont je n'ai pas parlé encore parce que ca allait pas dans la continuité des idées que je voulais formuler précédemment.

22h06 : J'ai commencé à 21h51, cela fait donc environ 15 minutes que j'ai commencé ; plus que 1h45 à passer, puisque , je vous le rappelle, ce record durera environ 2h00, voire plus si vraiment j'ai que ca à faire, voire moinjs si j'abandonne, mais ça, vous pouvez toujours rêver, je n'abandonnerai jamais... jamais... jamais...

22h07 : Je sais, vous allez me dire que j'ai pas expliqué comment analyser l'heure dans le paragraphe précédent, mais je pensais que le moment n'étais pas encore venu pour que je vous explique. Vous êtes bien trop jeunes, mais enfants...

22h08 : Hey, retire ce que tu viens de dire, je sais très bien que tu as dit que tu étais plus grand que moi. C'est pas la taille qui compte, c'est l'âge... heu nan, c'est pas l'âge qui compte, c'est la taillle... enfin non, c'est moi le plus grand, et puis c'est tout. Et puis, comme Céline l'a dit en son temps : les premiers s'ront les derniers, dans l'autre réalité, nous serons princes... Okay, j'arrete de chanter et je change de paragraphe.

22h10 : Nan, je vais plutot changer de paragraphe, celui-ci ne me plait pas

22h10 bis : Je pense que vous êtes maintenant assez grand pour que je vous explique comment analyser l'heure. Pour analyser l'heure, il faut commencer par avoir l'heure. Comment avoir l'heure allez vous me demander ? Hey, je l'ai déjà expliqué tout à l'heure, vous avez qu'à remonter un peu.... Bon, je vais un petit peu préciser, je crois que certain n'ont pas tout suivit. Donc, pour avoir l'heure, de multiples possibilités : soit vous lisez l'heure sur l'ordi (exemple : 22h12), soit vous lisez l'heure sur l'horlage, Ou le radio réveil, derrière vous (exemple, 22h14, parce qu'il avance trop), soit vous regardez votre montre (pas d'exemple, je n'ai pas de montre), soit vous liser l'heure sur la grande église (pas d'exmple non plus), soit vous voyagez à Londres pour lire l'heure sur le Big Ben, et vous ajoutez une heure à cause du décalage horaire (encore pas d'exemple, erretez de réclamer comme des braillards, vous m'énervez. Je croyais que vous étiez assez grands pour ne pas demander tout le temps des exemples. Ca me donne pas envie de continuer mon explication de l'analyse horaire)

22h14 : Voilà, vous avez tout gagné à demander tout le temps des exemples, j'ai changé de paragraphe, et voilà que j'ai arreté mon explication sur l'analyse horaire. Pour votre peine, je vais vous parler d'autre chose, un sujet qui me tient à coeur : le changement de paragraphe. Je vais vous donner un petit exemple :

22h15 : Il était pas mal mon exemple, nan ? Moi, je l'ai trouvé vraiment bien. Seulement, je n'ai pas grand chose à vous exmpliquer sur les changements de paragraphes, qui sont de plus en plus durs à analyser de nos jours. En plus, je vous ai donné un exemple, alors que je n'aurai pas dû. Ma bonté me perdra, je le sens...

22h16 : Si je continue à écrire un paragrphae par minute, je vais me retrouver à écrire 120 paragraphes... En fait, quand on y pense, c'est pas si énorme que ça 120 paragraphes. je pense que c'est tout à fait fesable. Bien entendu, je ne vais pas faire autant de paragraphe, parce que j'ai des fois des choses à dire qui durent plus de 1 minute, mais je remarque juste que c'est un pari tout à fait tenable. J'ai eu une idée, il a quelques secondes, mais elle est repartie, cette garce, j'espère qu'elle va me revenir. En fait, le temps d'écrire cette phrase, l'idée m'est revenue, je vais donc changer de paragraphe pour vous l'exposer (et non pas exploser, ce qui n'a aucun rapport dans cette phrase)

22h18 : Je voulais donc vous poser une question, à vous lecteur (enfin, à toit lecteur, parce que je pense pas qu'il y aura suffisemment de monde qui lira ma note pour que je puisse dire "vous"). Ma question, la voici : quels synonymes peut on trouver au mot paragraphe, parce que je n'arrete pas de le répeter, et ça m'horripile.

