13h36... C'est parti pour 4 heures de pur bonheur pour moi-même. Explication pour ceux qui n'auraient pas suivi toute l'histoire. Il était une fois un être du nom de Jj qui avait trouvé une idée géniale pour faire une note : écrire une note pendant une durée de 1 heure chrono, en écrivant tout ce qui lui passait par la tête. Le challenge n'était à l'époque pas très élevé, 1 heure, ce n'est pas grand chose. Cet homme a eu également la bonne idée de demander à des gens de le battre sur ce challenge en rédigeant une note de 1h30. Le challenger ne tarda pas à se faire connaître ; son nom, Oncle Joe. Le challenger fit sa part de boulot, une note de 1h30. Vêxé, le premier recordman décida de ne pas s'arrêter là, et fit une note de 2h. Et ainsi de suite, Joe fit une note de 2h30, j'en fit ensuite une de 3h, et lui en fit une de 3h30. Je suis donc de retour aujourd'hui pour rempiler sur ce con de recortd, et devant vos yeux ébahis, je vais écrire une note pendant 4h.

13h40. Comme vous le remarquez peut-être, au début de chaque paragraphe, j'écrit l'heure qu'il est, en lisant simplement en bas à droite de l'ordi. L'heure y est écrite, j'ai juste à la recopier. Grace à ce relevé d'heure, le record peut-être homologué, on peut ainsi voir si le record a bien été rédigé durant le temps demandé. Etant donné que ce record a été commencé à 13h36, j'en ai jusqu'à.... 17h36.... Certains diront que ce gars n'a rien à foutre de ses journées. Et bien, je vous répond logiquement et simplement : non, je n'ai rien à faire...

13h42. Lundi, les cours reprennent, je devrait donc logiquement réviser pour mon controle d'histoire qui nous accompagnera la rentrée des classes.... La flemme, je le ferai plutôt demain. Les révisions du bac, je verrai aussi ça demain. Pour l'instant, j'ai déjà fait presque tout ce que le prof de math nous a donné (des annales de bac à la pelle). Si je n'ai rien d'autre à faire, c'est parce que Psybovine m'a laché pour la fin de la semaine, je me retrouve donc seul... face à mon ordinateur, mon seul accompagnateur de désespoir (je devient un peu pathétiaque là... désolé)...

13h44. Je vais maintenant raconter un petit peu les conditions dans lesquelles le record est effectué. Alors que certain font le record avec de la bière et avec des mars, bin moi, je le fait avec... rien, que dalle, niet, nada, que d'chique. En même temps, j'aime pas la bière, et j'aime pas les amrs. En plus, ya pas de ça chez moi, donc Joe, si tu veux me battre à ce record, ne vient pas chez moi.. En fait, j'ai un petit peu menti en diant que je n'avait rien à bouffer, j'ai un bout de tranche de brioche devant moi, mais c'est pas ça qui va me nourrir.

13h47. Dans ce record, il y a également quelque chose de très important : le siège. La dernière fois, je n'avait pas trop réalisé l'importance intrinsèque du fauteuil, et je m'était retrouvé au bout de 3 heures avec un mal au dos plutôt important. Joe a fait la même erreur, donc cette fois si, je ne recommencerai pas cette omission. J'ai prit le joli siège d'ordi de la chambre de mon petit frère qui est plutôt confortable. Dommage qu'il soit tros gros, sinon, il aurait élu domicile dans ma chambre depuis belle lurette.

13h49. Elu domicile, belle lurette... Oui, je sais, j'emploit des expressions à la mord moi l'noeud, mais c'est juste parce que les expressions débiles, et bien, j'aime bien, donc je les parsème sur ce texte pour lui donner un petit peu de poésie.

13h50. Il est déjà 13h50, ça veut donc dire que ca fait 14 minutes que j'ai commencé le record, ce qui ne correspond à peu près à rien quand on regarde tout ce qui m'attend... environ 15 quarts d'heures... T'1, je suis pas rendu...

13h51. Certain ont peut-être vu dans le paragraphe précédent, j'ai employé ce qu'on appelle une locution skyblogesque, à savoir le "T'1". En effet, beaucoup de skyblogueurs ont tendance à employer des expressions de ce type, avec l'orthographe qui va avec. Mon record sera donc ponctué par tout un tas locutions adverbiales aussi bien skyblogesque que ancienne, parce que c'est comme ça, et puis c'est tout, et que quand j'ai commencé cette phrase, et bien, je n'avait pas de fin.

13h53. J'ai oublié de parler d'un petit truc dans ce record que Joe a bien utilisé dans le sien : la musique. Pour cela, j'ai prit ce petit logiciel sympatoche qui s'appelle "iTunes". Avec celui-ci, on peu se créer des listes de lectures intelligentes. C'est pas des listes de lectures qui sont capables de démontrer de théorème des quatres couleurs en cartographie, mais des listes de lectures qui choisissent au hasard des mp3 quand on lui donne quelques indications. J'ai fait ainsi une jolie liste de lecture que j'ai appellé "4 heures de bonheur". Pour cela, j'ai demandé au logiciel de choisir tout plein de mp3 qui ont au moins 4 étoiles (que je me retrouve pas avec du tragédie) et dont la totalité fait 4 heures. Cela veut donc dire que au bout de ces 4 heures, et bien, je n'aurai plus de musique, la liste de lecture aura été entièrement lue.

13h57. Bon, je vais meubler en attendant 14h. J'ai plein de beaux sujets à vous exposer, comme le théorème des 4 couleurs, les brénoms et tout plein de trucs comme ça. Au passage, un peu de nouvelle de chez moi : mes parents viennent de partir de la maison, afin d'aller récupérer mon petit frère qu'on a laisser chez ma grand-père pour avoir quelques vacances.

13h58 : T'1, c'est dingue tout ce que 'jai réussi à écrire en 1 minute ... Elle devait durer plus d'une minute cette minute à mon avis.

13h59. La minute précédente a par contre duré moins d'une minute. C'est étrange toute cette extensibilité des minutes. A croire que tout est relatif, même le temps... S'il vous plait, évitez d'analyser la phrase précédetne, je sais très bien que tout est relatif même le temps, alors ne me faites pas de discours de scientifiques...

14h00. Voilà, il est 14h00, on peut maintenant parler de choses sérieuses. Ca vous dirait que je vous parle un peu du théorème des quatre couleurs ? Non? c'est pas grave, je vais quand même vous en parler, je suis comme ça. Ce théorème s'applique en cartographie. Pour le comprendre, imaginez une carte, comme la carte de l'Europe, ou celle des départements français. Maintenant, prenez des crayons de couleurs, et coloriez là, de manière à que chaque zone soit d'une seule couleur, et que de zones qui se touchent ne soit pas de la même couleur. Essayez d'utiliser le moins de couleurs possible... Normallement, si vous vous y prenez bien, vous pouvez tout colorier avec seulement 4 couleurs. Et bien, le théormèe des 4 couleurs dit ça : pour colorier une carte, on a besoin que de 4 couelurs... Pas si simple à démontrer... C'est pour ça que je ne vais pas le démontrer, étant donné que j'en suis totalement incapable. Toujours est-il qu'avec le langage de programmation COQ (c'est son nom, je n'y peut rien), et bien, et peut le démontrer. Voilà, c'est tout ce que j'avait à dire sur ce théorème, et ça m'a prit environ 5 minutes pour vous expliquer ceci

14h05. Quand je regarde sur le réveil qui est derrière moi, il est écrit 14h11... Faut absolument que je le remette à l'heure, j'ai tout le temps l'impression d'être en retard quand je le lis...

