Ça fait pas mal de temps que j'arpente les longs chemins de la bloggosphère (ce n'est pas le chemin qui est difficile, c'est le difficile qui est le chemin, dixit F. Bayrou, je voulais le placer quelque part, c'est fait), et dans ce long périple, je me suis aperçu d'une chose : je n'ai encore jamais vu personne consacrer de notes aux écrous.
C'est un manque que je vais combler.

Et pourtant, sans écrou, le monde ne tiendrait plus en place ! Vous imaginez ce qu'il se passerait ?
L'écrou, à ne pas confondre avec le boulon (qui est un assemblage écrou-vis --C'est toi, au fond qui vient de dire écrevisse ? Tu sors-- ), est, je le rappelle aux non-francophones qui me liraient, un composant élémentaire comportant un trou taraudé. Maintenant que les choses sont claires, parlons donc de l'écrou en lui même.

Un écrou, c'est hexagonal... Enfin, c'est ce que le monde veux nous faire croire. Il existe aussi des écrous carrés, des écrous pentagonaux, ou même étoilés (mais c'est plus rare).

On distingue facilement l'écrou de Sébastien Thoen par le fait que l'on puisse caractériser l'écrou par son pas de vis (Alors qu'il est difficile de caractériser Sébastien Thoen par un pas de vis (il faut d'ailleurs préciser que l'on ne peut pas caractériser par un pas de vis Julien Cazarre ou Thomas Séraphine)

L'écrou de base est généralement percé des deux côtés, ce qui permet, entre autre, d'y faire passer une vis. Il existe cependant des écrous borgnes, percés d'un seul côté, qui permettent de masquer l'extrémité d'une tige filetée. Il existe enfin les écrous belges qui n'ont pas de trous, et qui servent, entre autre, à rien.

Pour manipuler un écrou, il est d'usage d'employer un outil adapté, comme par exemple une clef plate, une clef à pipe ou une clé à molette. Certains écrous, comme les écrous moletés, peuvent être manipulés à la main. (Ne cherchez pas, il n'y a absolument rien de drôle dans ce paragraphe)

Bon, je crois que j'ai dit tout ce qu'il y avait d'important à dire, et j'ai ainsi comblé le manque de notes sur les boulons dans la bloggosphère.

A propos, si vous aussi, vous avez une idée de sujets qui ne sont que trop rarement abordés sur les blogs, je me ferait un plaisir de leur y consacrer une note.