22h20 : Comme vous ne pouvez pas me répondre directement, je vais essayer de trouver tout seul une réponse à cette question qui me taraude l'esprit comme une taupe qui gratte la terre un soir d'hiver (qu'est ce que je raconte moi... après une demi-heure, il ya déjà la fatigue... C'est abominable). Donc, pour trouver les synonymes, il faut déjà se demander qu'est ce qu'un paragraphe. Dans mon cas, un pargraphe, c'est lorsque je reviens à la ligne pour pouvoir écrire l'heure, aérer un peu mon texte et changer en général d'idée. Je pourrai donc tenter de faire un saut de paragraphe pour tenter mon nouveau synonyme, un "aérateur de texte et mise à l'heure". Attention, test :

22h22 : Je commence donc ce nouvel aérateur de texte et mise à l'heure... Non, ça sonne pas très bien en fait... Je vais donc plutot utiliser ce paragraphe (finalement, il est sympa ce mot, j'en chercherai un autre tout à l'heure) pour vous témoigner d'une difficulté qui est intervenue durant le paragraphe précédent (deux fois le mot paragraphe en une phrase, c'est quand même beaucoup. Les profs me répétaient souvent à l'époque dans mes devoirs que je me répètait trop). Cette difficulté que j'ai rencontre, c'est que quand (au passage, au revoir Joe de yahoo) on écrit une note et qu'une pub à la radio pour une chanosn qu'on aime bien, et bien, on est extremement perturbé ! Je vous assure, ça ne parait pas comme ça, mais le bruit du clavier m'epêche d'entendre au mieux la radio, et on est donc tentés de ralentir la cadence pour pouvoir écouter les dires de la voix-off radiophonique. Seulement, ralentir la cadence signifierait perdre le record, et ça, je ne pourrait jamais l'accepter, mais au grand jamais....

22h26 : Je profite de ce paragraphe pour expliquer pourquoi lors d'une parenthèse de mon mini-texte précédent (tiens, mini-texte, ca peut être synonyme de paragrpahe... Mais c'est pas très beau). Cette parenthèse disait alors "au revoir Joe". Pourquoi, me demanderez vous... je vois que vous vous le demandez, ca se voit à votre air interrogatif. Et bien, je dis au revoir Joe parce qu'à l'heure où je parlias, Joe s'en allais de yahoo messenger (et oui, j'ai yahoo messenger et pas msn, parce que je suis contre ce diktat de msn).

22h28 : Oh la la, le temps ne passe vraiment pas vite, je n'ai fait que 38 minutes de mon record, et déjà, quelques symptomes dus à la surécritation se font sentir : Je commence à être un petit peu fatigués des bras et des doigts (à force de taper et de garder les bras au dessus du clavier) et aussi, un petit peu du dos, parce que ma position était pas top. Je vais me replacer un petit peu tout en continuant à écrire des inepties, ça y est, c'est fait.

22h30 : Wipi ! Il est 22h30 ! Cela veut dire que cela fait exactement 41 minutes que j'ai commencé ce record. c'est peut-être un détail pour vous, mais pour moi, ça veut dire beaucoup. A l'heure qu'il est, je pense que quelq'un dans cette maison va peut-être me dire de faire un petit peu moins de bruit, enfin, de taper moins fort, parce que ces bruits de clavier font du bruit. Et ben, je répondrais : "j'en ai jusqu'à 23h51, que ça vous plaise ou non". Amoins que personne ne vienne m'ennuyer avec ça...

22h32 : Je doit vous dire quelque chose : ce record, je l'ai engagé à 21h51, alors qu'il me reste encore des devoirs à faire, en effet, je n'ai pas recopié la philo de C***** (je dit pas son nom, je suis pas du genre à balancer)? parce qu'elle me l'avait preté pour que je la recopie... En même temps, c'est que de la philo, faut pas mettre la charrue avant les boaufs. j'ai aussi des maths à faire, mais c'est pour jeudi, j'ai encore un peu de temps devant moi (mais faut quand même que je mm'y mette, c'est un DM, et les DM, c'est pas cool)