14h05 bis. Quand un paragraphe est trop court pour durer une minute, et bin, on écrit bis après l'heure. Si y'en a trois, on écrit ter, et si y'en a quatre, bien c'est qu'on change de paragraphe un peu trop souvent, et ça, c'est forcément pas très très bon....

14h06. Bon, de quoi je pourrai vous parler maintenant ?... De la musique qui passe en ce moment dans mon dos, nan, c'est trop facile (C'est "j'pète les plombs" de Disiz La Peste).

14h07 : Tiens, c'était une zone à faible coefficient de longueur de paragraphe, j'espère que se apssage va bientôt s'arrzter, 'jai envie de faire un paragraphe un peu plus conséquent que ça, moi...

14h08. Je remarque encore un truc, c'est que après l'heure, des fois, je met des points, des fois, je met des doubles points. je sais pas si le fait que je mette 1 ou 2 points a un quelconque impact sur ce que j'écrit après, mais c'est quelque chose qui me perturbe terriblement.

14h09: Je sais de quoi je vais vous parler à présent, un petit truc rigolo que seul les gens matheux comme moi peuvent apprécier à leur juste valeur : les brénoms. Qu'est ce qu'un brénom, vous allez me demander ? Et bien, ça n'a aucun rapport avec le prénoms d'une personne enrhummée, je vous le dit déjà. Les brénoms, ce sont des nombres plutot spéciaux. Je vais détailler un peu dans le paragraphe suivat, en attendnat, je termine cette phrase et je change de paragraphe.

14h11. Imaginez un chiffre come 1/3. Vous l'imaginez bien, quand on le met sous forme décimale, ça fait quelque chose comme 0,3333333333333333.... Jusqu'à la, pas de problème. 1/3, c'est donc un nombre qui a une infinité de chiffres après la virgule. Mais pourquoi est-ce que on ne mettrai pas une infinité de chiffre avant la virgule, ça serait rigolo, non ? Et bien, quand on fait quelque chose comme ça, on obtient un brénom, comme par exemple : ...44444444444 (un brénom avec une infinité de 4 à gauche)

14h13. Si on imagine donc encore, un prénom avec une infinité de 0, et bien, c'est ...00000000000, qui n'est autre que notre précieux nombre 0. Une autre chose que l'on peut faire avec les brénoms, et bien, c'est les additionner. Exemple : ...22222222 + ...33333333 = ...55555555. Jusqu'à ici, toujours pas de problème, mais observez un peu ça : ....99999999 + 1 = ...000000000 = 0 . Dingue nan ! Maintenant que vous savez ça, résolvez moi cette petite équation : x+1=0. Les simples d'esprits répondront ...99999999, ceux qui réfléchissent un peu vont dire -1. On a donc la un paradoxe mathématique assez intéressant : ...99999999 = -1. Voilà, c'est tout ce que j'avait à dire sur les brénoms, ce petit quelque chose qui font de ces chiffres quelque chose de tout à fait épatant... Ils sont tellement grand qu'ils sont négatifs...

14h17. Maintenant que vous êtes un peu moins con pour ce qui est des mathématiques réelles, et bien parlons un peu des nombres hypercomplexes. Les nombres quoi ????? Les nombres hypercomplexes, c'est comme des nombres complexes, sauf qu'ils sont plus complexes que les nombres complexes. Leur particularité, c'est que l'ensemble des quaternions n'est pas commutatif : i x j = k ; j x i = -k. Voilà, c'est tout ce que j'avait à dire sur la non comutativité des quaternions. C'est dingue le nombre de choses inutiles que je peux exposer sur les maths, faudrait que je pense à en faire un boukin...

14h19. Ca me fait penser encore à quelque chose dont il faudrait que je pense : éditer ce record. Quand on aura atteint des longueurs déraisonnables, peut-être qu'on pourra envoyer tout à à un éditeur, ce qui pourra nous donner un peu de reconnaissance à l'échelle nationale. Après on ira sur le plateau de on a tout esayé, et on parlera de la genèse de ce projet, de l'importance des blogs sur internet (ils arretent pas en ce moment dans les médias avec les blogs, mais c'est juste un blog, rien de plus). Comme ça, peut-être que ce con de record pourra nous rapporter du blé, du fric, du flouze, du pez, de la maille, de la caillace, des euros ou autres genre de pièces et de billets. Wow, j'ai écrit tout une ligne avec seulement des synonymes de l'argent, de la monnaie. SI je continue, je vais ressembler à Padsou Mailleblé (Les plus connaisseurs d'entre vous auront reconnu en ce nom l'un des MC du groupe béton armé, je sais même pas si il existe encore ce groupe, faudrait que je me renseigne).

14h23. Je parle, je parle, je parle (3 fois) et je ne vois même pas le temps passer. En même temps, c'est vrai, il ne passe par très très vite ce temps, je n'ai même pas encore écrit une heure. Ca fait même pas 50 minutes pour dire...

14h24. Je parle de l'heure, je parle de l'heure, mais j'en oublie même de parler de quelquechose d'agalement important, la date. Pour connaître la date, j'ai juste à faire un quart de tour de tête sur la droite et je m'aperçois que nous somme le samedi 30 avril. Il y a plein de choses à dire sur cette date !

14h25. Nous sommes le samedi 30, et demain, c'est dimanche 1er. Ce qui veut dire que demain, et bien, je vais avoir de l'argent de poche, que je reçoit graciement de la part des mes parents. Je suis donc content, parce que je suis terriblement pince, avare, près de mes sous ou tout autre qualificatifs dont vous, misérables dilapideurs de sous, flambeurs ou poche percée, vous avez le secret.

14h27. Une autre chose à dire sur la date : nous sommes le 30 avril, donc demain, c'est le 1er mai. Qui dit 1er mai dit fête du travil, demain, c'est donc ferié ! Bon, cette année, on peut se l'enfoncer bien profond, puisque cette fête tombe un dimanche, mais en temps normal, c'est bien !

14h28. Encore quelque chose à dire sur cette date. Aujourd'hui, en ce 30 avril 2005, nous fêtons une fête vraiment importante. Il y a exactement 60 ans, le 30 avril 1945, mr Hitler se suicida, parce que il s'était regardé dans un miroir, et avait vu qu'il n'était ni allemand, ni blond, et avait peut-être des origines juives. C'est donc en ce jour la qu'il se suicida, parce qu'il avait bien vu qu'il ne servait aryen (jeu de mot mauvais, mais si je veux aller chez Ruquier pour vendre mon bouquin relatant mon record, faut bien que je fasse des petits jeux de mots). Donc, mes frères, mes soeurs, profitons de ce jour pour prier à l'âme défunte de Hitler, afin qu'elle ne reviennent jamais sur terre. Amen...e le pognon.

