Pense pas à nous pour ta fête, on danse pas...

Mais l'objet de la note n'est pas là, c'est juste que je cherchais un titre, et cette chanson m'est passée par la tête. De toutes façon, vous ne connaissez pas cette chanson...

Bref, revenons on à nos moutons, même pas encore tondus, d'ailleurs.
Je vais donc parler dans cette note de mon blog à moi (Note purement égocentrique, en somme, mais si on peut plus être égocentrique sur son blog, on est-ce qu'on peut l'être ?). Comme vous avez pû le remarquer dernièrement, les notes de mon blogs sont de plus en plus minimalistes. Ca avait commencé par des notes contenant une seule phrase. Hier, ma note ne comportait qu'un seul mot, qui plus est, de 3 lettres... Si ça continuait comme ça, j'aurai fait une note avec une seule lettre. La faute à qui ? Au pire ennemi de nous tous, bloggeurs, "M.I.", aka. le manque d'inspiration.

M.I. est un petit animal qui vit généralement dans les forets du Guatemala, mais qui surgit dans votre cerveau sitôt l'ouverture de la fenêtre dans laquelle on écrit sa note. M.I. est un ennemi à vaincre, pour celà, il faut un A.M.I.S. (Anti manque d'inspiration sempiternel).

Pour cette note, j'ai fait appel au meilleur de mes A.M.I.S. : M.E. (moi, en anglais, mais c'est pour continuer dans ma lancer des accronymes à 2 balles). Car finalement, mon M.I. et mes A.M.I.S sont contenus en M.E. On a beau dire, on a beau faire, nos meilleurs A.M.I.S. ne sont pas forcément nos amis, car, sitôt qu'on leur demande une idée pour notre blog, répondent "Si j'ai une idée, je la garde pour moi". En même temps, je fais pareil...

J'ai aucune conclusion à faire à cette note, dès le début, je savais que c'était une mauvaise idée. Après avoir rédigé tout ça, ça me ferait mal au coeur de tout effacé, alors je poste quand même ma note. Peut être que la prochaine note sera meilleure, enfin, je l'espère.