22h34 : Toujours rioen à dire de très important. Je me rappelle cepandant de quelque chose que je voulais expliquer tout à l'heure : comment peut-on faire pour analyser l'heure qu'il est dans un record du monde de la note la plus longue sur un blog. En effet, analyser l'heure sur un record cde ce type est un magnifique moyen pour ^perdre un petit peu de temps, et avancer dans la quête du sempiternel record (waw, j'emploie des mots que je comprend même pas, ca doit être l'effet fatigue). Donc, je remprend après cette parenthèse, j'atiat en train d'expliquer l'importance de l'analyse de l'heure dans une "note la plus longue du monde" sur un blog. L'important n'est pas l'analyse elle-même de l'heure, qui serait vraiment initéressante. Ce qu'il y a de rigolo ici, c'est que à force de dire que je vais vous faire l'analyse de l'heure, je noircis de papier (enfin des pixels) et j'avance dans le temps. et comme le temps c'est de l'argent, et que le travail c'est la santé, et que le travail, c'est l'agrent, et bien, le temps, c'est la santé, et plus le temps passe, plus la santé va, et si vous êtes pas d'accord avec cette affirmation, et si vous trouvez que cette phrase a trop de virgule, et bien, je sais plus c'était quoi le début de ma phrase, alors je l'arrete la, après cette virgule, enfin pas celle là, celle d'après, en fait, celle qui suivrat le mot fenouil, voilà le point et la fin de ce paragraphe.

22h38 : Encore une fois, j'ai réussi à éviter l'explication de l'analyse d'une heure. Faudrait peut être que je la fasse un moment ou un autre. Oua alors, je ne la ferai jamais, comme ça, vous aurez patienté pour rien ! Niark, niark, comme je suis diabolique. Pour savoir si je vais finir pas vous exmpliquer comment ou peut analyser une heure, et bien, il va falloir que vous continuyez (2eme personne du pluriel du présent du subjonctid du verbe continuer, mangifique) à lire cette note jusqu'au bout. je veux juste vous dire un petit truc pour que vous compreniez (encore le même temps qu'avant) bien l'optique de ma note : vous n'avez pas encore lu la deuxième.

22h41 : A noter qu'il y a quand même duex faces à ce record : non seulement, l'écrire est un record de persévérance, mais la lire l'est encore plus. Enfin, je compte sur vous, lecteurs fidélèes et infidèles (si ca vous plait de tromper votre copine, faites ce que vous voulez, personnellement, je suis contre, j'aime pa Psybovine et je la changerait pour rien au monde, même pas pour un donut's ou un choux à la crème, et pourtant, Dieu sait que j'aime bien les Donut's. Les choux à la crème, faut voir, des fois, c'est bon, mais des fois, c'est quand même un petit peu moins bon. Je suis en train de me dire que j'ai ouvert tout à l'heure une parenthèse, et que je ne l'ai pas encore fermée, ca commence à faire des courants d'airs. Tiens, j'ai une idée comme ça, je vaisd changer de paragraphe en laissant la parenthèse ouverte. je la fermerai à 22h51, histoire de fêter ma première heure passée à écrire cette note à la con.

22h44 : Juste un petit (au revoir, Asley de yahoo) paragraphe histoire de dire que la vie, c'est cool, et que, même si les oiseaux ne chantent pas, ils chantent dans mon coeur quand je te voit, Psybovine. Hi hi, c'est vraiment trop ridicule ce que j'éi écrit, mais je m'en fiche. Je suis romantique intérieur, c'est à dire que ya des trucs romantiques qui se forment dan ma tête, mais ils n'arrivent pas à sortir. C'est pas chouette, c'est un grave problème qui me ronge. T'1, plus j'écrit, et plus j'(ai envie de fermer ma parenthèse que j'ai ouvert tout à l'heure. Ceux qui me connaissent savent que je déteste laisser une porte ouverte (sccop sur moi) et que laisser comme ça une parenthèse ouverte m'oblige à prendre sur moi. C'est difficile.