14h31 : dans 5 minutes, cela fera une heure que j'aurai écrit (magnifique temps, le futur antérieur). Il ne me restera donc que trois heures à écrire, j'aurai fait le 1/4 du tour de piste. Tour de piste que je fait normallement en 1 minute 49 en Eps (oui, c'est pas rapide,e t alors, je suis pas Karl Lewis)

14h33. T'1, ca fait beaucoup de noms propres que je cite, il faudra que je m'en rappelle à la fin de ma note pour faire les remerciements. SI je me rappelle bien, pour l'instant, j'ai cité Joe, Karl Lewis, Hitler, Padsou Mailleble, Laurent Ruquier. J'espère que j'en ai pas oublié. Quelqu'un me fait un signe pour me dire un oubli ? Si, monsieur ? Ah oui, c'est vrai, j'ai cité mes parents, ma grand-mère et mon petit frère, au temps pour moi... Merci monsieur. C'est quoi votre nom ? Michel ? Et bien, merci Michel, j'essayera de ne pas vous oublier tout à l'heure dans mes remerciements. En attendant, je meuble un peu la phrase pour pouvoir commencer mon prochain paragraphe à 14h36, et dire que ça fait une heure.

14h36. Voilà, la minute ne s'est aps faite attendre, cela fait maintenant une heure que j'écrit, que je tapote sur ce clavier qui pour l'instant, ne me témoigne aucun signe de fatigue. je commence a avoir un pau mal au dos, ça me le fait toujours quand je reste trop longemps devant l'ordinateur.

14h37. Bon, et attendant de trouver une idée pour remplir dument mon temps à venir, je vais copier un peu Joe (Au passage, salut Asley sur yahoo, je peux pas te répondre, je suis en plein record. Mais pour te répondre, je n'ai aps très bien mangé aprce que ma mère a fait crammer les frites; elles ateitn plein de réaction de Maillard. Enfin bon, merci quand même pour t'eêtre inquiété de mon repas. Et toi, tu as bien mangé ? Ah nan, tu peux pas répondre directement, dommage. Enfin, si tu lis ces lignes, tu peut p'têtre me répondre.) Bon, où j'en était avant cette parenthèse, moi ? Je sais plus, je vais changer de paragraphe pour me remettre les idées en place.

14h39 : Je me rappelle de ce que je voulait dire avant l'interruption yahooesque, je disais que j'aller un petit peu copier Joe pour faire passer le temps, et je vais vous raconter une petite histoire dont seul Oncle Joe a le secret, et comme je suis pas lui, et pas forcément, ça va être bien moins intéressant.

14h41. Il était une fois, dans la ville de Foix, une marchande de foie. Cette marchande de foie était triste car elle était trop jolie, et elle arretait pas de se faire accoster par des princes en quête de sexe. Cette marchande foie était cependant très timide, et ne pouvait pas accepter de coucher avec n'importe quel gars qui passe. C'est pourquoi, elle est aller exposer son problème à Paulo, un proxénète de la rue d'à côté. Elle alla donc le voir et lui dit qu'elle en avait marre de tout ces princes qui ne pensaient pas avec leur tête. Paulo lui explica que beaucoup d'hommes étaient comme ça, et qu'il fallait qu'elle comprenne. Paulo, qui possédait quelques pouvoirs magiques, pour lui faire ressentir le coeur des hommes, transforma notre marchande de foie préférée en un homme très séduisant, et ce pour une durée de une heure. Notre marchande profita donc de sa nouvelle tenue pour aller dragouiner de la belette en boîte. Elle tenta d'accoster quelques jeunes demoiselles pas farouches, qui, sous le charme de ce beau gosse tout droit sortit du bureau d'un proxo, accepta tout de suite d'aller dans la grange d'a côté histoire de se bécotter un peu. La marchande comprit donc pourquoi tous les princes qui venait l'aborder était aussi obsédés par ses atouts corporelles et non intellectuels : a cause de ces quelques demoiselles pas farouche, les hommes sont persuadés que pour avoir une paire de fesse entre les mains, il suffit de demander à la première passante venue. L'heure étant passée, notre marchande de foie se etrouva dans sa tenue de belles jeune femme, et décida d'aller elle même dragouiner de la fouine. Dans la boîte de nuit du coin, elle trouva un beau jeune homme seul au bar. Il semblait très timide. Elle s'approcha donc de lui, le prit par la main et lui demander d'aller dans la grange du coin pour qu'elle lui montre un truc. Un peu effrayé par cette fille si entreprenante, le jeune homme accepta de le suivre. Arrivée dans la grange, la marchande de foie commenca à se déshabiller et à se mettre dans le foin. Seulement, le jeune homme ne bougea pas. Elle comprit alors que tous les hommes n'étaient pas tous les mêmes. Que certains sont des gros chauds attirés par le boule des femmes, d'autre sont normaux, et préfèrent l'amour à la scène porno de bas étage. Deux ans plus tard, la marchande de foie se maria avec l'homme qu'elle avait dans cette boîte de nuit. La nuit de noce fut chaude, d'après ce qu'on raconté ceux qui étaient dans la chambre d'a côté dans l'hotel... La moralité de l'histoire : tous les hommes ne sont pas des queutards, toutes les femmes ne sont pas des marie-couche-toi-là.

14h55. Après ce petit conte ma foi fort instructif que personne ne lira puisque qu'il est noyé au milieu d'un trop long texte, je vais me faire 5 minutes de meublage en attendant 15 heures. Je peux peut-être en attendant faire le programme de ce qui vous attend dans les heures qui viennent : ... En fait, ya de programme, puisque je ne sais pas du tout ce que je vais bien pouvoir y dire. Mais une chose est sûre, je vais le dire, puisqu'il est absolument hors de question que je raccroche. Je refuse de céder devant les pressions populaires qui nous pousse à ne pas faire ce record. Joe, je vais te battre, et tu ne peux rien à ça. En plus, comme j'écrit plus vite que toi au clavier, je dois trouver encore plus de choses à dire, et ça, c'est pas très très facile... Met le toi dans le boule. (cette phrase est le titre d'une chanson qui ne passe pas en ce moment dans mon enceinte, mais celle qui passe en ce moment m'y fait penser (pour ceux qui demandent, c'est "t'échète ou t'achète pas" du groupe au nom poétique f#?k dat.))

15h00. Voilà, il est actuellement 15h00. Que vous dire ?... Je vais profiter de ce petit paragraphe pour me faire un peu d'auto promo : Venez sur mon blog ! Il est bien mon blog ! (Je doute que grand monde lira cette pub, mais peut-être que avec un peu de chance... enfin bon...)

