Dans le cadre de la rubrique bientôt le bac, révisons aujourd'hui l'espagnol.

¡Ola ! ¡ España ! ¡¡¡ Caliente, caliente, caliente !!! (A lire avec l'accent espagnol). Le rendez-vous immanquable du baccalauréat, la meilleure matière qu'il soit ... l'espagnol, deuxième langue vivante la plus choisie, avec l'allemand. Petit cours de rattrapage pour survivre en milieu bachelier espagnol lorsque l'on a rien fait dans cette matière depuis plusieurs années.

Tout d'abord, la grammaire. L'épreuve du bac est à l'écrit, donc si vous ne connaissez vraiment pas l'espagnol et souhaiter tout de même avoir quelques points, ne cherchez pas à apprendre le présent, c'est un temps qui ne sert à rien. Il faut connaître sur le bout des doigts les 2 temps du passé, avec lesquels on peut facilement boucler l'épreuve écrite.

Ensuite, apprenez le maître mot de l'espagnol : "subjonctif". une copie d'espagnol sans subjonctif, c'est comme le cerveau de Paris Hilton, c'est inenvisageable. L'important est donc de mémoriser quelques formules appelant le subjonctif pour faire croire qu'on le connaît bien, et ça passe, normallement.

Pour le vocabulaire, il est inutile de se casser à apprendre plein de mots. Les mots appris en cours ne servent à rien, et le texte qui sera donné contient plein de mots à réutiliser. Sinon, si vous avez besoin d'un mot en espagnol, prenez son équivalent français, mettez o ou a à la fin (le bon sera celui qui sonne le mieux), enlevez les lettres en trop, et voilà un joli mot en espagnol...