22h47 : Je t'aime Psybovine

22h47 : Je t'aime Psybovine (ya des choses qu'on répète pas suffisemment à mon avis)

22h47 : Je t'aime Psybovine (jamais 2 sans trois)

22h48 : Bon, je sais que mes trois paragraphes (si on puis appeller ça paragraphe) étaient pas très utiles, et surtout, bien trop courts, mais je m'en fiche, c'est mes paragraphes à moi. Il faut quand même éviter d'en faire des si courts, parce que sinon, on a l'impression que l'on écrit beaucoup alors qu'en ait, on a pas écrit tant que ça. Le temps est quelque chose de bien mystérieux quand même. D'ailleurs, pour mesurer le temps, on a besoin d'un référenciel, ca veut peut être dire qu'à une autre échelle, et bien, j'ai terminé mon record depuis au moins 9 heures, et je ne m'en suis même pas aperçu. C'est moche de vivre dans un monde avec un tel référentiel, ca oblige à écrire des notes de 2 heures pendant 2 heures. Tiens, je regarde l'heure, et je m'aperçois qu'il est 22h50, ca veut dire que je vais bientôt fermer ma parfenthèse ) ouverte tout à l'heure, tiens, c'est fait, je ne m'en étais même pas rendu compte (en fdait, si, je m'en était rendu compte, mais je voulais pas le dire, juste pour que vous croyiez (encore du sibjonctif) que c'était automatique... Et nan, cela n'atais pas automatique, c'est mon cerveau qui m'a ordonné det ordre (on ne peut ordonner qu'un ordre, c'est logique. Ca me fait pesner que j'ai soif, et que je suis pas pret de boire, d'ailleurs, ca n'a aucun rapport, mais quand on a soif, on attend pas que quelqu'un parle de bleu pour demander un verre (proverbe serbo-croate)).

22h53 : Je parle, je parel, et j'en oublit de dire l'essentiel, même si l'évènement s'est passé durant le paragraphe précdent : j'ai passé la moitié de mpon parcours, plus que 58 minutes à tenir. 58 minutes, certain diront que c'est long, mais à l'échelle géologique, c'est vraiment que t'chique. Mais je ne suis pas géologue, encore quelque chose qu me manque et qui m'aurait grandement aidé pour ce record. Damned !

22h54 : Bon, je vous reparler des explications sur l'analyse de l'heure ? je sens que vous en redemandez, ca se lit sur vos paupières (oui, vous dormez, c'est pour cela que je parle de paupières. Si vous étiez entrain de parler, j'aurai dit que je le lisait sur vos lèvres, si vous étiez en train de sauter, j'aurai dit que je lisais sur vos pieds, si vous étiez entrain de faire pipi, j'aurai dit que je lisais sur... Qu'est ce que je raconte, moi encore ? Fin de cette parenthèse) . Fin de ce paragraphe au passage.

22h56 (je voulais juste faire un paragraphe entièrement à l'intérieur d'une parenthèse, c'est un viens phantasme qui me taraudait d'en l'esprit depuis environ 12 secondes avant que je le réalise. Comme quoi, certains fantasmes sont très faciles à réaliser. C'est fout comme on peut parler de rien en prenant du temps. je me dit aussi que je vous ai encore sucré votre explication sur l'analyse de l'heure. Tant pis, j'essayerai de soigner ce dégfaut dans l'heure qui suit, sinon, vous aurez jamais mon record...)

22h58 : Je viens de penser à un truc : si Joe bat ce record, je vais devoir taper une note aussi longue que le seigneur des aneneaux, ce qui fait tout de même une nopte très.... longue. Vous vous imaginer raconter en dircet le seigneur des anneaux sur un petit clavier qui n'a jamais roien demandé à personne pour se faire martiriser par des doigts qui ne cessent de le tripoter pour écrire des inepties sur un écran, tout ca pour obtenir le record du monde de la note la plus longue....

23h00, autrement dit, 11heures, pour les anglophones qui pareltn français. Demain, àc ette heure là, je serai entrain de faire un DS de maths... Je devrais peutêtre réviser, ça serait peutêtre un petit peu utile, nan ? Hey, je te vois, toi qui a 17 en philo, je sais très bien que tu vas encore avoir une réflexion du genre "t'as pas besoin de réviser tes maths". Je le sais, mais faut bien que j'écrive des trucs dans cette satané note, qui ne se terminera dans 48 minutes, on quelque chose comme ça, il est trop tard pour que je compte...

23h02, pour aller à 23h51, cela fait combien de minutes, ça... 51-02=49 ; il me reste donc 49 minutes à écrire, et non pas 48 comme je l'ai écrit plus haut. Misère à moins qui, après 23h00 et lus d'1h10 de rédaction de note, n'a plus suffisemment de cerveau pour écrire des phrases construites à peu près normallement....