15h02. J'ai trouvé une idée. Etant donné que je ne peux pas vraiment faire de pub pour moi-même, je vais faire de la pub pour mes compères membres du kokon. C'est une bonne idée ça.

15h02 bis. Donc, je vais commencer mon petit tour d'horizon par mademoiselle Asley. Son blog, bein c'est plein de choses. Tellement de choses différetnes qu'une parenthèse ne peut pas expliquer tout ce que l'on peut y trouver. Des fois, on y trouve des jeux, où il faut réussir à lire une phrase sans attraper de crise d'épileptie, ou il faut trouver des annagrammes de prénoms, où il faut retrouver les spécialités culinaires de certaines villes, ou il faut résoudre des rébus ou un pendu... Enfin bon, plein de jeux aussi divers que variés... Dans d'autre moment, mademoiselle Asley nous raconte sa vie, chose plutôt normal pour une blogueuse. Dans d'autre moment, elle nous parle de ses passions pour son chat, le HTML, le PHP ou d'autres choses. Enfin bref, Asley, c'est une blogeuse normalle, mais qui ne fait pas du skyblog. Ca sera la conclusion de ce paragraphe.

15h07. Oncle Joe. Oncle Joe est, à la manière de Asley ou de moi, un blogguer actif, puisqu'il cu^lmine à environ une note par jour (sauf quand il est fatigué, ça arrive à tout le monde). Ses notes ? Ca peut-être beaucoup de chose : des comptes de fées avec des princesses, des gueus, des chevalier, des bons sentiments et des morales à la con. Ca peut-être des photos de paires de seins, de corps d'hommes body-buildés ou d'autres choses pour voir si ce genre de choses peut faire de l'audience. Et oui, ça fait de l'audience... Ca peut-être également des fiches cuisines, des phrases écrites sous substances psychotropes (seulement du gazon, je vous rassure). Oncle Joe, c'est également mon concurrent dans cette course à qui va réussir à écrite la note la plus longue. Et ben là, c'est moi qui l'a la note la plus longue, et tant pis si t'es pas content. Oncle Joe, c'est également... Enfin bon, vous avez qu'à aller sur son blog, ca sera plus simple, parce qu'il fait plein de trucs différents, et c'est donc dur à expliciter...

15h11. Psybovine. Le blog de psybovine, c'est un blog de talent, fait par une bloggeuse hors paire. Une fille qui a tout pour elle, sauf peut-être un petit ami un peu duhon. Ses notes, ca passe du tout au temps. Une chose est sûre, sérieux s'bstenir. D'ailleurs, les gens sérieux s'bstiennent, puisqu'elle n'a jamais eu de commentaires de Lionel Jospin depuis que son blog est ouvert, et pourtant, ca va bientôt faire un an que ce blog sera ouvert, dans quelques mois... Ca me fait au passage penser que moi aussi, ca sera bientpot l'anniv de mon blog. Mais pour moi, le plus important dans le blog de ma psybovine, c'est l'autrice. Et ça, j'y peut rien... Le coeur a ses raisons que la raison ignore.

15h14. Mamar la folle. Bin c'est le blog d'une fille qui aime bien faire des réactions sur l'actualité et lancer des débats. Le seul problème, c'est que ce blog n'est pas assez souvent mis à jour, donc si vous voulez y voir des nouvelles, et bien, patientez... Notez que la réqueznce des mises à jour de ce blog est a peu près égale à la fréquence de mise à jour du blog de Psybovine. Il y a des gens comme ça qui arrive à ne pas blogger souvent.... Je me demande comment ils arrivent à vivre avec de tels manques.

15h16. Xfrtz. Le seul bloggeur de la kokommunauté qui a décidé de ne pas parler de lui sur son blog, et c'est tout à son honneur. Son blog, nommé laptitboule, est plutôt orienté bande dessiné. Il y raconte les aventures de la ptit boule, une, comme son nom l'indique, petite boule à qui il arrive tout à un tas d'aventures pationnantes. Le principes de base, pour la grande aventure de la ptit'boule (la ptit'boule au ski), c'est une logique action - réaction. Une case, un danger, la case suivante, la ptut'boule résout le danger, mais se foure à nouveau dans un autre pétrin, obstacle qu'elle évite avec brio... Le tout sur des dessins faits avec paints, c'est à dire, le summum del'art contextuel. C'est de la vraie bande dessinée, avant tout. Et ça, on en peut pas lui repprocher.

15h20. Etkisuije. Dernière venue dans le monde de u-blog, pas énormément de note à son actif, mais suffisement pour qu'on puisse parler d'elle. Je ne veux pas trop en dire sur son blog, Joe saura en dire 1000 fois plus quand il battra ce record. Joe, je te laisse de la place, je suis quelqu'un de sympa. Je me prive moi-même d'un sujet de monologue pour que tu puisse le monologuer toi-même.

15h22. A noter que dans le paragraphe précédent, j'ai utilisé pour la première fois le mot "monologue".

15h22 bis. Pour le plaisir, un petit paragraphe.

15h22 ter : Youpi, j'ai réussi à faire un paragraphe commençant par ter (et qui ne commence pas par terre, je te vois Ruquier, tu l'avais aussi ce jeu de mot).

15h23. Kokon. Je n'ai pas encore parlé de tous les blogs, je continue donc (je mot monologue m'avait fait un doux regard, c'est pour ça que je m'y suis attardé). Donc, le blog du kokon, ou le blog de la kokonmunauté de l'anneau, comme on aime à l'appeller dans le milieu du showbiz. Ce blog, c'est tous les bloggeurs précédemments cités réunis en un seul blog, sur lequel on traite de sujet intrinsèques au groupe. Enfin, on dit ça, mais on ne met pas souvent de nouveaux sujets, parce que, en général, on préfère les garder pour nous... L'égocentricté blogesque est un fléau qui nous touche tous.

15h26. Dans 10 minues, j'aurai fait la moitié du chemin. Je me demande encore pourquoi j'ai un jour fait une note de une heure... Putain de fierté masculine qui me pousse à être le meilleur... En même temps, je suis le meilleur, je dois le montrer au monde entier. L'homme est doué à l'endurence, et je vous le prouve.

15h27. A propos de l'endurance... Vous saviez que l'homme était l'animal le plus doué en course de fond ? En course de fond, l'homme n'est pas très doué quand on le compare aux autres animaux, mais en course de fonc, personne ne peut le battre. Les meilleurs êtres humains peuvent courir à 30 km/h pendant plusieurs heures, chose impossible pour les autres animaux. Cela remet en cause ce que l'on nous apprend en cours de philosophie. On nous a apprit que l'homme, contrairement aux autres animaux, n'avait rien qui l'aidait intrinsèquement à survivre, et qu'il n'a réussi à dominer le monde que grace à son cerveau... Cette découverte scientifique sur le fait que l'homme soit doué en endurance remet tout en question; L'homme est un animal comme les autres qui a pu dévelloper son cerveau. Bon assez de philosophie pour le moment, parce que la philo tue, ils devraient mettre l'avertissement sur les bouquins.

