M.I. [εmi]  : sgl. mi-m. mi-f. Du latin M.I. (inspiratus manquus). 1. Absence momentanée d'idées de choses à mettre dans son blog. Ex : T'ain, foutue M.I., à cause de ça, je vais encore faire une note au goût fumier. 2. Effet indésiré de la tenue d'un blog associée à une vie sans grandes embuches. Ex : C'est pas en me levant à 12h et en me couchant à 13h que je vais perdre mon M.I.