23h03 : 2+3+0+3 = 8, et 8, ce n'est pas le nombre du diable qui est 666. Je n'ai donc rien à craindre de cette heure là, qui est finalement assez anodine... Vous voulez que je vous explique comme on peut faire pour analyser une heure ? Je viens d'amorcer une petite analyse avec mon test de gématire (si vous savez pas ce que c'est que la gématrie, renseignez vous sur internet, je suis pas non plus une encyclopédie obligé d'expliquer tous les mots que j'écris... en plus, sur internet, ce qui est bien, c'est que ya plein de choses : on peut trouver par exemple des recttes sur de la cofiture de banane, des détails sur la vie de Attila, seigneur des huns, ou même des mecs qui ont pour trips dans la vie de faire sur leur blog des notes extrement longue, tout ca pour le seul plaisir de pouvoir dire qu'ils ont le record. C'est top, non, internet ? Tiens, 'javais oublié que j'étais encore dans une parenthèse, moi. Fin de celle-ci ).

23h07 : Je cheche encore des synonymes au mot paragraphe, si vus en avez, n'hésitez pas. Je cherche aussi quelques variantes du mot parenthèse que j'utilise pas mal (en même temps, à chaque fois que j'ai une petite remarque à dire, je l'utilise, c'est pour celà). Au lieu de me casser à chercher des synonymes, je vais plutôt utiliser un habile subterfuge ; je ne vais plus mettre de parenthèses [pas bête le mec, non ?], je vais mettre à la place des crochets. Les matheux comprenendront que l'utilité est la même, les mecs qui préfèrent écrire le français tout bien préfèreront l'emploi des parenthèses - Ou des tires, très employés en littérature - pour signaler un petit mot passager de l'auteur.

23h10 : Sinon, j'ai une autre petite idée pour me faciliter l'enclise de mes pensées subtextiennes {à travers le texte}, il s'agit de l'éccolade. Mais celle ci s'emploie plutôt pour signaler d'un ensemble, ce qui n'est pas le cas ici. Tiens, je viens d'alleurs de me poser une grande question : en math, l'orsque des parenthèses encadrent des parenthèses, on leur préfère très souvent le crchet, mais est-ce que en français, c'est la même chose [par exemple (sous exemple)] ? C'est une question qui m'a tarabiscoté pendant de très nombreuses années... Un grave problème qui m'empeche bien souvent de dormir (enfin, elle ne m'empeche jamais de dormit, mais je voulais lui ajouter un petit peu d'importence).

23h13 : Ca me fait d'ailleurs penser à une petite blague qui n'a aucn rapport. Ahem (éclaircissement de gorge pour compter cette historiette). C'est Jésus, qui lors que son dernier repas, se lève pour parler à ces disciples. Il dit "x²-3x+1". Ces disciples ne comprenent rien, mais comme ils ne veulent pas l'offenser, ils ne disent rien. Lorsque Jésus Christ se retrouve sur la croix, l'un de ses disciples vient lui dire "lors du repas, ujn moment, tu t'e levé, mais personne n'a comprit". Et Jésus répond alors "laissez tomber, c'est une parabole". Ah ah ah ah, cette blague me ferat toujours rire, je la trouve géniale. En fait, si ca a un rapport avec ce que je disait avant : les maths se cachent dans le français, et vice versa. Je dois dire que c'est une blague qui envoie le bois (cette expressiion n'a rien à faire là, mais je voulais la dire)

23h16 : Waw ! Il ne me reste plus que... euh... Enfin, vous pouvez compter vous même combien de temps il me reste. Cela me fait penser que je n'ai toujours pas expliqué comment analyser une heure avec brio. je sais que vous comprenenz à comprendre que vous n'aurez jamais cette explication, parce que c'est juste une blague redondante qui me sert surtout à me relancer dans mes discours, mais ca me plait de le dire. Ca se trouve, tout à l'heure, je vais l'expliquer, et vous vous penserez tellement que c'était une feinte que vous allez être étonné. Il y a des faits qui, comme ceux là, peuvent étonner au premier coup d'oeil !!