15h32. Il me reste plus de 2 heures à causer, à aprler, à radoter, à rabacher, et je n'ai vraiment plus aucune idée de chose à dire. En plus, il fait super chaud dehors, je serai bien sorti faire un peu de marche ou de vélo. Et à cause de ce stupide record que je dois garder, me voilà bloqué sur ma chaise de bureau. J'espère que quand je ferai le record de 5 heures (sic), il pleuvra des cordes, que je n'ai pas la tristesse dans les veines lorsque j'écrivrai des lignes à ne plus savoir qu'en faire.

15h34. Avec tout ce que j'écrit, je suis sûr qu'on pourrai en faire un livre sympatoche. Ca serait le premier livre qui serait d'abord apparu sur un blog. Peut-être que je dervai m'auto produire, ca marcherai bien. Après, j'irai le vendre chez Ardisson. La, il va y'avoir Baffie qui va me faire des vannes, je ne sera pas quoi répondre, alors telle une miss France, je rirai bêtement. Ou alors, peut-être que j'irai le vendre à 20h10 pétantes. Là, je verrai le fou du roi, Stéphane Bern, qui va me poser des questions sur des choses que j'aurai dit dans la presse et qu'il aurait ressorti d'on ne sait où. Ariel Wizmann ira dans le public faire réagir des petits vieux ; Muriel cousin, la fille à côté de Bern, posera des questions à la hon sur ma petite enfance ou sur ma vie sexuelle (si vous connaissez l'émission, remarquez qu'elle ne pose que des questions orientées). Il y aura aussi Juliette Arnaud, l'ex de Michael Youn, qui ne va rien dire, comme d'habitude. Avec moi, deux autres invités qui auront le droit au même traitement. En fin d'émission arrivera Stéphane Guillon, qui va écrire quelque chose sur moi, quelque chose qui n'aura pas été écrit en 4 heures, mais qui sera nettement plus intéressant que tout ce que j'ai écrit. Il dira des choses blessantes sur ce record, pimentées d'attaques sur Orlando, le frère de Dalida.... Les fans de l'émission auront comprit ce paragraphe, les autres non... Etant donné qu'il n'y a que toi que me lit, Joe, et que tu ne connais pas vraiment l'émission, et bien, tu n'aura rien comprit de ce paragraphe.

15h40. Je cause, je cause, et j'en oublie presque le plus important : cela fait exactement 2 heures que je frappe inlassablement sur ce clavier, sur un fond sonore de rap. Plus que 2 heures, j'ai déjà fait la moitié du chemin. J'ai commencé à 13h36, je finirai à 17h36, il est 15h36 passé. Tant de 36, ça fait vraiment penser à ... nan, ça fait penser à que dalle, mais ça aurait pu...

15h42. La chanson qui passe actuellement en fond sonore (l'amour véritable de Kéry James), c'est une chanson fortement chargée en souvenirs, étant donné que lorsque je l'ai entendu la dernière fois (enfin, petêtre pas la dernire fois, mais la dernière fois que je me rappelle l'avoir écouté), c'était lorsque je mettait le point final à mon précédent record du monde de la note la plus longue, lorsque j'avait rédigé pendant 3h... Ah, souvenir, souvenir...

15h44. Ninidu44. Je vais continuer à parler un peu des autres blogs. Celui-là appartient à quelqu'un que je ne connait pas, mais c'est celui de la soeur cachée de Joe. Son seul problème, c'est qu'elle a du mal à écrire dans un français correct, sinon, elle y fait des débats aussi intéressants que ceux de Missyal.

15h46. Sinon, que vous dire... Je peux vous parler un peu de ce qu'il y a autour de moi, ca me changera les idées. A ma droite se trouve un bac remplit de légos de toutes les couleurs. Ces mêmes légos qui m'avaient servi lorsque j'avais réalisé la fabuleuse saga de Mr Bleu, avec une mise en scène digne de Tarentinon (au moins... Plus je cite de noms propres, plus j'aurai de personnes à remercier à la fin de ma note, donc plus ça me prendra de temps, donc plus ca meublera). A propos de meublage, je me demande si des gens seraient capable de meubler 4 heures comme ça chez Ikéa...

15h48. Devant moi, il y a également une tranche de brioche, que j'ai déjà expliqué il y a 2 heures, donc remonter si vous voulez savoir de quoi il s'agit. Mais surtout, devant moi, il a une jolie feuille tirés d'annales de bac. Une feuille qui parle de suite d'intégrales avec plus d'inconnues qu'il n'en faut, avec des qcms et des questions de proba bien trop facile pour être digne d'un baccalauréat. Y'a même un exo sur les barycentres, mais je l'ai pas encore fait celui là, c'est celui qui me manque. Peut-être que je le ferai demain, entre deux révisions pour le controle d'histoire sur la 5eme république, et sur sa constitution (à propos, vous êts pour ou contre le projet de DS sur la constitution de la Ve république). A propos, je me pose encore une question très importante, faut-il écrire Ve république ou 5e république. Si vous avez la réponse, n'hésitez surtout pas, le formulaire pour commenter est tout en bas de cette note, il faut juste descendre...

15h52. J'avais une idée de chose à dire mais cette idée est partie. Ah non, en fait, elle est revenue. Mon idée est la suivante : la troisième planète à partir du Soleil... Thème abordé par Joe dans son précédent record de 3h30. Et bien, Joe, figure toi que la troisième planète à partir du Soleil, c'est la Terre.... Tu le savais pas, eh, banane ! ("quoi, comment tu m'as appellé là ?" (c'est ce qu'il aurait dit, mais je ne dit rien sur cette réponse)). La première à partir du Soleil, c'est Mercure, après, ya Vénus, la Terre, Mars, Saturne, Uranus, Neptune, Pluton. Il doit en manquer une, mais je sais pas laquelle. Enfin bon, arretons de parler astronomie, ça ne m'intéresse as trop.

15h56. Dans 4 minutes, il sera 16h, cela voudra dire qu'il ne me restera plus que 1h36 à parler. Et ca, c'est chouette, puisque c'est franchement moins que 4 heures. Et 4 heures, c'est long.

15h57. je crois que tout le monde ne se rend pas forcément compte de ce que représente 4 heures. ET bien, c'est la durée réglementaire d'un ds de philosophie. Et quand on se dit ça, on remarque bien que 4 heures, c'est franchement trop. 4 heures, c'est également la durée d'un ds de maths (quand on el voit sous cet angle là, ca fait moins de temps. mais le problème, c'est que j'utilise pas ces 4 heures pour faire des maths, donc ca parait beaucoup plus long...)

15h59. Dire que j'aurai pu aller chez ma grand-mère aujourd'hui... Dommage, ça sera pour une prochaine fois....Allez, s'ilte plait, change d'aspect, minute.. Merci

16h00. Il est 16h00. Dans un langage plus enfantin, on dirait qu'il est 4h, c'est à dire, qu'il est l'heure de goûter. Je suis encore un enfant, j'ai besoin de manger à 4h. Et j'ai faim... Enfin, j'ai surtout soif, parce que un record de ce type, c'est long, et quand on le fait un jour ou ya beaucoup de Soelil, bin ca donne chaud, et ça donne soif. Et ça, tout le monde s'en fiche....

16h01. Psybovine, je t'aime.

16h02. Le paragraphé précédent était plutôt court, je vais donc devoir en faire un plutôt long pour rééquilibrer la balance qui penche du mauvais côté. Si certain ont été choqué du fait que le paragraphe précédent ait duré 1 minute, et bien, c'est qu'ils sont pas malin. Il a duré que quelques secondes, c'est juste que c'était la fin de la minute. Ca serait bien si on pouvait mettre l'heure exacte à la seconde près... Je rêve tout haut là. Enfin non, pas tout haut. Disons que je rêve mon écrit, à moins que j'écrive mon rêve... Enfin, je sais pas trop. Dites, ça vous va, là, comme longueur de texte plutôt long, là ? Nan? Je vous en met un peu plus madame Janine ? Y'en a un peu plus, je vous le laisse... Oups, désolé, c'est la marchande de foie qui revient en moi...

16h05. Ca ca bientot faire 2h30 que j'écrire non stop. Et je me serait bien arreté là. Mais non, je dois continuer. C'est dans la lutte que l'on reconnaît l'homme (ça veut rien dire, m'ais je m'en ouf (encore une locution skyblogeuse)).

16h06. je me rappelle que tout à l'heure, lorsque j'ai raconté une histoire, le temps est passé beaucoup plus vite. je crois que je vais faire une deuxième petite histoire histoire de me faire passer le temps.

16h07. Il était une fois une marchande de f... nan, je l'ai déjà faite celle là, je vais chercher autre chose.... Il était une fois un beau chevalier du nom de Ferdinand qui avait tout pour lui (un phsique de rêve, des yeux de tombeur, l'intelligence de Einstein et d'autres atouts de toute part) mais qui avait un gros problème dans la vie : il avait un nom à la con. Le pauvre ne sortait jamais de sa tour d'ivoire, car il complexait atrocement sur son prénom vraiment ridicule. Dans sa famille, tout le monde se foutait de sa gueule en permanence. Même ses parents, qui l'avait pourtant nommé ainsi, ne pouvaient s'empêcher de rigoler de son prénom pour le moins difficile à porter (il faut dire que lorsque sa mère a accouché, le couple était completement bourré, d'où un choix si spécial dans le prénom). Ferdinand passait donc son temps sur internet (c'est un chevalier des temps modernes, il a internet. En plus, il est issu d'une famille de riche, donc il a l'adsl). Il adorait surfer sur les sites de rencontre, où il croisait tout un tas de filles dans les méandres des salons de discussions. Son pseudo était Vdjkg ; il avait tellement honte de son prénom qu'il ne pouvait trouver un pseudo qui puisse véritablement le cacher. Jusqu'au jour où il croisa sur un "t'chat" (comme on dit sur M6) une jeune fille du nom de Gjfker. Il eu aussitôt le coup de foudre sur elle, il tel pseudo ne pouvait cacher qu'un prénom très laid, et c'est ce qu'il souhaitait car il n'imaginait pas de vivre avec quelqu'un qui avait un prénom plus beau que le sien. Et quand on s'appelle Ferdinand, c'est dur de trouver quelqu'un qui a un prénom pire que le sien. Ferdinand aborda donc la jeune fille qui s'appellait Gjfker, et lui demanda son véritable prénom pour savoir si il pouvait compter partager une relation avec elle. En réponse, elle demanda à Ferdinand son prénom, qu'il lui donna quand même après avoir longtemps tourné autour du pot. Gjfker lui dit qu'elle ne donnerai son véritable prénom que lorsqu'ils seront mariés, en attendant, elle exigeait qu'on l'appelle Gjfker. La relation se concrétisa donc entre Ferdinand et Gjfker, jusqu'au jour ou ils se marièrent. Le jour du mariage, le curé demanda aux deux époux de se dire oui pour la vie : "Monsieur Ferdinand Glibouze, voulez prendre pour femme mademoiselle Mathurine-Paulette-Ginette Hectopal?..." Ferdinand connaissait enfin la vérité sur le prénom de son épouse, elle avait vraiment un prénom à chier. Mais ils étaient maintenant mariés. Dans cette contrée, les époux peuvent choisir de changer de prénom le jour de leur mariage. Ce jour là, Ferdinand décida de garder son prénom, et demanda à sa femme, Mathurine-Paulette-Ginegtte de garder son prénom de jeune fille car, après tout, un prénom, c'est pour la vie, et que le couple se fiche des colibets. L'important, c'est qu'il s'aime d'un véritable amour. Moralité de cette histoire bidon : quand tu as un prénom moche, il y a toujours plus moche que le tien. (Je sais pas si c'est un très belle morale, mais si vous relisez attentivement l'histoire et que vous comptez le nombre de x, de w, de z et de k, vous vous apercevrez qu'il n'a rien de spécial).

16h24 : Il ne me reste plus que 1h12 avant la fin de ce record que je remporterai avec brio et talent, et je me retrouve au même point que avant l'histoire : je n'ai rien à dire.

16h26 : Si vous voulez, je peux encore vous parler de choses étranges dans les maths comme la non commutativité des hypercomplexes ou le paradoxe de la négativité des brénoms....Non ? Allez, s'il vous plait, ça ne sera pas long ? Non, toujours non ? Et bien, je m'en fiche, je vais quand même vous en parler... Iark. Figurez vous que la limite lorsque n tend vers plus l'infini de la somme des inverses des factorielles de 0 à n est égale à e ! C'est fou, non ?.... Moi, ça m'épate. Et ça, et ben, on peu le démontrer. Vous avez une petite heure devant vous pour que je vous explique? Non ? Désolé. Mais si vous tenez vraiment à cette démonstration et que vous êtes dans la même classe que moi, et ben, vous pouvez essayer de faire l'exo 4 de la page 2 que le prof de maths nous a donné avant les vacances. Vous verrez, on y apprend plein de choses palpitantes.

16h30. Plus que 1h06, et j'en aurait terminé avec ce record, mais pour encore combien de temps.... Si je commençais dès maintenant les remerciements de tous ceux que j'ai cité et qui donc m'ont involontairement aidé à écrire tout ça... Bonne idée...