2318h : Non, il n'est pas 2318h, c'est juste que je me suis aperçu trop tard que j'avais oublié de mettre le h en écrivant l'heure. ce sont des choses qui arrivent parfois, et qu'on ne peut pas contrôler. Vous savez quoi, je n'ai pas envie d'aller en sport demain (enfin, tout à l'heure, ou ce matin, suivant le moment ou vous lirez ces lignes). Parce que ces lignes sont entrain d'être écrites le lundi soir, mais cette note ne sera publiée que à partir du mardi, parce que j'ai déjà fait une note en ce lundi. L'important n'est pas l'heure de la publication, mais bien le fait que c'est une note qui soit écrite en 2 heures chronomètres à la mains (ou 2h00 chrono, pour ceux qui préfèrent la version simplifiée)

23h21 : J'ai effectué les 3/4 du chemin, ca veut dire que j'ai déjà parcouru 1h30 et qu'il ne me reste plus qu'une trentaine de minutes avant la fin du record. mais le plus importantr, c'est que le record de Joe est dors et déjà détruit, explosé, liquidé, mort, dead, il bouffe les pissenlits par la racine, il a clamsé !!! Niark, je suis content d'avoir explosé ce record. Tu croaysi ma narguer en disant que ce n'atais pas bien de ne pas avoir écrit ma note dimanche, mais tu vois que je me suis rattrapé ! et pour ma défense, je dois dire que dimanche, entre mon heure de levé et ma sortie au cinéma, je n'ai pas eu le temps de battre ce record. Je sais pas si je l'ai déjà dit ça au début de ma note, d'ailleurs, je ne me rappellle plus de ce début de note.

23h24 : Waw, ca fait du bien de savoir que le record est dors et déjà dans mon camp. Mais l'importnat est ici d'attenidre 2h00, pour que l'explosion du record, en toute humilité, soit conséquente, non. Mais il me reste quand même 26 minutes à noircir pixellement parlant... De quoi pourrais-je parler ? J'ai quelques sujets à disserter, faut que j'en parle dans mes prochains paragraphes : le film que je suis allé voir hier au cinéma, ma nouvelle Nintendo SP et mon nouveau jeux Wario Ware.

23h26 : Comme j'ai pas trop envie de parler de choses trop simple pour remplir une note, je vais expédier ces quelques sujets qui auraient mérités bien plus qu'un simple paragraphe. Le film Team America est bien sympathique, dans un pur style SouthParkien, drole et irrévérencieux à souhait. La Nintendo SP, c'est une console très chouette avec double écran, écran tactile, reconnaissance vocale, Wifi, rétrocompatibilité et plein de choses très chouettes que je ne souhaite pas dévellopper. Enfin, le jeux Wario Ware Touched est un un très chouette qui exploite bien toutes les possibilités de la console qui la supporte, cependant, quelques petitres critiques : il est un petit peu facile, et on a l'air con quand on se retrouve à souffler comme un demeuré dans sa console lorsque l'on est dans le bus. Enfin; bon, je voulais faire un paragrpahe court, et me voici avec un paragraphe long, mais au moins, j'aurais réussi à bacler des sujets qui aurait été très simples à exploiter pour passer du temps, mais j'aime bien le challenge, encore plus quand il est dur à atteindre.

23h30 : plus qu'une double dizaine de minutes à tenir, et je viens de m'apercevoir que je n'ai pas encore parlé de la procédure à suivre pour analyser correctement l'heure qu'il est dans le cadre d'un record du monde qui viserait à faire la note de blog la plus longue diu monde. Et bein, je croisq ue c'est pas encore dans ce paragraphe que je vais l'explquer. je doit cependant vopus dire un secret qui me tracasse depuis beauicoup de temps : je ne connais pas la procédure à suivre pour analyser en toute quiétude l'heure qu'il est. C'est dommage, j'aurait été en joie de vous l'expliquer, mais pour celà, il faudra déjà que quelqu'un me l'explique avant...

23h33 : Je commence à vraiment fatiguer, je commence à voir trouble, j'ai mal au dos, je suis fatigué des biceps et des doigs, je n'ai pas fait mon sac pour demain ni révisé mes maths, je n'ai pas envie d'aller en sport demain et je fait des phrases trop longues ou je parle beaucoup de moi en mettant plein de virgules. D'ailleurs, j'ai une petite blagounette à bous raconter qui m'a bein fait rire quand je l'ai entendu : quel est le comble de l'égocentrisme ? C'est de crier son nom lorsque l'on jouit quand on finit de faire l'amour.... Je sais, ca commence à voler très bas cette note, surtout quand on s'approche de la fin.... jke vais essayer de me rattraper au prochain paragraphe.