16h31. Je vais donc remercier tous les gens dont j'ai cité le blog, à savoir Oncle Joe, Asley, Mamar la Folle, Etkisuije, Psybovine (Je t'aime my lova), Etkisuije (Joe t'aime, il te l'a déjà dit plein de fois), Nini du 44, Missyal (je crois que c'est tout ce que j'ai cité comme blogs). Merci également à tous ces gens de télé qui m'ont permit d'écrire des choses. Ces personnes, ce sont Laurent Ruquier (mon mentor pour ce qu'il s'agit des jeux de mots), Thierry Ardisson, Laurent Baffie, Stéphane Bern, Stéphane Guillon, Ariel Wizman, la plante à côté (Juliette Arnaud), Murielle Cousin. j'ai également cité tout à l'heure Michael Youn. Ya eu également Karl Lewis de cité un moment, je sait plus trop con. J'ai également cité quelques rappeurs à des moments, comme Disiz la peste, F#?k dat, Padson Mailleble (Béton Armé), Kery James. J'ai également cité Hitler, mais lui je le remercie pas, parce que c'est un con (je suis engagé, vous avez vu !). J'avais aussi promis à Michel, mon spectateur qui m'a rappellé tout à l'heure de ne pas oublier de citer ma grand-mère, mes parents et mon petit frère. Merci aussi aux héros de mes contes, à savoir la marchande de foie, son mari, le proxénète dont le me rappelle plus le nom, Ferdinand et Mathurine-Paulette-Ginette. J'ai également cité à un moment Einstein ainsi que Tarantino. J'espère que je n'en ai pas oublié, parce que ça m'enuirai d'en oublier.

16h39. Youpi, pendant ces remerciements, je suis passé à ma dernière heure de record du monde. Il me reste moins d'une heure. Pour être précis, je dirais qu'il me reste 56 minutes à causer, et j'en aurait terminé avec ce record. Trop d'la balle, comme dirait ma mère. Je sais qui j'ai oublié de remercier : les skybloggeurs. Sans vous, je ne serai rien... Nan, je déconne, vous servez à rien, sauf à amer en France un débat qui ne sert à rien sur la réglementation des blogs...

16h41 : Ca vous dirait que je vous prépare du conscous ?... Nan, en fait, je sais pas faire le cosucous, je voulais juste savoir si vous réagiriez, et je vois que vous êtes aussi morts que Lucy, l'australopithèque. C'est pas grave, je terminerai ce record, même si il faut que je le terminer seul.

16h43. Dans 10 ans, je me rappellerai de ces moment là, et je dirait à mes collègues de boulot "Dites, vous vous rappellez du fou qui a braqué Claire Chazal pour qu'on parle de son record du monde de la plus longue note d'un blog.... Et bien, c'était moi". Et là, fous d'admiration, ils me baiseront les pieds et voudront des autographes. Mais comme je me la pèterai grave, je les enverrai dans les roses, et je leur dirait d'un air dédaigneux : si tu voulais un autographe, tu aurais du me commenter cette note à l'époque. Donc si vous ne voulez pas que je vous rejette dans le futur d'un air snob, et bien, commentez cette note. Et ca vaudrait mieux pour Claire Chazal que vous le fassiez, sinon, elle va passer à la casserole (rassurez vous, si vous commentez, je vais quand même la buter, ne vous retenez pas de commenter pour que je la tue, ça serait pasd malin). Au passage, merci Claire Chazal et Lucy d'^tre passé dans ma note, ça fait rudement plaisir.

16h47 (plus que 50 minutes). J'avais une idée de truc à écrire, mais j'ai perdu l'idée... Dommage, j'espère que je vais la retrouver. Sinon, je voudrai également remercier Georges Beller, Tom Novembre et l'émir de Bahreïn pour être passé dans ce remerciement.

16h48 (plus que 49 minutes). Dites, ça vous gêne ou pas que je mette un compte à rebours au début de chaque paragraphe ? Oui, bon, désolé, j'arrete... Maintenant que j'ai presque terminé ma note (enfin, je dis presque, tout est relatif), il me reste quelque chose 'important à trouver, quel sera le titre de la note ? "Putsh" ? En plus, ca rendrai hommage au suicide de Hitler, ça serait un clin d'oeil amusant, mais c'est le titre que Joe met à chaque fois, c'est pas drôle. "Nouveau record du monde" ? Mouais, bof, un peut trop classique... Enfin bon, normallement, puisque vous êtes en train de lire actuellement cette note, vous avez déjà lu le titre. Donc ça sert à rien que je jacte sur le choix du titre, puisque vous l'avez déjà lu. N'empêche que ce titre dont j'ignore encore la dénommination, et bien, il a fallut la trouver, et c'était pas si facile que ça (enfin, je pense que ca n'a pas été facile, en vérité, je ne sais pas, puisque qu'il n'existe pas... C'est métaphysique comme problème, ça...)

16h53. Et... Euh... Sinon, vous, ça va ?.... Cette relance est trop classique, et lorsque l'on monoparle, elle ne sert franchement à rien. Quand je regarde l'heure je me dit que ans 7 minutes, il ne me restera que 36 minutes, ce qui signifie dans dans 16 minutes, il ne me restera que 26 minutes (le premier qui me dit que c'est pas logique, je lui répond que le temps n'est pas fixe, et qu'il passe).

16h55. De quoi vous voulez que je parle à part ça ?... Du scandale Miss France ? Ca me fera au moins quelques minutes de meublées, et une personne de plus à remercier, ce qui meublera mes remerciements. Très bonne idée. Donc. Vous avez vu le scandale avec Leatitia Bleger, la mise France qui a osé faire des photos déshabillées dans Playboy ? Et ben elle a été suspendu de sa fonction pendant 6 mois, comme Fabien Barthez. C'est la vielle De Fontenay qui n'était pas contente lorsque qu'elle a reçu Playboy, son magasine préféré...

h1657. Une heure écrite dans le désordre pour mettre un peu d'originalité dans la mise en caractère de l'heure acteulle. Je peux remercier Geneviève de Fontenay, Fabien Barthez, Leatitia Bléger pour leur apparition dans le paragraphe précédetn, ainsi que les mecs de chez Ikéa que j'ai cité il y a longtemps, et que je n'avais pas remercié. Je vais tout de suite arrêter avec ces histoires de remerciement, ça commence à me saôuler, et ça me fait perdre du temps.... Même si je suis content que cela me fasse perdre du temps, je ne veut pas le perdre en remerciement, je préfère le perdre en explicant que ca me fait perdre du temps d'expliquer que ça me fait perdre du temps... Vous suivez ?...

17h00 !!!! Dernière ligne droite, plus que 36 minutes, et je serai le nouveau recordman de la plus longue note jamais postée sur u-blog, une note qui aura été rédigée en 4heures chrono. Le plus dingue, la dedans, c'est que je n'ai pas encore battu le précédent record de Joe, qui était de 3h30. Il sera battu dans normallement 4 minutes, puisqu'il est 17h02. Ca fait du bien de se dire que l'on a battu Joe. C'est pas parce que tu sais lancer des grandes barres métalliques en athlé que je peux pas te battre en écrivage de note.

17h03. Bon, comment je pourrait bien remplir les 32 minutes à venir ? Il faut que je trouve un bon moyen, parce que là, je perd un peu de ma vitesse d'écriture, et ça me gêne un peu. J'aimerai retrouver ce punch que j'avait au début, lorsque j'ai prit l'entreprise d'écrire pendant 4h...

17h05. Je peux vous raconter si vous voulez ma journée de hier... Je me suis levé en sursaut à 12h15, réveillé par la volonté de regarder la télé (ya que ça qui permet de me faire lever en vacances, parce que je dormirai bien toute la journée, moi... Après, j'ai petit déjeuner devant les programmes télé de la mi-journée (c'est super à faire ça, en plus, comme ça, on mange moins, pensez à ça, mesdames qui entreprenez un régime, quand on se lève tard, on mange moins... C'set sur qu'on use moins de calories, mais on peu pas tout avoir). Plus tard dans ma journée, bien je suis allé sur l'ordi. N'ayant rien à faire sur cet ordi, je me suis dit que je pourrait regarder la cassette que 'javait enregistré la veille, chose que j'ai fait sans broncher... En même temps, pourquoi broncher lorsque l'on regarde une cassette ? Les seuls mpoments on l'on bronche avant de regarder une cassette, c'est quand notre prof d'espagnol chérie nous dit qu'on va regarder un film en V.O. et qu'on doit remplir un questionnaire avec des questions écrites dans une langue bizarre (ils appellent ça l'espagnol, je crois...). Plus tard dans ma journée, je suis retourné sur l'ordi, ou j'ai un peu causé sur yahoo. Après, j'ai fait des maths, parce que j'aime bien, et si vous êtes pas content, bin c'est pareil. Mes journées sont pationnates, je le sens dans votre regard...

17h10. Je vois que le record de Joe a été battu, puisque qu'il ne me reste plus que 26 minutes avant la fin de ce record. A moins que je le prolonge de une demie-heure... nan, je déconne... Toujours est il que ça fait plus de 3h30 que je suis en train d'écrire, pour être précis, ça fait même 3h34.

17h12. Je peux peut-être vous parler de ma soirée à venir... Bin je vais surement manger de la pizza, la pizza qui se trouve actuellement dans mon frigo et qui n'attend que d'être mangé. Peut-être que ce soir, je vais regarder la télé, peut-être même que je vais pas regarder la ferme... Comme on dit chez nous à mon petit frère qui parle tout le temps "LA FERME !". C'est reparti pour le divertissement préféré des français citadins qui ne pensent aller à la campagne que 2 fois par ans, c'est à dire, quand il y a à la télé la ferme des célébrités, et lorsqu'ils vont à ce grand festivale des vaches et des cochons, ce grande fiesta que l'on nomme salon de l'agriculture ; le lieu ou Chirac peu peloter des arrières-trains de vaches sans avoir de problèmes avec Mme Chirac...

17h15 : Je parle de Chirac... Je vais réorienter cette note afin de parler un peu moins de politique... Je vais donc parler des septs nains, vous savez, les petits copians de Blanche-Neige... Allez les enfants, aidez-moi à citer nos septs personnes verticallement concentrées préférés ! Il y a prof, le chef de la bande. Il y a simplet, le simplet de la bande. Il y a aussi Dormeur, le dormeur; Grincheux, le grincheux; Atchoum, le atch.. euh.. pardon, celui qui éternue souvent. Là, j'en ai cité 5, il m'en manque donc 2, que je ne retrouve pas... Si vous pouviez m'aider, ca serait sympatoche... Nan, personne n'a d'idées ? Bon, c'est pas grave. Si, d'ici là, vous vous rappellez le nom des deux nains que j'ai oublié de citer, dites le moi, je réparerai aussitôt. Michel, pas d'idées non plus ? Bon tant pis, c'est pas grave, on fera sans. C'est plus facile de parler de Sarko ou de Raffarin que des septs nains en fait...

17h20. Je viens de remarquer quelque chose de ytrès ennuyeux dans la mise en place des heures, j'ai nommé, le "verr num". Si par mégarde on appuit sur ce bouton et que l'on essaye d'écrire l'heure, et bien, on peut se retrouver tout en haut de la note, ce qi est fort ennuyeux...

17h22. J'ai oublier de parler de quelque chose de moyennement important dans les moyens mis en oeuvre pour relever le record, à savoir, le traitement de textge utilisé pour écrire la note. Non, je n'écrit pas ma note dans la petite fenêtre du u-blog, ça serait suicidaire, étant donné qu'il pourrait disparaitre comme ça, sans rien demander à personne, lorsque l'on appuie malencontreusement sur envoyer, par exemple... U-blog bugue souvent à cause de problèmes de serveurs, et je ne veux pas que 4 heures de ma vie tombent comme ça dans le néant... C apourrait me mettre de mauvaise humeur... J'ai donc utilisé pour écrire ce record ce logiciel aussi oublié que Paint, à savoir, le Bloc-note. J'aurai pu écrire ce texte sous word, mais word a la manie de souligner toutes les fautes d'orthographes. Il auait pas arrêté, et ça m'aurait énervé...

17h26. Je remarque que ça fait 3h50 que j'écrit, et je n'ai toujours pas employé le mot "oesophage"... Voilà qui est rétabli à présent... Ouf

17h26 bis. Le temps que j'écrive l'heure, il est déjà 17h27, c'est même pas drôle. Je vois le bout du tunnel. Plus que 9 minutes. Je ne pensai pas vraiment le voir un jour, mais si, il est arrivé. Je vois la lumière divine qui m'appelle. Elle me dit "allez, courage Jj, plus que 8 minutes à écrire, et tu auras terminé ce record". Merci lumière divine de tes encouragements, cela me va droit au coeur.

17h28. Que faire du temps qui me reste ? Il me reste moins de 7 minutes ! Dire que j'avais plein d'autre chose à écrire, mais je n'aurai jamais le temps... Comment vais-je pouvoir vous démonter le grand théorème de fermat ? Où trouverai-je le temps le temps de vous expliquer la différence fondamentale en un homme de 21 ans et un chihuahua qui fête son troisième anniversaire ? Comment vais-je faire pour trouver le temps afin de vous expliquer quelles sont les raisons qui poussent un homme à utiliser une grenade à gragmentation plutôt qu'un fusil mitrailleur ? Il ne me reste pas assez de temps pour expliquer comment analyser l'heure... Je n'ai plus assez de temps pour retrouver le noms des 2 nains qu'ils me manque (Non, Michel, ce ne sont pas Passe-partout, ni Passe-temps, je te croiyais un peu plus futé que ça, Michel). Comment trouverai-je le temps pour manger le morceau de brioche qui estd evant moi depuis bientôt 4 heures ? Je n'ai pas assez de temps pour faire tout ça... Vivement que je fasse une note de 5 heures pour pouvoir expérimenter toutes ces explications.

17h34 (min - 2). Je crois qu'il va falloir que je concluse (c'est quoi le subjonctif de conlure ?) car dans 2 minutes, je posterai cette note qui restera dans les annales des notes ongues et dénuées d'un grand intéret... Plus que une minute, et cette torture moderne sera terminée. Plus que une minute et je pourrai enfin fanfaronner d'avoir réalisé cette exploit d'écrire sur un clavier pendant 4 heures d'affilé... Vous ne vous vous en rendez peut-être pas compte, mais c'est vraiment un exploit...

17h36. Allez, c'est enfin terminé, j'ai écrit 4 heures, A bientôt pour ma note de 5 heures, si quelqu'un ose écrire une note de 4h30...