23h35 : Je doit me rattraper de mon paragraphe précédent, donc je vais vous parler du radéisme irrationnel non conforme en Europe occidentale à la fin du dix-septième siècle. Seulement, je n'y connais rien sur ce sujet, je préfère raconter de loin de bonnes blagues potaches. Par exemple, la blague du naion qui a 18 enfants, elle est courte mais elle est bonnne... Ou alors, la bonne blague que l'assiette qui est très plate, ou celle des bottes, qui est une blague très vaseuse. Enfin, bon, des bonnes blagues, j'en connais des tonnes, j'en connais des tas, j'en connais, un point c'est tout.

23h38 : Dites moi, cher cerveau qui me sert accessoirement de calculatrice, combien de temps me reste il avant 23h51 ? Il te reste à peu près 13 minutes mon cher... 13minuets, mais c'est beaucoup, et en même temps, ce n'est pas grand chose. tu as raison, quand on vient de passer autant de temps à parler tout seul sur une note de blog, 13 minutes, ca ne représente vraiment rien...

23h39, l'heure du crime... Pourquoi l'heure du crime ? Bin parce que je vais faire un crime : je vais assassiner un mot : je vait tuer le mot "pétanque"... Attnetion, ça va aller vite... Vous vous rappellez du mot "pétanque avant sa destruction, et bien, le voici maintenant "||||||||". Waw, je suis trop fort, j'ai détruit un mot en remplacant chacune de ses lettres par une barre verticale, et j'ai fait ça seulement parce que je ne sais vraiment plus quoi dire, et que je suis au bord de la dépression nerveuse tellement la rédaction de cette note commence à être longue (je me répète peut-être un peu là, non ? M'en fiche, c'est ma note)

23h42 : Je commence à voir le but : il ne reste plus que 9 minutes. 8 maintenant. Ca resterait toujours bien plus de temps qu'il ne me faut pour courir 500 mètres en EPS (pour score actuel pour 500 mètre est de 1 minute 49, niark, je te bats, Joe la dessus).

23h44 : Waw ! Je vois le but s'approcher de moi à grands pas. Il arrive tel un cheval sur ses grands sabots dorés, le nomble chevalier en son sommet est la couronne qui revient de droit sur ma tête, et le trône qui se rapproche de mon séant, car c'est moi le vrai roi de la note super longue. J'en ai eu l'idée un beau jour, et je souhaite garder ce record. Je ne vous emêcherai pas de tenter de me battre en faisant une note de 2h30, mais si vous avez que ça à faire.... De totues, façon, je vous rebattrai à mon tour, ^parce que c'est mon record à moi, et que je veux le garder, c'est le seul record que j'ai !

23h46 : Plus que 5 minutes ! Ca veut dire que je peux commencer à écrire ma conclusion à tout ce temps que je viens de passer à écrire une note sur mon blog ! Dire qu'en ce même temps, j'aurai pu faire un controle de maths, faire un cours d'EPS ou faire mon quota d'espagnol par semaine ! Au lieu de ça, j'ai crit une note sur mon blog. Ce blog me pourira la vue, je le sais, je le sens...

23h48 : Plus que 3 minutes, le but est là, je le vois. Dire qu'une simple coupure d'électricité pourrait rendre ce record invalable. je le dit, si celà se passe, je me suicide, parce que se coucher sur un tel évènement, ca serait vraiment l'humiliation ultime, je m'en remmettrai jamais !!

23h49 : Plus que 2 minutes ! Le temps passe de moins en moins vite, a croire que le monde veuille que j'écrive indéfiniement ma note sur mon blog. En plus, il suffit de me retourner pour que je vois sur le réveil qui avance qu'il est 23h52, alors qu'il est que 23h50 à l'heure de mon ordi (les plus matheux d'entre vous auront compris que le réveil derrière moi avance de deux minutes. Plus qu'une minute à tenir, et je pourrait enfin conclure sur cette note à la con que personne ne lira... Voilà, il est 23h51 !

23h51 : Psybovine, je t'aime (conclusion que seule elle pourra comprendre dans tous les sens)